Licence, CRPE, Capes, Agrégation, Master, Thèse et Enseignement des Lettres


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  NetLettresNetLettres  Forum RévisionsForum Révisions  Tchats IRCTchats IRC  BDD du TroubleBDD du Trouble  Fauteuses de TroubleFauteuses de Trouble  Connexion  

Partagez | 
 

 Placere et Delectare

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Raphael.M
Niveau L
avatar

Masculin
Nombre de messages : 62
Age : 28
Localisation : Saint-Raphaël et Nice
Etudes, Loisirs ou Autre : L2 (Lettres Modernes)
Date d'inscription : 19/04/2008

Précisions
Vous êtes: étudiant(e) en lettres

MessageSujet: Placere et Delectare   Mer 14 Mai 2008 - 8:29

Bonjour !
Pourrait-on m'expliquer la différence entre ces deux notions. Au lycée, mes professeurs parlaient de Placere et de Docere. À la FAC, ce n'est que le Delectare et le Docere ; et je ne vois pas la différence entre le Placere et le Delectare !!!

Merci beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://raphael-meret.blogspot.com
CamKer
V.I.P
V.I.P
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5688
Age : 32
Localisation : B*** ville lointaine
Emploi : étudiante
Etudes, Loisirs ou Autre : dessin, grattouiller mon chat et lire
Date d'inscription : 24/04/2007

Précisions
Vous êtes: agrégatif(ve)

MessageSujet: Re: Placere et Delectare   Mer 14 Mai 2008 - 10:27

Il n'y en probablement aucune : moi, j'ai toujours appris placere et docere ; cela dit peut-être qu'Horace utilise également à un autre endroit delectare.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nausicaa
Niveau A
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10854
Date d'inscription : 19/07/2005

Précisions
Vous êtes: prof

MessageSujet: Re: Placere et Delectare   Mer 14 Mai 2008 - 10:37

Oui, c'est la même chose :

Pour convaincre son auditoire, l'orateur peut :
(a) lui prouver ce qu'il avance (probare, docere) ;
(b) le séduire (conciliare, placere, delectare) ;
(c) l'émouvoir (movere, flectere).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raphael.M
Niveau L
avatar

Masculin
Nombre de messages : 62
Age : 28
Localisation : Saint-Raphaël et Nice
Etudes, Loisirs ou Autre : L2 (Lettres Modernes)
Date d'inscription : 19/04/2008

Précisions
Vous êtes: étudiant(e) en lettres

MessageSujet: Re: Placere et Delectare   Mer 14 Mai 2008 - 12:08

Merci beaucoup !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://raphael-meret.blogspot.com
steflab
Niveau C
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2988
Localisation : à la frontière du Groland
Emploi : prof, il semblerait...
Date d'inscription : 02/02/2007

Précisions
Vous êtes:

MessageSujet: Re: Placere et Delectare   Mer 14 Mai 2008 - 14:33

Ces expressions font partie des théories rhétoriques inspirées de Cicéron et Horace (et avant Aristote), qui emploient "delectare" pour exprimer la notion de plaisir procuré à l'auditoire. Le verbe "placere" est, quant à lui, utilisé dans d'autres circonstances. Il semble que ce soit à la période classique que l'on ait substitué un terme à l'autre, ... peut-être plus transparent avec le verbe français?

Cicéron De oratore, 21 :
Erit igitur eloquens - hunc enim auctore Antonio quaerimus - is qui in foro causisque ciuilibus ita dicet, ut probet, ut delectet, ut flectat. Probare necessitatis est, delectare suauitatis, flectere uictoriae (...).
L'homme éloquent (cherché par Antoine) sera pour nous celui qui, dans la défense d'un intérêt politique ou privé, saura prouver, plaire, entraîner. Prouver, c'est la stricte obligation de l'orateur; plaire, c'est son moyen de séduction; entraîner, c'est son triomphe.

Cicéron De optimo genere oratorum, V :
Necesse est tamen oratori quem quaerimus controuersias explicare forensis dicendi genere apto ad docendum, ad delectandum, ad permouendum.
Ce que nous doit l'orateur tel que nous le voulons, c'est de donner, dans ses plaidoiries, à sa discussion, un tour fait pour instruire, plaire et émouvoir.

Horace, Ars Poetica, 333-334 et 343-344
Aut prodesse uolunt aut delectare poetae
aut simul et iucunda et idonea dicere uitae.
La poésie veut instruire ou plaire;
parfois son objet est de plaire et d'instruire en même temps.

Omne tulit punctum qui miscuit utile dulci,
lectorem delectando pariterque monendo;
mais il obtient tous les suffrages celui qui unit l'utile à l'agréable,
et plaît et instruit en même temps;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nausicaa
Niveau A
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10854
Date d'inscription : 19/07/2005

Précisions
Vous êtes: prof

MessageSujet: Re: Placere et Delectare   Mer 14 Mai 2008 - 15:57

ah tiens... merci pour cette précision !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
steflab
Niveau C
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2988
Localisation : à la frontière du Groland
Emploi : prof, il semblerait...
Date d'inscription : 02/02/2007

Précisions
Vous êtes:

MessageSujet: Re: Placere et Delectare   Mer 14 Mai 2008 - 16:02

nausicaa a écrit:
précision !
Confused

"il semble"...
Je n'ai rien trouvé le confirmant à 100%. Mais c'est à partir de l'époque classique que le terme change; chacune des sources que j'ai vues l'exprimait avec beaucoup de circonspection.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nausicaa
Niveau A
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10854
Date d'inscription : 19/07/2005

Précisions
Vous êtes: prof

MessageSujet: Re: Placere et Delectare   Mer 14 Mai 2008 - 16:10

dans tous les cas les emplois en latin favorisaient "delectare" d'après tes textes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CamKer
V.I.P
V.I.P
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5688
Age : 32
Localisation : B*** ville lointaine
Emploi : étudiante
Etudes, Loisirs ou Autre : dessin, grattouiller mon chat et lire
Date d'inscription : 24/04/2007

Précisions
Vous êtes: agrégatif(ve)

MessageSujet: Re: Placere et Delectare   Mer 14 Mai 2008 - 17:52

steflab a écrit:
nausicaa a écrit:
précision !
Confused

"il semble"...
Je n'ai rien trouvé le confirmant à 100%. Mais c'est à partir de l'époque classique que le terme change; chacune des sources que j'ai vues l'exprimait avec beaucoup de circonspection.


est-ce que ce n'est pas avec Boileau que ça change justement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
steflab
Niveau C
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2988
Localisation : à la frontière du Groland
Emploi : prof, il semblerait...
Date d'inscription : 02/02/2007

Précisions
Vous êtes:

MessageSujet: Re: Placere et Delectare   Mer 14 Mai 2008 - 20:43

Je ne sais pas...

Peut-être Fernand pourrait nous apporter quelques lumières, s'il passe par là!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raphael.M
Niveau L
avatar

Masculin
Nombre de messages : 62
Age : 28
Localisation : Saint-Raphaël et Nice
Etudes, Loisirs ou Autre : L2 (Lettres Modernes)
Date d'inscription : 19/04/2008

Précisions
Vous êtes: étudiant(e) en lettres

MessageSujet: Re: Placere et Delectare   Jeu 15 Mai 2008 - 16:47

En tout cas merci beaucoup !
Je pense mettre plutôt delectare dans mes copies désormais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://raphael-meret.blogspot.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Placere et Delectare   

Revenir en haut Aller en bas
 
Placere et Delectare
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Placere et Delectare

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Licence, CRPE, Capes, Agrégation, Master, Thèse et Enseignement des Lettres :: Licence 4, le forum licence et prépa-
Sauter vers: