Licence, CRPE, Capes, Agrégation, Master, Thèse et Enseignement des Lettres


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  NetLettresNetLettres  Forum RévisionsForum Révisions  Tchats IRCTchats IRC  BDD du TroubleBDD du Trouble  Fauteuses de TroubleFauteuses de Trouble  Connexion  

Partagez | 
 

 Un peu déprimé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MrBlackout
Nouveau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 24
Age : 28
Localisation : Nice
Emploi : Étudiant Lettres Modernes
Date d'inscription : 04/09/2008

Précisions
Vous êtes: étudiant(e) en lettres

MessageSujet: Un peu déprimé   Jeu 25 Sep - 15:39

Bonjour à tous et à toutes,
Je suis étudiant en troisième année, et depuis la rentré, je suis un peu déprimé. Je ne sais pas pourquoi, mais je ne me sens pas bien. J'ai l'impression de ne pas avancer, de stagner, de ne pas progresser. L'impression que jamais je ne sortirai de cet univers scolaire que constitue la fac (et si jamais j'y parviens, il faut encore que je décroche un concours !)
Et puis, il y a eu l'arrivée des élèves des classes préparatoires. Je ne veux pas généraliser (pardonnez-moi si j'ai cette tendance-là), mais ils sont vraiment hautains, semblent dire que les étudiants n'ayant pas suivi le cursus des classes préparatoires sont nuls ; que les cours dispensés à la fac sont nuls. Et puis, ils ont l'air tellement cultivé ; ils sont tellement méprisables, que j'avoue, je suis un peu déstabilisé.
Enfin, je trouve qu'il y a beaucoup de travail. Je suis inscrit dans un parcours qui me prépare aux concours et j'ai donc une matière qui m'entraîne à la composition français ... avec une dissertation toutes les trois semaines, et j'ai peur de crouler sous la masse de travail (il y a des livres à lire ... et je ne comprends rien à Thomas Pavel !).

Voilà, grosso modo, mon état d'esprit ...
Et vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antalya
Modo
Modo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11807
Age : 33
Emploi : prof LC
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: Un peu déprimé   Jeu 25 Sep - 16:22

Pour te rassurer, il est normal d'éprouver un coup de mou au moment de la rentrée, après de longues vacances ! Et en plus les profs annoncent le programme du semestre qui souvent, paraît très chargé, ce qui renforce cette impression de masse de travail insurmontable !!

Pour ce qui est de l'arrivée des étudiants de prépa, pas d'inquiétude non plus : ils paraissent effectivement souvent méprisants à l'égard des autres étudiants, la compétition et l'ambiance prépa les ont déformatés dans ce sens ! Cependant, la licence n'est pas un concours, et cela ne doit pas te déstabiliser : si tu travailles tu obtiendras ton diplôme, quels que soient les étudiants autour de toi ! Ils savent souvent beaucoup de choses mais n'ont jamais fait de stylistique ou d'ancien français... Tu as une longueur d'avance sur eux ! Et pis, ce sont pas des surhommes, hein, ces petits c... Mr.Red

Courage !! tu vas t'en sortir !! Prends les dissertations comme un entraînement pour le capes ! D'ailleurs, si tu as des questions à poser sur un cours ou un sujet qui te pose problème, n'hésite pas à poster ! Wink


Quant à mon humeur, suis fatiguée par le trajet entre la fac et le domicile, je commence à crouler sous le travail, mais je suis motivée, je vais tout abattre !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://precaire.en.over-blog.com
nuxka
V.I.P
V.I.P
avatar

Féminin
Nombre de messages : 46279
Age : 35
Date d'inscription : 14/03/2007

Précisions
Vous êtes: je suis

MessageSujet: Re: Un peu déprimé   Jeu 25 Sep - 16:30

oui, les prépas, ils se calment vite, t'inquiètes....
c'est normal d'être découragé en début d'année! d'ici 2-3 mois tu ne t'en rappeleras même plus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mauricette
Niveau A
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8145
Age : 33
Date d'inscription : 03/06/2008

Précisions
Vous êtes:

MessageSujet: Re: Un peu déprimé   Jeu 25 Sep - 17:02

Cette année-là j'étais dans le même état d'esprit que toi! J'ai une amie qui était en prépa et qui ne supportait pas les "principes" de certains. Mais ne t'inquiète pas, comme le rappelle Antalya tu as une longueur d'avance sur eux. De plus, certains sont largués parce qu'ils ont besoin d'être super encadrés par des profs ce qui n'est pas le cas à la fac... D'autre part, concernant ta lassitude du système universitaire, je le comprends tout à fait: n'oublie pas cependant que tu as un objectif et que tu dois t'y tenir. Savoir clairement où tu vas est un atout par rapport à d'autres qui voient les concours comme une option et basta... et l'année de licence ayant été pour ma part celle qui réclamait le plus de taf, plonge toi dedans, et essaie de te constituer un groupe de travail (les échanges sont importants pour évoluer et ... déconner!).
Bon courage à toi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MrBlackout
Nouveau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 24
Age : 28
Localisation : Nice
Emploi : Étudiant Lettres Modernes
Date d'inscription : 04/09/2008

Précisions
Vous êtes: étudiant(e) en lettres

MessageSujet: Re: Un peu déprimé   Dim 28 Sep - 8:32

Merci pour toutes vos réponses, ça redonne le moral !
Je vais essayer de me concentrer sur mon boulot, et sur mes amis. Je veux garder le rythme que j'ai pris depuis le début d'année (je suis en avance sur mes lectures, je m'avance dans mon boulot etc.). Je compte même donner quelques cours de soutien en français.
Vraiment merci pour vos réponses !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emilie07
Niveau K


Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 05/03/2008

MessageSujet: Re: Un peu déprimé   Dim 28 Sep - 10:16

J'interviens asez tardivement sur ce topic, mais je tenais à te dire de ne surtout pas te laisser impressionner par les arrivants de Prépa. J'ai eu excatement les mêmes ressentis que toi, les mêmes craintes et les mêmes appréhensions, mais finalement mes amis et moi (des produits 100% fac !) avons bien réussi notre L3. Il faut être serein et confiant, tu n'es pas plus bête qu'un autre Wink !!
Continue à être aussi motivé, c'est la clef de la réussite Very Happy !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CamKer
V.I.P
V.I.P
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5688
Age : 32
Localisation : B*** ville lointaine
Emploi : étudiante
Etudes, Loisirs ou Autre : dessin, grattouiller mon chat et lire
Date d'inscription : 24/04/2007

Précisions
Vous êtes: agrégatif(ve)

MessageSujet: Re: Un peu déprimé   Dim 28 Sep - 12:21

Pour être venue de prépa, je comprends l'impression que ça peut donner : nous étions 9 qui nous connaissions très bien depuis 2 ans et du coup on allait un peu moins vers les autres, qui eux étaient en petits groupes éclatés ; ils ont eu l'impression d'une mafia de prépa que j'ai personnellement beaucoup regretté mais qui s'est dissipée en M1, où on se voyait moins, ça atténuait l'impression.

our ce qui est de la somme des savoirs que les prépas sont censés avoir, ne t'y fie pas trop : quand on a près de 35 heures de classe par semaine (+des trajets) t'as peu le temps de lire et encore moins approfondir, du coup tu apprends très vite à faire croire que tu sais plein de choses et que tu as lu plein de trucs alors qu'en fait c'est juste du vernis sous lequel tu n'as rien -c'est tout à fait utile ... jusqu'au CAPES et l'agreg ou j'ai dû sérieusement m'y mettre-. Parle-leur un peu et pousse les choses un peu loin, tu verras vite à quel point j'ai raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MrBlackout
Nouveau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 24
Age : 28
Localisation : Nice
Emploi : Étudiant Lettres Modernes
Date d'inscription : 04/09/2008

Précisions
Vous êtes: étudiant(e) en lettres

MessageSujet: Re: Un peu déprimé   Dim 28 Sep - 12:30

Le problème que je rencontre avec eux (et que rencontrent aussi les autres étudiants qui sont avec moi), c'est qu'on ne peut absolument pas leur parler ! Ils nous dénigrent totalement, n'arrêtent pas de répéter que c'est leur première année à la fac, qu'ils viennent de classes préparatoires et que les cours à la fac sont d'une simplicité enfantine et que nous n'avons aucune chance de réussir aux concours ; toutes les places prises évidemment par les meilleurs élèves : les ex-CPGE.

Je ne sais pas du tout comment me comporter avec eux : lorsque j'ai dit "bonjour, comment ça va ?" à une nouvelle étudiante (qui vient de prépa), c'est à peine si elle m'a répondu (et encore, la seule chose qu'elle a su me demander, c'était si je trouvais le niveau faible ...) !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
k-ro
V.I.P
V.I.P
avatar

Nombre de messages : 21294
Localisation : Bureau des gaffes en gros
Emploi : Héros sans emploi
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: Un peu déprimé   Dim 28 Sep - 12:50

Ben dis donc, tu es tombé sur du lourd. Pour ma part, c'est le contraire que j'ai vécu, mais je crois que c'est l'esprit "sorbonne" qui veut ça : je n'ai que peu sympathisé à la fac, non pas parce que je méprisais les étudiants de fac, mais parce que eux-mêmes étaient d'une froideur... Et il s'avère que les personnes avec lesquelles j'ai sympathisé avaient fait prépa. Or, ce n'était pas écrit sur notre front. On était confronté à une ambiance assez impersonnelle et on recherchait peut-être le côté familier de la prépa.


Ecoute, ils auront du mal à s'habituer à certains cours : stylistique, ancien français => ça ne s'invente pas. Toi, tu t'y es fait. Bien qu'ayant fait prépa, j'ai eu des notes très modestes en licence, parce que j'avais du mal à me familiariser avec ces matières et ne savais pas les travailler convenablement. Ca a été l'année la plus mauvaise dans mes études.

Au niveau du concours : une copine sortait d'une prépa plus prestigieuse que la mienne. Elle a eu le concours au bout de 3 fois, alors que d'autres ayant un cursus 100% fac l'ont eu du 1er coup. Sur ce forum, tu verras des 100% fac qui ont eu le concours du 1er coup, avec un excellent classement.

Donc ne te mets pas martel en tête, bosse bien et éclate-toi bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gladys
Niveau A
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9256
Age : 33
Localisation : seine et marne
Etudes, Loisirs ou Autre : En mission!!!
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Un peu déprimé   Dim 28 Sep - 18:14

k-ro a écrit:
Ben dis donc, tu es tombé sur du lourd. Pour ma part, c'est le contraire que j'ai vécu, mais je crois que c'est l'esprit "sorbonne" qui veut ça : je n'ai que peu sympathisé à la fac, non pas parce que je méprisais les étudiants de fac, mais parce que eux-mêmes étaient d'une froideur... Et il s'avère que les personnes avec lesquelles j'ai sympathisé avaient fait prépa. Or, ce n'était pas écrit sur notre front. On était confronté à une ambiance assez impersonnelle et on recherchait peut-être le côté familier de la prépa.


Ecoute, ils auront du mal à s'habituer à certains cours : stylistique, ancien français => ça ne s'invente pas. Toi, tu t'y es fait. Bien qu'ayant fait prépa, j'ai eu des notes très modestes en licence, parce que j'avais du mal à me familiariser avec ces matières et ne savais pas les travailler convenablement. Ca a été l'année la plus mauvaise dans mes études.

Au niveau du concours : une copine sortait d'une prépa plus prestigieuse que la mienne. Elle a eu le concours au bout de 3 fois, alors que d'autres ayant un cursus 100% fac l'ont eu du 1er coup. Sur ce forum, tu verras des 100% fac qui ont eu le concours du 1er coup, avec un excellent classement.

Donc ne te mets pas martel en tête, bosse bien et éclate-toi bien.
Je te rejoins K-ro pour la Sorbonne. Je ne sais pas si c'est la fac qui veut ça, mais je n'ai jamais vraiment réussi à sympathiser. Les étudiants semblent assez froids, distants, je me souviens même d'une fois où j'ai demandé à une fille de me prêter ses cours pour photocopier, et c'est limite si cela ne la faisait pas ch*ier. Je me dis que c'est l'atmosphère qui veut ça sans doute. C'est bien dommage mais je m'y suis faite.

MrBlackout, n'oublie pas que toi comme l'a dit K-ro, tu as l'avantage de d'être habitué à certains cours. Ne te décourage pas, c'est normal la ptite déprime, on en a tous. Courage Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bulle-shojo.forumgratuit.org/
Aélis
V.I.P
V.I.P


Féminin
Nombre de messages : 20056
Date d'inscription : 19/05/2005

Précisions
Vous êtes:

MessageSujet: Re: Un peu déprimé   Lun 29 Sep - 10:52

Citation :
Le problème que je rencontre avec eux (et que rencontrent aussi les autres étudiants qui sont avec moi), c'est qu'on ne peut absolument pas leur parler ! Ils nous dénigrent totalement, n'arrêtent pas de répéter que c'est leur première année à la fac, qu'ils viennent de classes préparatoires et que les cours à la fac sont d'une simplicité enfantine et que nous n'avons aucune chance de réussir aux concours ; toutes les places prises évidemment par les meilleurs élèves : les ex-CPGE.

J'ai envie de te dire... t'inquiète biquette!

Non, mais sérieux. Les élèves de prépa te snobent. Très bien. Ne leur adresse plus la parole et s'ils sont largués en af ou en linguistique moderne, laisse-les se débrouiller ou, mieux, réponds-leur "pourtant le niveau est faible!" Mr.Red

Et puis s'ils étaient si bons que ça, ils auraient intégré Normale. Je te conseille de lire le topic où l'on causait de ce qu'avait apporté la prépa à ceux qui l'ont faite. Je crois qu'il faut revenir sur l'idée que ce sont les ex-prépa qui réussissent haut la main les concours. Ils sont mieux entraînés pour la dissert générale, mais ça ça se travaille et ça s'améliore. Pas d'inquiétudes à avoir, surtout si tu commences à bouquiner des ouvrages de théorie, à "réfléchir" à la littérature,...

Je connais des anciens élèves de prépa qui ont été plutôt mal classés au CAPES et d'autres qui ont mis 3 ans à avoir leur agreg.

Le tout, c'est de travailler sérieusement, en pensant à la suite histoire de s'avancer pour le concours en essayant de lire un peu de théorie et de ficher ces ouvrages et de lire des grands auteurs. Et de bien bosser l'af et la linguistique moderne. Et tout ira bien, tu verras.

Tu sais, être trop sûr de soi mène ceratins candidats droits dans le mur car ils sont sûr d'avoir le niveau et ne se remettent jamais en question jusqu'au jour où ils se prennent un mur.

Allez, courage!


cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antalya
Modo
Modo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11807
Age : 33
Emploi : prof LC
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: Un peu déprimé   Lun 29 Sep - 11:34

poupeta a écrit:
Citation :
Le problème que je rencontre avec eux (et que rencontrent aussi les autres étudiants qui sont avec moi), c'est qu'on ne peut absolument pas leur parler ! Ils nous dénigrent totalement, n'arrêtent pas de répéter que c'est leur première année à la fac, qu'ils viennent de classes préparatoires et que les cours à la fac sont d'une simplicité enfantine et que nous n'avons aucune chance de réussir aux concours ; toutes les places prises évidemment par les meilleurs élèves : les ex-CPGE.



Tu sais, être trop sûr de soi mène ceratins candidats droits dans le mur car ils sont sûr d'avoir le niveau et ne se remettent jamais en question jusqu'au jour où ils se prennent un mur.

Allez, courage!


cheers

Je confirme. Lorsque j'ai préparé le capes pour la première fois, j'ai cotoyé un étudiant qui avait fait prépa et que tous les profs encensaient et encourageaient à passer l'agreg. Un mec très sûr de lui, de son jargon littéraire... Il repasse son capes cette année pour la troisième fois !!
Effectivement, avoir fait prépa ne garantit pas une réussite au concours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://precaire.en.over-blog.com
CamKer
V.I.P
V.I.P
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5688
Age : 32
Localisation : B*** ville lointaine
Emploi : étudiante
Etudes, Loisirs ou Autre : dessin, grattouiller mon chat et lire
Date d'inscription : 24/04/2007

Précisions
Vous êtes: agrégatif(ve)

MessageSujet: Re: Un peu déprimé   Mar 30 Sep - 5:47

Oui, et puis attends de voir leurs résultats aux examens, ça les rendra peut-être moins snob.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien
Modo
Modo


Masculin
Nombre de messages : 6384
Age : 36
Emploi : prof de lettres
Date d'inscription : 06/02/2007

Précisions
Vous êtes: je suis

MessageSujet: Re: Un peu déprimé   Mar 30 Sep - 15:33

poupeta a écrit:
Citation :
Le problème que je rencontre avec eux (et que rencontrent aussi les autres étudiants qui sont avec moi), c'est qu'on ne peut absolument pas leur parler ! Ils nous dénigrent totalement, n'arrêtent pas de répéter que c'est leur première année à la fac, qu'ils viennent de classes préparatoires et que les cours à la fac sont d'une simplicité enfantine et que nous n'avons aucune chance de réussir aux concours ; toutes les places prises évidemment par les meilleurs élèves : les ex-CPGE.

J'ai envie de te dire... t'inquiète biquette!

Non, mais sérieux. Les élèves de prépa te snobent. Très bien. Ne leur adresse plus la parole et s'ils sont largués en af ou en linguistique moderne, laisse-les se débrouiller ou, mieux, réponds-leur "pourtant le niveau est faible!" Mr.Red

Et puis s'ils étaient si bons que ça, ils auraient intégré Normale. Je te conseille de lire le topic où l'on causait de ce qu'avait apporté la prépa à ceux qui l'ont faite. Je crois qu'il faut revenir sur l'idée que ce sont les ex-prépa qui réussissent haut la main les concours. Ils sont mieux entraînés pour la dissert générale, mais ça ça se travaille et ça s'améliore. Pas d'inquiétudes à avoir, surtout si tu commences à bouquiner des ouvrages de théorie, à "réfléchir" à la littérature,...

Je connais des anciens élèves de prépa qui ont été plutôt mal classés au CAPES et d'autres qui ont mis 3 ans à avoir leur agreg.

Le tout, c'est de travailler sérieusement, en pensant à la suite histoire de s'avancer pour le concours en essayant de lire un peu de théorie et de ficher ces ouvrages et de lire des grands auteurs. Et de bien bosser l'af et la linguistique moderne. Et tout ira bien, tu verras.

Tu sais, être trop sûr de soi mène ceratins candidats droits dans le mur car ils sont sûr d'avoir le niveau et ne se remettent jamais en question jusqu'au jour où ils se prennent un mur.

Allez, courage!


cheers

Une fois de plus, poupeta parle comme un livre !

llll
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aélis
V.I.P
V.I.P


Féminin
Nombre de messages : 20056
Date d'inscription : 19/05/2005

Précisions
Vous êtes:

MessageSujet: Re: Un peu déprimé   Mar 30 Sep - 17:30

I love you

Edit: My God! : "droiT dans le mur"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
myfarenier
Niveau C


Féminin
Nombre de messages : 3109
Date d'inscription : 02/10/2006

Précisions
Vous êtes: je suis

MessageSujet: Re: Un peu déprimé   Lun 10 Nov - 20:52

Lorsque j'étais en prépa, je devais suivre des cours à la fac pour obtenir une équivalence de Deug ; la première année, je suivais les cours de linguistique ; la seconde, les cours d'ancien français, ce qui m'a permis de ne pas être larguée lors de mon arrivée en licence. Depuis, ça a été supprimé. Je me souviens que les étudiants de la fac nous regardaient en biais : on devait effectivement donner l'impression d'une "mafia" - mais les liens sont très forts en préâ, on passe beaucoup de temps ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un peu déprimé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un peu déprimé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un peu déprimé
» seule et déprimée
» Prions pour tous les déprimés!!!
» Parlez de façon consolante aux âmes déprimées, soutenez les faibles. — 1 Thess. 5:14.
» TROUBLES DU SOMMEIL, INSOMNIE, ANXIÉTÉ, DÉPRESSION

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Licence, CRPE, Capes, Agrégation, Master, Thèse et Enseignement des Lettres :: Licence 4, le forum licence et prépa-
Sauter vers: