Licence, CRPE, Capes, Agrégation, Master, Thèse et Enseignement des Lettres


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  NetLettresNetLettres  Forum RévisionsForum Révisions  Tchats IRCTchats IRC  BDD du TroubleBDD du Trouble  Fauteuses de TroubleFauteuses de Trouble  Connexion  

Partagez | 
 

 Le risque d'une affectation impossible ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
femine
Nouveau


Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 29/06/2012

MessageSujet: Le risque d'une affectation impossible ?   Lun 10 Sep 2012 - 10:20

Je suis allée sur le forum professeurs des écoles. J’ai constaté qu’une personne se retrouve affectée à 150 km de chez elle. Je calcule, 150 km tous les jours, outre la fatigue, le risque d’accidents, et l’usure de la voiture, ça fait 750 euros d’essence par mois, pour un salaire de 1300 euros. Tout bonnement impensable pour moi.
Après, je remarque que plusieurs personnes n’ont connu leur affectation qu’au dernier moment, voire après la rentrée. Je suis en poste en CDI et si je veux le quitter pour devenir professeur des écoles, il me faut donner un préavis de 2 mois.
Et donc, je peux me retrouver ayant démissionné et affectée à 150 km de chez moi, ce que je refuserai. Auquel cas, je serai sans ressources, le temps de retrouver du travail, avec 3 enfants à nourrir. Est-ce que je peux prendre ce risque ? Je n’en suis pas sûre.

D’autres personnes dans mon cas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
knack
Niveau E
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1033
Localisation : (78)
Emploi : prof de sciences
Date d'inscription : 01/11/2010

MessageSujet: Re: Le risque d'une affectation impossible ?   Lun 10 Sep 2012 - 12:37

je suis aussi allée voir le forum des PES, ça m'a pas mal stressé ce que j'ai pu y lire je dois avouer....

j'ai de toute façon déjà dit que si j'étais affectée à perpète les oies et qu'il n'y a pas d'autres possibilités, je démissionne, je n'entrevoies pas ma vie comme ça, la passer sur la route et partir ou rentrer à pas d'heure, désolée, mais entre les frais de déplacement et de garde de mes loulous, financièrement ça ne vaudra pas le coup, je ne vois aucun intérêt à travailler dans de telles conditions....

mais à priori celles qui ont été affectées loin (car en plus elle a 3 enfants!!) sont dans des académies vastes et moins "peuplées" que la RP, donc j'ai quand même bon espoir de ne pas être envoyée à l'autre bout des yvelines...

en tout cas je ne sais pas trop quoi te dire par rapport à ton cas, il est sûr que démissionner pour des conditions de travail pourries et peu d'argent (une fois tous les frais retirés), je ne sais pas si ça vaut vraiment le coup....

bon courage!




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
femine
Nouveau


Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 29/06/2012

MessageSujet: Re: Le risque d'une affectation impossible ?   Lun 10 Sep 2012 - 14:09

Justement, moi, je suis sur une des académies les plus étendues, l'académie de Toulouse. De là où je suis, je pourrais être affectée à 200 km de chez moi.
Je suis comme toi, je n'exercerai pas ce métier dans des conditions inacceptables.

Et toi, tu n'es pas dans ma situation où tu devrais démissioner ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hymour
Niveau L
avatar

Féminin
Nombre de messages : 82
Age : 32
Localisation : Normandy
Date d'inscription : 22/07/2011

Précisions
Vous êtes: je suis

MessageSujet: Re: Le risque d'une affectation impossible ?   Lun 10 Sep 2012 - 17:14

On sait bien que les premières années on a peu de chance d'être au plus prêt de chez nous alors soit on déménage pour être proche soit on choisit une ville centrale pour pouvoir être pas trop loin de tout.
Perso peu importe l'endroit moi je bouge !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
knack
Niveau E
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1033
Localisation : (78)
Emploi : prof de sciences
Date d'inscription : 01/11/2010

MessageSujet: Re: Le risque d'une affectation impossible ?   Lun 10 Sep 2012 - 19:36

ben moi je ne PEUX PAS bouger avec un mari qui bosse ;-) et 2 enfants
donc si l'EN me fait le coup de me nommer loin de chez moi, je démissionne...tant pis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yadelespoir
Niveau D
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1558
Localisation : HAUTE NORMANDIE
Date d'inscription : 15/10/2011

MessageSujet: Re: Le risque d'une affectation impossible ?   Mar 11 Sep 2012 - 1:31

Et bien moi aussi, je suis en cdi. Je pense que si j'ai l'écrit, je parlerai de mon projet avec mon employeur pour avoir un coup de main pour préparer l'oral (du temps). Ensuite, je poserai un an sabbatique, ça permet de pouvoir reprendre un poste en cas de mutation à la con, ce qui n'est vraiment pas l'intérêt de l'éducation Nationale, qui cherche à recruter.
Quand on n'est pas propriétaire et sans enfants, c'est facile de bouger, mais quand on est installée avec un job, on ne va pas se pourrir l'existence à cause de problèmes administratifs. Pour l'heure, voyons comment ça se passe, il faut déjà avoir le concours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le risque d'une affectation impossible ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le risque d'une affectation impossible ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le risque d'une affectation impossible ?
» affectation après le crpe et enfant???
» Besoin de conseils : questions d'un jeune agrégé stagiaire affecté à Créteil (logement, vœux, choix des communes ou lycées, aménagements, révision d'affectation etc.)
» [résolu]Impossible de connaitre mon affectation (professeur titulaire)
» La peur de ma vie, premier blocage!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Licence, CRPE, Capes, Agrégation, Master, Thèse et Enseignement des Lettres :: Forum CRPE-
Sauter vers: