Licence, CRPE, Capes, Agrégation, Master, Thèse et Enseignement des Lettres


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  NetLettresNetLettres  Forum RévisionsForum Révisions  Tchats IRCTchats IRC  BDD du TroubleBDD du Trouble  Fauteuses de TroubleFauteuses de Trouble  Connexion  

Partagez | 
 

 Le casse-tête de l'emploi du temps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Stella
Modo
Modo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 18186
Age : 45
Date d'inscription : 30/08/2007

Précisions
Vous êtes: je suis

MessageSujet: Le casse-tête de l'emploi du temps   Mer 18 Juil - 16:54

Et voilà.

On pourrait proposer ici nos emplois du temps et les soumettre à la critique constructive des collègues.

J'entame avec l'emploi du temps que j'ai utilisé cet année avec mes CP/CE1.


Je vous proposerai mon emploi du temps CE1 dans la semaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sacripane
Niveau H
avatar

Féminin
Nombre de messages : 539
Localisation : Nord pas de Calais
Emploi : Assistante d'éducation
Date d'inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Le casse-tête de l'emploi du temps   Mer 18 Juil - 17:01

Ouah Karate c'est génial !! il y'a un intervenant ? je trouve ça super
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stella
Modo
Modo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 18186
Age : 45
Date d'inscription : 30/08/2007

Précisions
Vous êtes: je suis

MessageSujet: Re: Le casse-tête de l'emploi du temps   Mer 18 Juil - 17:08

Oh oui, un intervenant génial, ex-champion du monde, top avec les mômes, et c'est vraiment une discipline extra qui travaille à la fois sur la concentration et l'extériorisation, le contact avec l'autre. Ca convient à tous les gamins. J'ai trouvé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sacripane
Niveau H
avatar

Féminin
Nombre de messages : 539
Localisation : Nord pas de Calais
Emploi : Assistante d'éducation
Date d'inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Le casse-tête de l'emploi du temps   Mer 18 Juil - 18:20

c'est clair!! je trouve cette idée absolument GENIALE!! Si je pouvais, je le ferais avec les gamins, ça doit être exceptionnel à tous niveaux car c'est un sport complet, cela apprend bcp de choses!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chamboultou
V.I.P
V.I.P
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3141
Localisation : Hte Savoie
Emploi : Prof des zécoles
Etudes, Loisirs ou Autre : euh...
Date d'inscription : 06/05/2010

MessageSujet: Re: Le casse-tête de l'emploi du temps   Mer 18 Juil - 18:24

Je mettrai le mien demain, soumis à vos critiques !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moncrpe.canalblog.com
Morrisley
Niveau H
avatar

Féminin
Nombre de messages : 596
Localisation : Dans le Nord.
Emploi : Tueuse d'anglicismes
Date d'inscription : 22/05/2012

MessageSujet: Re: Le casse-tête de l'emploi du temps   Mer 18 Juil - 19:17

Mon emploi du temps ultra bordélique!

J'attends pas de conseils, c'est juste pour rire Wink

Edit.


Dernière édition par Morrisley le Mer 22 Aoû - 21:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lise87
Niveau K
avatar

Féminin
Nombre de messages : 128
Age : 30
Localisation : Six Fours
Emploi : PES (il faut l'écrire pour le croire)
Etudes, Loisirs ou Autre : Violon & Piano
Date d'inscription : 11/12/2010

MessageSujet: Re: Le casse-tête de l'emploi du temps   Mer 18 Juil - 19:20

Oula Morrisley, c'est complicado ton truc.

Bon, ce soir je ne travaille pas (sinon j'en rêve la nuit, pas du tout reposant!) mais demain matin, je refais mon emploi du temps avec les conseils donnés dans le topic PES 2012/2013 et je vous le redonne!

Et aussi, demain je regarde celui de Nouche!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morrisley
Niveau H
avatar

Féminin
Nombre de messages : 596
Localisation : Dans le Nord.
Emploi : Tueuse d'anglicismes
Date d'inscription : 22/05/2012

MessageSujet: Re: Le casse-tête de l'emploi du temps   Mer 18 Juil - 19:23

Pas tant, pas tant! Smile

Prep = temps de préparation, je suis libre donc.

7/8/9 = 5ème, 4ème, 3ème, je leur enseigne l'option cuisine pendant que mes élèves ont arts ou santé.

Quand mes élèves ont études sociales = histoire-géo, je fais souvent les sciences avec mon collègue de 3/4 = ce2/cm1 Smile

Ecole minuscule alors ils gèrent comme ils peuvent. J'ai 11 élèves, l'école en compte 70 de la mater à la terminale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astrak
Niveau L


Nombre de messages : 97
Date d'inscription : 18/05/2012

MessageSujet: Re: Le casse-tête de l'emploi du temps   Mer 18 Juil - 20:20

Bon, allez, y'a pas de raison, you showed me yours, I'll show you mine.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morrisley
Niveau H
avatar

Féminin
Nombre de messages : 596
Localisation : Dans le Nord.
Emploi : Tueuse d'anglicismes
Date d'inscription : 22/05/2012

MessageSujet: Re: Le casse-tête de l'emploi du temps   Mer 18 Juil - 20:22

Il a l'air sympa ton emploi du temps. C'est original de commencer par arts-visuels le lundi matin ou c'est juste moi?

J'utilisais souvent le début du lundi matin pour évaluer la communication orale avec tout ce qu'ils ont à raconter Smile

N'y vois pas une critique, je me demandais juste Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astrak
Niveau L


Nombre de messages : 97
Date d'inscription : 18/05/2012

MessageSujet: Re: Le casse-tête de l'emploi du temps   Jeu 19 Juil - 0:08

Ah, ne cherche pas, je suis à Paris, on a des intervenants, et c'est mon créneau qui est comme ça.

Moi, ça m'arrange : je les dépose dans la salle d'arts visuels, et j'ai 40 mn pour faire mes photocopies ou ranger mon bazar, c'est du luxe !

Idem pour les créneaux sport et musique : ce sont des profs de la ville. En musique, je reste avec la prof pour encadrer / aider, mais en sport (sauf piscine), je les laisse.

Je sais, je sais, trop privilégiée ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morrisley
Niveau H
avatar

Féminin
Nombre de messages : 596
Localisation : Dans le Nord.
Emploi : Tueuse d'anglicismes
Date d'inscription : 22/05/2012

MessageSujet: Re: Le casse-tête de l'emploi du temps   Jeu 19 Juil - 0:14

Je comprends mieux Smile C'est comme moi si tu regardes plus haut, c'est aussi des créneaux imposés. Je ne fais pas : arts, anglais, sports, histoire-géo et santé Mr.Red Dès que tu vois "Prep" sur mon emploi du temps c'est temps libre!

C'est chouette de fonctionner comme ça! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lise87
Niveau K
avatar

Féminin
Nombre de messages : 128
Age : 30
Localisation : Six Fours
Emploi : PES (il faut l'écrire pour le croire)
Etudes, Loisirs ou Autre : Violon & Piano
Date d'inscription : 11/12/2010

MessageSujet: Re: Le casse-tête de l'emploi du temps   Jeu 19 Juil - 6:27

Pratique Astrak. C'est cool les intervenants.

Comment faites vous pour mettre vos élèves dans le bain le lundi matin?
J'aurais apparemment une classe d'élèves pour lesquels la préoccupation majeure est de ne rien faire (d'après les autres PE, même si je pense qu'elles dramatisent un peu) et donc je cherchais une sorte de transition maison-école le lundi matin, histoire de les préparer psychologiquement à se remettre à bosser! lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lise87
Niveau K
avatar

Féminin
Nombre de messages : 128
Age : 30
Localisation : Six Fours
Emploi : PES (il faut l'écrire pour le croire)
Etudes, Loisirs ou Autre : Violon & Piano
Date d'inscription : 11/12/2010

MessageSujet: Re: Le casse-tête de l'emploi du temps   Jeu 19 Juil - 6:44

Au fait, petite question de comptage!
Quand vous faites votre programmation, est ce que la semaine de la rentrée vous la comptez en Semaine 1 (étant donné qu'elle n'est pas complète)?

Je pense que le premier et le deuxième jour vont être consacrés essentiellement à des évaluations diagnostiques et pas forcément à déjà avancer dans le programme.
Enfin, peut être que si??? (Bon, en fait, je suis totalement paumée! On nous apprend pas ça au concours!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astrak
Niveau L


Nombre de messages : 97
Date d'inscription : 18/05/2012

MessageSujet: Re: Le casse-tête de l'emploi du temps   Jeu 19 Juil - 8:02

En réponse à vos deux questions : pour moi, la meilleure manière de se mettre dans le bain, c'est de se mettre au boulot tout de suite. Plus on traîne, pire c'est.

OK, ma semaine commence avec les arts plastiques, donc ils font je ne sais quoi avec l'artiste (ils patouillent surtout, n'apprennent pas grand' chose de structuré, mais bon ce n'est pas mon problème au fond), donc du coup j'ai directement maths et je m'y mets immédiatement, sinon mon créneau fond comme neige au soleil.

Je suis du genre à dire sur le palier : "Entrez et sortez vos ardoises, calcul mental".

Toujours prendre l'ennemi par surprise ! Twisted Evil Or, l'ennemi c'est l'ennui et le décrochage, donc on attaque direct.

Pour la première semaine, on n'a pas encore les profs de la ville, donc j'y vais à fond sur maths / français, mais comme on perd beaucoup, beaucoup de temps à TOUT expliquer, on s'y retrouve.

Les CP, c'est effrayant ce que c'est con. Ca ne sert à rien de dire "sortez votre cahier rouge", il faut leur expliquer individuellement que quand la maîtresse dit "sortez votre cahier rouge", ça s'adresse à tout le monde, et là, il faut se pencher, regarder dans sa case, sortir un cahier, et de préférence celui avec le protège-cahier rouge. Il faut leur expliquer dans quel sens on l'ouvre, où on le pose, etc. C'est de la folie.

Heureusement, une fois bien dressés, ils sont cool après ! thumleft

Par contre, les évaluations diagnostiques, je n'en fais jamais, je trouve que c'est une perte de temps insensée, et ça permet déjà à certains élèves de voir qu'ils sont à la ramasse, c'est hyper mauvais comme début d'année. Moi, je pars du principe que je n'évalue JAMAIS en classe ce que je n'ai pas vu en classe avec eux. Pas de coups en traitre.

Donc, premier jour, on commence par la lettre "a" en lecture, par les exercices d'écriture, etc.

Et la deuxième semaine, quand les activités youkaidi youkaida commencent, ils sont tout contents... et moi aussi ! C'est plombant, une semaine sans respiration !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Muf'
Niveau F
avatar

Féminin
Nombre de messages : 973
Age : 104
Emploi : encore au Ce2
Date d'inscription : 16/05/2012

Précisions
Vous êtes: prof

MessageSujet: Re: Le casse-tête de l'emploi du temps   Jeu 19 Juil - 8:28

Astrak a écrit:


Par contre, les évaluations diagnostiques, je n'en fais jamais, je trouve que c'est une perte de temps insensée, et ça permet déjà à certains élèves de voir qu'ils sont à la ramasse, c'est hyper mauvais comme début d'année. Moi, je pars du principe que je n'évalue JAMAIS en classe ce que je n'ai pas vu en classe avec eux. Pas de coups en traitre.

Donc, premier jour, on commence par la lettre "a" en lecture, par les exercices d'écriture, etc.

(Chez nous c'est tout le mois de septembre sans intervenants... Le sport à moi toute seule je vous raconte pas, ça se termine souvent par "allez, on a 3 blessés , on arrête les frais, on rentre en classe". Je ne sais pas comment ça se fait, j'ai toujours des classes d'élèves qui se font tout le temps mal, quand ils n'ont pas déjà une douleur atroce à la jambe juste à l'évocation du mot "sport"...).

Bref, je suis d'acc' avec Astrak concernant les éval diagnostiques ; je l'ai déjà dit ailleurs, mais ça ne sert à rien :
- d'une part, ils ont besoin de se mettre dans le bain, avant de savoir tout de suite refaire une multipication ou une analyse de phrase;
- d'autre part, tu vas perdre du temps en correction et analyse de ces éval, qui devraient conduire logiquement à une refonte de tes programmations -concoctées pendant tout le mois de jullet avec amour- sinon, c'est du flan.

Un truc simple : tu leur donnes le premier jour à rédiger une fiche pour se présenter, sans pression, avec des questions pour les guider, et tu vas tout de suite voir ceux qui rament : en lecture, en rapidité, en ortho, en graphisme... tu vas voir ceux qui sont peu sûrs d'eux et qui vont te demander immédiatement des explications sur une question hyper simple... et tu les fais se présenter à l'oral. Ils adorent ça. Ça permet de faire du vocabulaire sur les métiers, les loisirs... Par exemple, j'avais 3 "cuistos" dans ma classes.
En maths, une révision en numération très basique, et tu vas voir à partir d'un exo écrit ceux qui n'ont vraiment pas la bosse des maths.


Dernière édition par Muf' le Jeu 19 Juil - 10:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lise87
Niveau K
avatar

Féminin
Nombre de messages : 128
Age : 30
Localisation : Six Fours
Emploi : PES (il faut l'écrire pour le croire)
Etudes, Loisirs ou Autre : Violon & Piano
Date d'inscription : 11/12/2010

MessageSujet: Re: Le casse-tête de l'emploi du temps   Jeu 19 Juil - 10:22

Ah oui! Ok!
Effectivement, la première matinée, je comptais les faire se présenter, leur demander un peu ce que c'est l'école, à quoi ça sert, pourquoi ils sont là et aussi, leur faire élaborer collectivement un règlement de la classe (genre, 10 commandements: je ne parle pas quand la maitresse parle, je ne redis pas 1000 fois ce qui a déjà été dit par mes camarades, car je les ai écouté, je ne bavarde pas quand je travaille, je m'efforce d'être respectueux, je ne mange pas les crayons/gommes/colles....et les sanctions qui vont avec)

Comme ça, je fais mon langage oral pour la semaine. Je suis hyper à l'aise avec l'animation de débat, donc comme ça, c'est une matinée rassurante pour moi et comme ça, ils voient tout de suite que, ok, je m’intéresse à eux, mais que la classe, c'est fait pour bosser, puisque c'est même eux qui l'ont dit.

Effectivement, je prends la fiche de renseignements où, comme tu l'as dit, je verrais déjà pas mal de choses

Et l'après midi: attaque sur français et maths!

Faut aussi que je trouve du temps pour expliquer que jusqu'à la toussaint ils m'auront le lundi et mardi, mais qu'ils auront qqn d'autre le jeudi et vendredi (c'est comme ça dans l'aca de Nice, pour qu'on puisse avoir une petite formation!). Et il faut aussi que je leur donne les fiches de renseignements à remplir par les parents, et la liste des fournitures (juste celles de la trousse) à acheter pour le jeudi. Puis il faudra que j'explique le fonctionnement des cahiers, mais en fait je crois que je le ferais au fur et à mesure (et j'espère rencontrer mon binôme avant la rentrée pour lui expliquer comment je veux fonctionner au niveau de mes cahiers et classeurs! Car après tout j'ai fait mes commandes toute seule donc il a bien fallu que je décide d'une organisation et en plus, on a bien insisté sur le fait que même si on avait un binôme, ça restait NOTRE classe, donc je fais comme je veux! D'abord!!!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Muf'
Niveau F
avatar

Féminin
Nombre de messages : 973
Age : 104
Emploi : encore au Ce2
Date d'inscription : 16/05/2012

Précisions
Vous êtes: prof

MessageSujet: Re: Le casse-tête de l'emploi du temps   Jeu 19 Juil - 10:31

Astrak a écrit:

Les CP, c'est effrayant ce que c'est con.

Le pire, c'est que ça ne s'arrange pas...

(Je me la joue à la Dhaiphi, là Very Happy)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lise87
Niveau K
avatar

Féminin
Nombre de messages : 128
Age : 30
Localisation : Six Fours
Emploi : PES (il faut l'écrire pour le croire)
Etudes, Loisirs ou Autre : Violon & Piano
Date d'inscription : 11/12/2010

MessageSujet: Re: Le casse-tête de l'emploi du temps   Jeu 19 Juil - 11:06

Muf' a écrit:
Astrak a écrit:

Les CP, c'est effrayant ce que c'est con.

Le pire, c'est que ça ne s'arrange pas...

(Je me la joue à la Dhaiphi, là Very Happy)

Ah je comprends mieux. En SER, je ne comprenais pas pourquoi quand je disais "apprendre la poésie pour jeudi", ça ne déclenchait pas "je mets mon cahier de poésie dans mon cartable". Il va falloir que je sois vigilante alors!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stella
Modo
Modo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 18186
Age : 45
Date d'inscription : 30/08/2007

Précisions
Vous êtes: je suis

MessageSujet: Re: Le casse-tête de l'emploi du temps   Jeu 19 Juil - 11:10

22222

Ah ben non, si tu veux qu'ils mettent le cahier de poésie dans le cartable, il faut le dire, voire ritualiser ce temps du cartable...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astrak
Niveau L


Nombre de messages : 97
Date d'inscription : 18/05/2012

MessageSujet: Re: Le casse-tête de l'emploi du temps   Jeu 19 Juil - 11:25

Je ne suis pas d'accord ! Ce serait trop face !
Si tu veux que le cahier de poésie aille dans le cartable, il faut :

1/ Le dire trois fois

2/ Montrer un cahier bleu en le brandissant à bout de bras

3/ Faire brandir le même cahier bleu par les schtroumpfs afin de vérifier qu'ils ont la même conception que toi de la notion de "cahier bleu" (si, si, on a des surprises)

4/ Faire mettre tous les cahiers bleus dans les cartables d'un coup.

Avec cette méthode, tu arrives à plus de 90 % de cahiers de poésie dans les cartables. A condition, bien sûr, que le cahier de poésie soit bleu ! Very Happy


Pas d'accord non plus sur l'élaboration du règlement. Le règlement, ce n'est pas aux enfants de l'élaborer, de le discuter, ni rien. On peut le rappeler rapidement, si nécessaire, ou préciser certains règles qui nous sont personnelles, mais les élèves n'ont absolument pas voix au chapitre en la matière.

Pour moi, débattre de ce pourquoi on est là, c'est au mieux du temps perdu, au pire une occasion de perdre une partie des troupes. C'est à force de se demander pourquoi on était là chaque année à l'école que les gamins ont fini par se dire que peut-être ils n'avaient pas de raison d'être là.

Pour moi, il n'y a pas débat. Tout le monde sait très bien qu'on est à l'école, tout le monde sait très bien ce qu'est une école, il n'y a pas à discuter là-dessus non plus.

Tu peux sans doute leur expliquer : Je suis Madame McMuche (ou Paulette, si tu préfères), je serai là tel jour et tel jour jusqu'à la Toussaint, puis à plein temps ensuite. Nous sommes en... (en quoi ? Je ne sais plus ? CE2 ?). Je suis sûre que nous allons bien travailler ensemble. Je vous préviens, je ne tolère ni bavardage, ni interruption intempestive.
Pour le premier jour, je vous ai laissés vous installer à votre idée, mais je modifierai les places rapidement.

Voici l'emploi du temps de la journée. Vous allez commencer par une petite expression écrite simple, chacun pour se présenter. Et roule, ma poule !

Bon, pour des CP, c'est plus sport, évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lise87
Niveau K
avatar

Féminin
Nombre de messages : 128
Age : 30
Localisation : Six Fours
Emploi : PES (il faut l'écrire pour le croire)
Etudes, Loisirs ou Autre : Violon & Piano
Date d'inscription : 11/12/2010

MessageSujet: Re: Le casse-tête de l'emploi du temps   Jeu 19 Juil - 11:51

Ah ouais Astrak?
Bon ok pour le cartable, je vais mettre 5 à 10 min par jour dans l'emploi du temps pour mettre des cahiers dans le cartable (comme si on avait trop de temps!! rahh, j'te jure!)

Sinon, pour mes débats, crotzouille! Tu es la première à me dire que c'est pas top. Tous les gens à qui j'en ai parlé trouvaient ça bien.
Alors du coup, ça me fait réfléchir.
Par contre, pour le règlement, je voulais surtout qu'ils disent eux mêmes quel comportement ils doivent adopter. En fait, je sais bien qu'ils le savent déjà, mais je me disais (peut être naïvement???) que si c'était eux qui le formalisaient, ils s'y tiendraient peut être plus (non mais c'est vrai, tu t'obéis plus facilement à toi même qu'à quelqu'un d'autre....quoique!).
J'avais vu ça en stage et les gamins étaient top niveau comportement (mais ils étaient peut être top avant le règlement déjà! ça, j'en sais rien). Et aussi, un coup j'avais testé un débat (avec ces mêmes gamins) et j'avais eu la surprise de découvrir l'implication extrême des pires de la classe (ceux qui étaient considérés par l'école comme des "cas"). Du coup, je m'étais dit que ça marchait peut être.
Alors la, tu me mets un doute!!!!

Enfin, le jour où j'arriverai à me mettre d'accord avec moi même, je vous le dirai!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astrak
Niveau L


Nombre de messages : 97
Date d'inscription : 18/05/2012

MessageSujet: Re: Le casse-tête de l'emploi du temps   Jeu 19 Juil - 12:01

Je ne sais plus trop quel niveau ont tes élèves. Pour le cartable, normalement, passé le CP, ça va mieux, hein !

Pour les débats, je trouve ça de la manipulation. Je sais que c'est super mode, et ça me rend dingue les gens qui veulent en manipuler d'autres pour qu'ils "décident" eux-mêmes ce qu'on veut leur faire décider. Ca me semble stalinien, comme procédé. S'obéir à soi-même, tu parles, Charles ! Tu crois que s'ils s'obéissaient à eux-mêmes ils décideraient de lever le doigt avant de parler ? Non, c'est juste qu'ils jouent le jeu, ils disent ce que tu as envie d'entendre, parce qu'ils ne sont pas dupes.

Ca tient, vaille que vaille, jusque fin CM début collège, et après, ils n'ont qu'une envie, foutre le feu à toute cette hypocrisie.

Mon fils est animateur en centre de loisirs cet été, et il me dit que la mode des "chartes" et autres "règlements négociés" sévit là-bas aussi. Les pauvres mômes — 3 à 6 ans, moitié d'enfants handicapés — ont dû docilement dire que non, c'était pas bien de taper, qu'il fallait être sage et je ne sais pas quoi encore. Comme ils ne savent pas lire ni écrire, on leur a fait "signer" en mettant l'empreinte de leur doigt dans la peinture ! Non, pas de signature avec leur sang, ça, ça sera pour plus tard... Twisted Evil
Après, quand un petit fait une bêtise, au lieu de le gronder, on lui met le nez sur sa charte, "tu vois, t'as signé, bouh c'est pas bien c'est à ta signature que tu déroges", je trouve ça monstrueux humainement parlant. Dire à un gamin qu'il se manque à lui-même au lieu d'avoir le courage d'assumer que c'est à nous qu'il désobéit !

Quant à ma fille, elle est plus jeune, elle vient d'avoir 16 ans. Elle a été en colo "rock'n roll"... tu parles d'un rock'n roll ! Sitôt arrivés, on leur a demandé d'élaborer une charte de comportement, et il fallait qu'elles écrivent qu'il faut se laver les mains en sortant des toilettes, se brosser les dents le soir... Astrakette, elle est rentrée fumasse, je peux te dire !

Bien sûr, ce sont toujours les pires de la classe qui s'impliquent à fond dans ce genre de débats, et qui proposent d'ailleurs paradoxalement les sanctions les plus dures, mais par contre je n'ai jamais vu un comportement de gamin s'améliorer avec ces conneries.

Là où j'ai vu des comportements s'améliorer, c'est quand les adultes sont fermes, et ne renvoient pas aux enfants la responsabilité de décider de ce qui n'est pas de leur âge, mais assument leur rôle de "tuteur" = qui aide à pousser droit !


Excuse-moi pour ce sermon, j'en ai gros sur la patate des chartes et autres règles de vie négociées, j'explose un peu, et c'est sur toi que ça tombe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lise87
Niveau K
avatar

Féminin
Nombre de messages : 128
Age : 30
Localisation : Six Fours
Emploi : PES (il faut l'écrire pour le croire)
Etudes, Loisirs ou Autre : Violon & Piano
Date d'inscription : 11/12/2010

MessageSujet: Re: Le casse-tête de l'emploi du temps   Jeu 19 Juil - 12:30

Non non mais c'est pas grave! Et sinon, c'est des CM1, mes élèves!

T'as le droit de pas être d'accord. Et en plus t'as plus d'expérience que moi.

En fait, c'est pas parce que c'est à la mode que j'aime bien (j'ai pas 12 ans non plus!) mais j'aime bien depuis toujours!

Je viens d'une formation santé publique (c'est tout ce qui est prévention et promotion de la santé) et je peux t'assurer que, dans ce domaine là, tu ne feras pas faire à qqn quelque chose qu'il ne veut pas faire et qu'il n'a pas décidé de faire.
D'où d'ailleurs mon horreur pour les campagnes de pub contre la cigarette ou pour la nutrition où en gros, tu fais peur aux gens pour qu'ils arrêtent de faire un truc et en fait, ça ne marche pas, parce qu'ils zappent complètement tellement ça leur parait à coté de la plaque par rapport à eux.

Bon, je m'éloigne un peu de la situation initiale avec cet exemple.

Mais enfin, non, je t'assure que les débats, ça n'est pas de la manipulation. C'est juste, faire réfléchir les gens ensemble. Et là, je pense que tu seras assez d'accord avec moi, y'a beaucoup de gens (et d'élèves) qui ont du mal à s'écouter. Ils ont le même point de vue et pourtant ils s'engueulent. Et à mon sens, le débat permet justement de leur montrer qu'ils œuvrent tous dans le même sens.

C'est pas du tout pour négocier avec les enfants (car ils savent bien ou du moins ils ont intérêt à savoir que nous avons autorité sur eux et que nous décidons) et ça n'est pas non plus pour culpabiliser les enfants (loin de moi l'idée de secouer sous le nez d'un désobéissant un règlement qu'il aura élaboré avec ses copains).

Pour moi, le but de ce truc était de créer justement un climat de confiance et de respect dans la classe. ça leur montre qu'on œuvre dans le même sens. Je suis pas là pour les faire chier, je suis là pour les aider à apprendre, à devenir autonome et "toussa toussa" (après, la c'est ma vision de PES, peut être qu'avec les années, on devient un peu plus blasé sur le rôle de l'enseignant!). Pour moi ça veut surtout dire que ce qui sera fait en classe sera juste. Pas de prise en traitre.

Effectivement, les pires recommandent les sanctions les pires. Cela dit je pense que ça peut faire améliorer le comportement des gamins. D'ailleurs, j'en ai eu plusieurs exemples (quelques uns en classe en ser, mais surtout avec mes ados quand je faisais de la prévention et pourtant c'était des ados très en difficultés, avec parfois des casiers judiciaires long comme le bras et des situations familiales horribles et tout). Bref!

Dans tous les cas, que ça marche à la fin ou pas, je vois pas en quoi le fait de permettre aux élèves de réfléchir 1h dans l'année à la finalité de ce qu'ils font est une connerie. Je veux dire, ok, on sait bien que c'est moi le tuteur et que je vais décider de tout dans la classe, et je ne cherche pas à leur demander leur accord pour ça. Cela dit, ne jamais leur donner l'autorisation de s'exprimer et de réfléchir à ce qu'ils font va au contraire de l'enseignement puisque pour moi, on est censé leur apprendre à devenir autonome et à exploiter leurs savoir-faire et non pas seulement à faire des exos complètement décontextualisés dont ils n'auront aucune utilité plus tard (et là je ne critique pas, bien sur qu'il y aura des exos purs et durs que dans la vraie vie tu ne fais pas, mais s'ils comprennent que tout cela à un sens, ça me parait mieux).

Voila, je me permets de râler à mon tour parce que j'aime bien défendre mon point de vue (ça me permet d'en voir les limites aussi) et parce que le but de tout ceci n'est bien évidemment pas de négocier quoi que ce soit avec les élèves, ni de les manipuler, mais bien de les pousser à réfléchir et à s'écouter, pour mieux avancer ensuite (une fois que tout est à plat, ayé, on avance droit et on ne se retourne pas!). Bon, je ne vais pas te parler de conseils de la classe (que je trouve sympa) parce que sinon, tu vas me trouver folle! hihi

Oh....et au fait, t'as vu, là, on a donné nos avis, j'ai lu, tu as lu et on a pu vider ce qu'on avait sur le cœur quand à ces idées. Finalement, on a un peu débattu!

NB: tout cela ne veut pas dire que je crois à fond avoir raison. Car finalement, je ne sais pas si j'ai raison ou tord et puis d'ailleurs, je pense que je n'ai ni raison, ni tord, parce qu'il y a peut être des personnes avec lesquelles les débats marchent, et d'autres non! Va savoir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astrak
Niveau L


Nombre de messages : 97
Date d'inscription : 18/05/2012

MessageSujet: Re: Le casse-tête de l'emploi du temps   Jeu 19 Juil - 12:46

Lise (tu permets que je ne t'appelle pas par un numéro ? Une autre de mes marottes, j'ai du mal avec les numéros, "I am not a number, I am a free man" disait l'autre ! Very Happy ), je n'ai rien contre les débats, aussi bizarre que ça puisse paraître.

Je suis même à fond pour les débats, en fait.

Sauf que :

- je ne pense pas que la première heure de l'année soit le bon moment pour débattre avec des élèves de CM1
- je ne pense pas que le règlement soit le bon sujet pour débattre à l'école élémentaire
- je pense que réfléchir aux finalités creuse les écarts. En effet, les bons élèves savent ce qu'ils font là, sont capables de l'exprimer, etc. Les mauvais focalisent sur les sanctions, les écarts, et intériorisent de plus en plus l'idée qu'ils ne vont pas s'en sortir.

Pour ce qui est de la cigarette ou de la nutrition, tes exemples sont bons. Prends 10 fumeurs et demande-leur d'élaborer une charte ou un règlement, ils seront tous contre le tabac, c'est sûr. Tout en se demandant in petto comment individuellement ils vont pouvoir contourner pour continuer la clope.

Quant à la nutrition, c'est un autre de mes dadas, alors je ne m'y lance pas, mais disons pour faire court que le diététiquement correct me sort par les yeux.

Pour créer un climat de confiance et de respect, la meilleure manière est de les faire progresser. Ils ne sont pas dupes. S'ils sentent qu'ils progressent, qu'ils maitrisent de plus en plus de savoirs, ils sont fiers d'eux-mêmes, et ils te respectent parce que tu leur as apporté ça. Si, si, je te jure. Je suis une vieille bique, pas du tout une poulette de l'année, et pourtant j'y crois très fort à l'accompagnement vers l'autonomie et toussa toussa, comme tu dis si bien !

Sauf que pour moi, l'apprentissage indispensable de l'argumentation peut — et peut-être doit — passer par le scolaire, pas forcément par le vécu. Là, tu vois, on débattait boulot, on ne parlait pas de notre comportement personnel, toi zé moi. On n'a pas discuté pour savoir si je fume ou si je suis grosse ou si je suis gentille en classe ou pas. On a causé pédagogo, et ça nous intéresse toutes les deux parce que c'est notre taf.

Je pense qu'avec les mômes on peut arriver à débattre de choses qui ne sont pas forcément du vécu de la classe, et que ça n'en aura que plus de force et d'intérêt.

Le conseil de la classe, je l'ai pratiqué, du temps où on avait du temps... j'en suis revenue, entre autres parce que l'attention du conseil ne pouvait se porter que sur des sujets où il ne pouvait pas être décisionnaire. Donc, ça tournait dans le vide, comme une assemblée sans pouvoir ni budget !

Par contre, si tu en as l'occasion, j'aimerais bien que tu me dises ce que tu penses du module 5 d'Archilecture, entièrement consacré au texte argumentatif et au débat... c'est prévu pour du CM2, mais bon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le casse-tête de l'emploi du temps   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le casse-tête de l'emploi du temps
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le perpétuel casse tête de l'emploi du temps
» Le casse-tête de l'emploi du temps
» Emploi du temps des L1?
» Accompagnement éducatif dans emploi du temps ?
» refuser un emploi du temps...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Licence, CRPE, Capes, Agrégation, Master, Thèse et Enseignement des Lettres :: Forum Profs des Ecoles-
Sauter vers: