Licence, CRPE, Capes, Agrégation, Master, Thèse et Enseignement des Lettres


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  NetLettresNetLettres  Forum RévisionsForum Révisions  Tchats IRCTchats IRC  BDD du TroubleBDD du Trouble  Fauteuses de TroubleFauteuses de Trouble  Connexion  

Partagez | 
 

 le discours indirect

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Enola
V.I.P
V.I.P
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11499
Age : 31
Localisation : Nord
Emploi : prof en collège 5° rentrée
Etudes, Loisirs ou Autre : 1° tentative agreg interne LM
Date d'inscription : 06/09/2006

Précisions
Vous êtes: prof

MessageSujet: le discours indirect   Jeu 12 Avr - 16:33

bonsoir!

je commence à réviser mes cours de latin pour le second semestre et j'ai beaucoup de mal avec le discours indirect...
comment le traduire correctement?
comment montrer au correcteur que je l'ai repéré?
faut-il respecter une concordance des temps?
je suis un peu perdue.... Embarassed
merci d'avance
Enola
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fernand
V.I.P
V.I.P
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1713
Age : 69
Localisation : Liège, Belgique
Date d'inscription : 30/01/2006

Précisions
Vous êtes: autre

MessageSujet: Re: le discours indirect   Ven 13 Avr - 20:30

Discours indirect : tel qu'on le trouve souvent chez César.

- C'était un mode d'expression difficile pour les Romains eux-mêmes.
- Mais les moyens employés sont des moyens "normaux" :
Il s'agit de mettre des paroles en dépendance de "dire que...", donc les principales à l'indicatif du discours direct (DD) deviennent tout naturellement des propositions infinitives dans le discours indirect (DI), avec application normale de la concordance des temps à l'infinitif.
- Quant aux subordonnées à l'indicatif ou au subjonctif du DD, elles sont toutes au subjonctif en DI (l'indicatif est remplacé par un subjonctif exprimant que l'auteur rapporte la pensée d'autrui). La concordance se fait d'abord par rapport au verbe principal le plus proche puis de proche en proche jusqu'au verbe introducteur ("il dit...")

- En français, on traduit volontiers par un style indirect libre.

Ex. (B.G., I, 31, 2) : ...sese omnes flentes Caesari ad pedes proiecerunt: non minus se id
contendere et laborare ne ea quae dixissent enuntiarentur quam uti ea
quae vellent impetrarent, propterea quod, si enuntiatum esset, summum
in cruciatum se venturos viderent.

(Les parlementaires gaulois) se jetèrent tous en pleurant aux pieds de César : "ils sollicitaient et désiraient de toutes leurs forces que ce qu'ils auraient dit ne soit pas divulgué tout autant que d'obtenir ce qu'ils voulaient, pour la raison que, si c'était divulgué, ils voyaient qu'ils iraient vers les pires supplices."

Discours direct : "Nous sollicitons et désirons de toutes nos forces que ce que nous aurons dit ne soit pas divulgué tout autant que d'obtenir ce que nous voulons pour la raison que, si c'est divulgué, nous voyons que nous irons vers les pires supplices."
non minus id contendimus et laboramus ne ea quae dixerimus enuntientur quam uti ea quae volumus impetremus propterea quod, si enuntiatum erit(1), in summum cruciatum nos venturos (esse) videmus.

(1) ...quod ego laboribus, periculis, inimicitiisque meis, tum cum admissum erit dedecus severe me persecuturum esse polliceor... (Cicéron, contre Verrès, I, 1, 17)


Dernière édition par le Sam 14 Avr - 10:02, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enola
V.I.P
V.I.P
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11499
Age : 31
Localisation : Nord
Emploi : prof en collège 5° rentrée
Etudes, Loisirs ou Autre : 1° tentative agreg interne LM
Date d'inscription : 06/09/2006

Précisions
Vous êtes: prof

MessageSujet: Re: le discours indirect   Sam 14 Avr - 6:51

Smile Smile

un très très grand merci Fernand pour toutes ces précisions !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
tout est beaucoup plus clair maintenant... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paillette phatique
Super Modo
Super Modo
avatar

Nombre de messages : 22129
Age : 35
Localisation : Parigiiiii !
Emploi : Machine à explications de textes
Date d'inscription : 24/08/2005

MessageSujet: Re: le discours indirect   Sam 14 Avr - 9:06

j'ai pas tout lu mais... mais...


FER-NAND, PRESIDENT !

_________________
Devise : T'AS DE L'HUILE DE VIT D'ANGE ? (©Thalie)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/paillette_phatique
Fernand
V.I.P
V.I.P
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1713
Age : 69
Localisation : Liège, Belgique
Date d'inscription : 30/01/2006

Précisions
Vous êtes: autre

MessageSujet: Re: le discours indirect   Sam 14 Avr - 10:10

cheerscheers cheers cheers cheers

J'ai un peu édité...

Bon, les indications ci-dessus suffisent quand l'étudiant doit faire un thème. Néanmoins, les auteurs ne respectent pas toujours strictement la concordance des temps du subjonctif. On voit régulièrement apparaître des temps primaires du subjonctif quand les règles ordinaires exigeraient des temps secondaires. On s'explique parfois pourquoi, mais pas toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enola
V.I.P
V.I.P
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11499
Age : 31
Localisation : Nord
Emploi : prof en collège 5° rentrée
Etudes, Loisirs ou Autre : 1° tentative agreg interne LM
Date d'inscription : 06/09/2006

Précisions
Vous êtes: prof

MessageSujet: Re: le discours indirect   Sam 14 Avr - 10:23

d'accord...
merci encore Fernand!

j'ai une nouvelle question de traduction : est-ce qu'il faut garder le verbe introducteur au présent (s'il y est déjà ) ou le mettre à l'imparfait pour mieux respecter la concordance des temps?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fernand
V.I.P
V.I.P
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1713
Age : 69
Localisation : Liège, Belgique
Date d'inscription : 30/01/2006

Précisions
Vous êtes: autre

MessageSujet: Re: le discours indirect   Sam 14 Avr - 11:12

Euh... le verbe introducteur est donné, il faut le traduire tel qu'il est.

Ceci dit, par la force des choses, il est en principe au passé, à moins de phrases comme "nous déclarons que tous ceux qui nous embêtent seront désormais chatouillés à mort."

Mais la question est : quand le verbe introducteur est au présent et à la 1e personne, s'agit-il vraiment d'un discours "indirect" puisque le locuteur énonce ses propres paroles au moment même ?

Heureusement, je crois que ça sort un peu du cadre d'études ordinaires, mais sinon ce n'est pas une question de logique, mais d'usage de la langue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enola
V.I.P
V.I.P
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11499
Age : 31
Localisation : Nord
Emploi : prof en collège 5° rentrée
Etudes, Loisirs ou Autre : 1° tentative agreg interne LM
Date d'inscription : 06/09/2006

Précisions
Vous êtes: prof

MessageSujet: Re: le discours indirect   Sam 14 Avr - 12:22

okk!!

merci pour ta réponse Fernand !!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enola
V.I.P
V.I.P
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11499
Age : 31
Localisation : Nord
Emploi : prof en collège 5° rentrée
Etudes, Loisirs ou Autre : 1° tentative agreg interne LM
Date d'inscription : 06/09/2006

Précisions
Vous êtes: prof

MessageSujet: Re: le discours indirect   Mar 15 Mai - 8:10

bonjour!!
j'ai un nouveau problème en latin avec un passage d'une version de Cicéron:
"cum autem uer esse coeperat" :
je ne comprend pas ce qui se rattache à esse ;
j'ai analysé le reste :
coeperat : +Qp 3° p.sg (commencer) : il avait commencé
autem : tandis que
uer : le printemps (n sg)
mais le esse je ne vois pas...
(du coup, j'hésite aussi pour la valeur et le sens de cum)
merci d'avance pour votre aide!
Enola
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exlibris
V.I.P
V.I.P
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7511
Date d'inscription : 06/07/2005

Précisions
Vous êtes: autre

MessageSujet: Re: le discours indirect   Mar 15 Mai - 15:59

Alors,
le "esse" se rattache à coepio > commencer à être > commencer (tout court en traduction)
cum ver esse coeperat > quand le printemps commençait (Cicéron, Verr., 5, 27, la réf est donnée dans le Gaffiot à coepio).
voili voilà!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enola
V.I.P
V.I.P
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11499
Age : 31
Localisation : Nord
Emploi : prof en collège 5° rentrée
Etudes, Loisirs ou Autre : 1° tentative agreg interne LM
Date d'inscription : 06/09/2006

Précisions
Vous êtes: prof

MessageSujet: Re: le discours indirect   Mar 15 Mai - 16:46

merci beaucoup pour ton aide Grimmy!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exlibris
V.I.P
V.I.P
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7511
Date d'inscription : 06/07/2005

Précisions
Vous êtes: autre

MessageSujet: Re: le discours indirect   Mar 15 Mai - 18:37

De rien! Je n'ai eu que le bras à tendre pour vérifier dans mon dico.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enola
V.I.P
V.I.P
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11499
Age : 31
Localisation : Nord
Emploi : prof en collège 5° rentrée
Etudes, Loisirs ou Autre : 1° tentative agreg interne LM
Date d'inscription : 06/09/2006

Précisions
Vous êtes: prof

MessageSujet: Re: le discours indirect   Mer 16 Mai - 5:43

il faut que j'arrête d'utiliser le lexique de mon manuel de latin pour mes versions...
(et aussi que j'économise pour le grand Gaffiot.....)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exlibris
V.I.P
V.I.P
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7511
Date d'inscription : 06/07/2005

Précisions
Vous êtes: autre

MessageSujet: Re: le discours indirect   Mer 16 Mai - 15:49

ah, tu n'en as pas? C'est vraiment un super bon investissement! les versions s'éclaircissent bien plus vite! Tu ne le regretteras pas, surtout si tu comptes prendre latin pour le capes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enola
V.I.P
V.I.P
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11499
Age : 31
Localisation : Nord
Emploi : prof en collège 5° rentrée
Etudes, Loisirs ou Autre : 1° tentative agreg interne LM
Date d'inscription : 06/09/2006

Précisions
Vous êtes: prof

MessageSujet: Re: le discours indirect   Mer 16 Mai - 16:26

j'ai juste celui de poche...
mais je vais (dès que possible) commander le grand ;
tu as raison pour le capes je crois que c'est indispensable!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fernand
V.I.P
V.I.P
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1713
Age : 69
Localisation : Liège, Belgique
Date d'inscription : 30/01/2006

Précisions
Vous êtes: autre

MessageSujet: Re: le discours indirect   Jeu 17 Mai - 9:04

Je ne peux même pas te proposer le mien d'occasion, il a trop souffert :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exlibris
V.I.P
V.I.P
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7511
Date d'inscription : 06/07/2005

Précisions
Vous êtes: autre

MessageSujet: Re: le discours indirect   Jeu 17 Mai - 10:39

arf, mais comment est-ce possible? c'est un nouveau gaffiot en plus, vu la couverture. Mais il faudrait le soigner!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enola
V.I.P
V.I.P
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11499
Age : 31
Localisation : Nord
Emploi : prof en collège 5° rentrée
Etudes, Loisirs ou Autre : 1° tentative agreg interne LM
Date d'inscription : 06/09/2006

Précisions
Vous êtes: prof

MessageSujet: Re: le discours indirect   Jeu 17 Mai - 11:01

Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fernand
V.I.P
V.I.P
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1713
Age : 69
Localisation : Liège, Belgique
Date d'inscription : 30/01/2006

Précisions
Vous êtes: autre

MessageSujet: Re: le discours indirect   Jeu 17 Mai - 11:56

Grimmy a écrit:
Mais il faudrait le soigner!
J'y pense chaque jour... et puis j'oublie Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fernand
V.I.P
V.I.P
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1713
Age : 69
Localisation : Liège, Belgique
Date d'inscription : 30/01/2006

Précisions
Vous êtes: autre

MessageSujet: Re: le discours indirect   Jeu 17 Mai - 12:34

Je ne veux pas d'ennuis avec la SPDG.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
noune
Niveau C
avatar

Nombre de messages : 2201
Age : 97
Date d'inscription : 08/08/2006

MessageSujet: Re: le discours indirect   Jeu 17 Mai - 12:42

lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enola
V.I.P
V.I.P
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11499
Age : 31
Localisation : Nord
Emploi : prof en collège 5° rentrée
Etudes, Loisirs ou Autre : 1° tentative agreg interne LM
Date d'inscription : 06/09/2006

Précisions
Vous êtes: prof

MessageSujet: Re: le discours indirect   Jeu 17 Mai - 13:33

Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exlibris
V.I.P
V.I.P
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7511
Date d'inscription : 06/07/2005

Précisions
Vous êtes: autre

MessageSujet: Re: le discours indirect   Jeu 17 Mai - 19:51

Laughing ah, ça va mieux! j'avais mal pour lui!!!Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le discours indirect   

Revenir en haut Aller en bas
 
le discours indirect
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le discours indirect
» discours indirect: doute...
» ????? ????? / discours indirect
» exercices sur le discours indirect libre
» Je sèche sur une phrase : passage au DISCOURS INDIRECT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Licence, CRPE, Capes, Agrégation, Master, Thèse et Enseignement des Lettres :: Licence 4, le forum licence et prépa-
Sauter vers: