Licence, CRPE, Capes, Agrégation, Master, Thèse et Enseignement des Lettres


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  NetLettresNetLettres  Forum RévisionsForum Révisions  Tchats IRCTchats IRC  BDD du TroubleBDD du Trouble  Fauteuses de TroubleFauteuses de Trouble  Connexion  

Partagez | 
 

 Les enfants précoces, surdoués, différents

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
issamelle
V.I.P
V.I.P


Nombre de messages : 13453
Date d'inscription : 06/07/2005

Précisions
Vous êtes:

MessageSujet: Re: Les enfants précoces, surdoués, différents   Mar 22 Avr - 18:46

Ok miss B.
Oui, c'est cher, mais cela en vaut le coup selon moi. Beaucoup de psys permettent de payer en trois fois, comme j'ai pu le faire à ses onze ans. Ecoute, démarche longue petit, je n'ai pas trouvé. La psy-sco l'a vu trois fois, super bien fait, amené au gamin. Elle était vraiment compétente et son amour de maîtresse aussi. Je bénirai cette femme, sa maîtresse, toute ma vie. Elle y est pour beaucoup dans le fait que l'école, les résultats se soient bien passés pour lui. Comme quoi, il y a aussi des gens adorables.
Sinon, oui, si tout va bien, pas de péril en la demeure ni le feu au lac.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les enfants précoces, surdoués, différents   Mar 22 Avr - 18:59

Je suis un zèbre moi-même mais je ne me reconnais pas dans ma fille.

Issamelle a écrit:
Tu te doutes bien que ta fille doit être HPI.
Ce qui me fait douter, c'est que j'ai toujours eu deux mains gauches, selon mes parents, qui se demandaient si je n'avais pas un problème...  iiii vu que j'étais en avance d'un côté et en retard complet sur un autre...
Or ma fille est bien dans ses baskets, dynamique, bavarde, pas timide du tout.


Revenir en haut Aller en bas
Elisabeth-Louise
Niveau C
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3367
Age : 65
Emploi : prof !
Etudes, Loisirs ou Autre : écriture
Date d'inscription : 08/02/2009

Précisions
Vous êtes: prof

MessageSujet: Re: Les enfants précoces, surdoués, différents   Mer 23 Avr - 5:41

Ah, oui, Luciole, mais ça ne signifie pas du tout qu'elle ne soit pas précoce; tu as différents types d'enfants; François petit était très gai, très imaginatif, c'est l'école qui a pourri tout ça, parce que mauvaise intégration dès l'instit; si elle ne s'était pas "hérissée" parce que il ré-employait des mots "savants" à son avis, donc lui avait manifesté son refus, et fait sentir qu'il était "différent" ça se serait passé bien différemment;
D'après ce que tu dis d'elle, oui, c'est vraiment parfait; mon "conseil, si je peux me permettre; soit très vigilante avec le comportement des enseignants à son égard, et fais la tester; même maintenant; et si tu décèles un malaise ou réticence chez l'enseignant, tu changes d'école sans attendre, tu verras vite au comportement de ta fille si tout va bien;
Et rassures-toi, un enfant précoce peut très très bien être totalement intégré et épanoui; ça dépend des enfants;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les enfants précoces, surdoués, différents   Mer 23 Avr - 7:34

Ele emploie des mots "savants" mais l'instit remplçante m'a posé la main sur l'épaule le premier jour : "Vous êtes professeur de français ?"  3333 Avant d'aller à la cantine, ma fille avait dit : "Quand est-ce qu'on va manger ? Je suis affamée !"
Revenir en haut Aller en bas
Elisabeth-Louise
Niveau C
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3367
Age : 65
Emploi : prof !
Etudes, Loisirs ou Autre : écriture
Date d'inscription : 08/02/2009

Précisions
Vous êtes: prof

MessageSujet: Re: Les enfants précoces, surdoués, différents   Mer 23 Avr - 8:00

Une réaction intelligente, donc, bravo à cette instit; ne te tracasses pas, les choses ont beaucoup évolué; mais la faire tester, en lui expliquant simplement que c'est un jeu qui va montrer "comment elle réfléchit" que beaucoup d'enfants passent aussi, et qui est destiné à la faire mieux connaître de ses instits, ça peut, comme le dit Issa "être une cartouche"; tu seras fixée, et tu pourras anticiper sur les gens bornés s'il y en a encore, peut-être presque plus, maintenant; ce que je racontais, c'est vieux, mon fils a 28 ans;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
issamelle
V.I.P
V.I.P
avatar

Nombre de messages : 13453
Date d'inscription : 06/07/2005

Précisions
Vous êtes:

MessageSujet: Re: Les enfants précoces, surdoués, différents   Mer 23 Avr - 11:15

Luciole a écrit:
Je suis un zèbre moi-même mais je ne me reconnais pas dans ma fille.

Issamelle a écrit:
Tu te doutes bien que ta fille doit être HPI.
Ce qui me fait douter, c'est que j'ai toujours eu deux mains gauches, selon mes parents, qui se demandaient si je n'avais pas un problème...  iiii vu que j'étais en avance d'un côté et en retard complet sur un autre...
Or ma fille est bien dans ses baskets, dynamique, bavarde, pas timide du tout.


Cela ne veut rien dire effectivement. Je ne cite pas Elisabeth, mais elle a tout dit. Il n'y a pas un seul modèle.
Tu seras fixée une bonne fois pour toute car cela a l'air de te turlupiner.
Ce n'est qu'un test. Si tu l'amènes bien au près de ta gamine, qq soit le résulat, la situation  sera bien vécue.
Bon, maintenant sans te vouloir te casser le moral, mais pour être dans la réalité, l'école se passe bien pour le moment mais on ne sait jamais. J'ai eu la chance que mon fils soit tombé sur des instits géniales, compréhensives mais ce n'est pas partout. Idem pour les petits camarades qui ne sont pas tjrs tendres, là, mon fils a morflé.
Le test est un critère objectif de discussion, car, et là je trouve cela normal, il y a beaucoup de parents qui fantasment leur gamin HPI, font chier le monde enseignant avec ça en plus, donc je comprends tout à fait les profs, sont je suis, qui refusent de discuter précocité sans base objective. C'est normal, même professionnel. Après, si un saut de classe se pose ou un qqconque autre souci, si le dialogue avec l'enseignant n'est pas aisé, tu as la fameuse cartouche.
Pour l'enfant aussi cela peut être apaisant. Même si ta fille n'a pas deux mains gauches, je te dis l'anecdote suivante. Mon fils était une catastrophe en sport en primaire. Il se fait moquer, on lui dit qu'il est nul, il le croit. Il me dit qu'il est nul en tout en fait. Je lui parle enfin de précocité, vers le CE 2, lui expliquant qu'il a des facilités dans certains domaines et des difficultés dans d'autres. Que c'est normal et qu'il n'est pas nul. Il a été libéré véritablement. Bêtement, je ne lui avais pas parlé de sa précocité, parce que je redoutais qu'il devienne un petit con prétentieux puant. On en était loin.
Bref, si ta fille, un jour rencontre un pb, ne comprend pas un de ses fonctionnements qu'elle va analyser comme bizarre, là, tu peux le lui expliquer et l'apaiser.
Luciole, ce que tu dis sur les précoces forcément gauches, montre que tu ne connais pas encore toutes les caractéristiques de cet univers. C'est courant certes, mais pas systématique. Et ce n'est pas une critique. En un mot, toi aussi, tu peux approfondir le sujet. Ce que l'on savait à l'époque où tu étais gamine, HPI, et maintenant a beaucoup changé.
Bien entendu, tu fais comme tu le veux, mais je te sens, moi, bien turlupinée sur le sujet. Rien que pour cela, l'idée de passer un test peut être utile. Elle n'a pas encore quatre ans, tu as le temps.

Edit: je me permets un conseil. Vraiment oublie un peu les remarques des gens en bien ou en mal sur les " performances" de ton enfant, sinon, tu n'es pas rendue. Il n'y a rien de grave dans tout cela, même si le gamin est en avance. Et alors? le monde ne va pas s'arrêter de tourner et l'enfant de vivre. Selon moi, l'important n'est vraiment pas là. Ce sont juste des critères poiur déterminer la précocité ou non. Après, je pense qu'il est vraiment utile de normaliser, de vivre cela le plus calmement possible. Juste en passant, je sais bien que tu en es au tout début et ce n'est que mon avis, perso et contestable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abcdefgh
Niveau D
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1974
Date d'inscription : 16/08/2012

MessageSujet: Re: Les enfants précoces, surdoués, différents   Mer 23 Avr - 13:52

Luciole a écrit:
Sa maîtresse est en arrêt et notre fille préfère ses remplaçantes.
D'ailleurs, je crois qu'elle revient après les vacances...
Mais la seule fois où on a pris un rendez-vous, on s'est fait incendier. On attend l'année prochaine avec impatience.

En février, l'appréciation était quand même élogieuse : il y avait l'adjectif "excellent" et notre fille participe à toutes les activités proposées.
Le fait est qu'elle a ses stratégies : quand on arrive à la garderie le matin, il arrive que les ATSEM lui donnent des puzzles avec des pièces à encastrer. Notre fille sait les faire depuis longtemps mais du coup, elle fait parler les pièces entre elles, elle invente des histoires au lieu de poser les pièces directement. Du coup, elle ne paraît pas s'ennuyer.

C'est l'essentiel !
Le principal, à mon humble avis, c'est qu'elle fasse feu de tout bois, qu'elle reste convaincue qu'elle est à sa place à l'école, et que l'ennui n'est pas forcément négatif. Ce qui pourrait la faire souffrir, ce serait de la convaincre que l'ennui n'est pas normal, qu'il faut un tourbillon d'activités à l'école, et surtout jamais de moments quasi magiques comme celui-là, où elle fait parler les pièces de puzzle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les enfants précoces, surdoués, différents   Mer 23 Avr - 14:37

aaaaaaaa 

J'aime bien quand elle fait parler les pièces de puzzle !
Revenir en haut Aller en bas
Swoop
Super Modo
Super Modo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11796
Age : 30
Date d'inscription : 15/12/2010

MessageSujet: Re: Les enfants précoces, surdoués, différents   Mer 23 Avr - 14:39

Moi, j'ai ete un peu precoce, ca a rendu mes parents drolement fiers ! En meme temps, c'est pas a ca que ca sert non ? Parce qu'apres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
issamelle
V.I.P
V.I.P
avatar

Nombre de messages : 13453
Date d'inscription : 06/07/2005

Précisions
Vous êtes:

MessageSujet: Re: Les enfants précoces, surdoués, différents   Mer 23 Avr - 16:03

abcdefgh a écrit:
Luciole a écrit:
Sa maîtresse est en arrêt et notre fille préfère ses remplaçantes.
D'ailleurs, je crois qu'elle revient après les vacances...
Mais la seule fois où on a pris un rendez-vous, on s'est fait incendier. On attend l'année prochaine avec impatience.

En février, l'appréciation était quand même élogieuse : il y avait l'adjectif "excellent" et notre fille participe à toutes les activités proposées.
Le fait est qu'elle a ses stratégies : quand on arrive à la garderie le matin, il arrive que les ATSEM lui donnent des puzzles avec des pièces à encastrer. Notre fille sait les faire depuis longtemps mais du coup, elle fait parler les pièces entre elles, elle invente des histoires au lieu de poser les pièces directement. Du coup, elle ne paraît pas s'ennuyer.

C'est l'essentiel !
Le principal, à mon humble avis, c'est qu'elle fasse feu de tout bois, qu'elle reste convaincue qu'elle est à sa place à l'école, et que l'ennui n'est pas forcément négatif. Ce qui pourrait la faire souffrir, ce serait de la convaincre que l'ennui n'est pas normal, qu'il faut un tourbillon d'activités à l'école, et surtout jamais de moments quasi magiques comme celui-là, où elle fait parler les pièces de puzzle...

Je trouve aussi. L'ennui est vital dans une vie d'enfant, propice à la rêverie, au repos aussi. Puis, on apprend à le gérer, à le subir le moins péniblemznt possible parce que parfois dans la vie, on se fait chier, précoce ou non. C'est un apprentissage comme un autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
issamelle
V.I.P
V.I.P
avatar

Nombre de messages : 13453
Date d'inscription : 06/07/2005

Précisions
Vous êtes:

MessageSujet: Re: Les enfants précoces, surdoués, différents   Mer 23 Avr - 16:05

Swoop a écrit:
Moi, j'ai ete un peu precoce, ca a rendu mes parents drolement fiers ! En meme temps, c'est pas a ca que ca sert non ? Parce qu'apres...

C'est quand même fou ce que parvient à faire l'amour des parents, hein.  Mr. Green 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abcdefgh
Niveau D
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1974
Date d'inscription : 16/08/2012

MessageSujet: Re: Les enfants précoces, surdoués, différents   Mer 23 Avr - 18:04

J'ai une question très bête, mais sérieuse.

Un enfant précoce peut-il être en échec scolaire dès le ce1 ou ce2 ?
C'est-à-dire ne présenter en classe aucune aptitude particulière ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
issamelle
V.I.P
V.I.P
avatar

Nombre de messages : 13453
Date d'inscription : 06/07/2005

Précisions
Vous êtes:

MessageSujet: Re: Les enfants précoces, surdoués, différents   Mer 23 Avr - 18:40

Oui, tout est possible. On dit qu'il y a un tiers des ces enfants en échec scolaire, donc oui tout à fait. Un tiers moyens dans les résultats et un tiers qui obtient de tb résultats.
Pour le coup, là, le test est bien utile, parce parfois ces enfants peuvent être catalogués à tort cancres volontaires, voire carrément déficients mentaux, alors que non. Il y a parfois, souvent des dys, plus ou moins chiants qui vont avec donc ceci explique cela et d'autres paramètres, comme le fait que la structure scolaire comme elle est ne leur convient pas, ne convient pas à leur mode de fonctionnement intellectuel, affectif, etc. selon les cas, les variantes, les personnalités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss B
Niveau B
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4758
Emploi : prof
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: Les enfants précoces, surdoués, différents   Jeu 24 Avr - 9:35

Je plussoie. C'est tout à fait possible. Je l'ai constaté encore récemment avec un de mes élèves de 4ème, dont j'avais eu le frère aîné, qui était EIP et hyperactif. Le deuxième a de gros problèmes de graphie, il écrit très lentement, il a un mal fou à structurer une phrase, à aligner deux mots qui se tiennent. Il n'a aucune confiance en lui, il se trouve nul, ça fait mal au cœur. Il a 6-7 de moyenne en français. Mais alors à l'oral, en analyse de textes, il me sortait des trucs d'une finesse incroyable, et ça m'a interpellée.

J'ai eu le papa au téléphone, et comme je savais que l'aîné avait été testé, j'ai demandé comme ça, l'air de ne pas trop y toucher, si le deuxième avait déjà " fait un bilan" chez une psy. Le père a compris direct de quoi je parlais, je lui ai bien dit que je n'étais ni psy ni orthophoniste, mais que ça me paraissait utile de passer les tests, et que, quoi qu'il en ressorte, ça l'aiderait à comprendre comment son cerveau fonctionne et à reprendre confiance en lui. Bah ça n'a pas loupé, le gamin est effectivement EIP. Et il va mieux depuis qu'il le sait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abcdefgh
Niveau D
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1974
Date d'inscription : 16/08/2012

MessageSujet: Re: Les enfants précoces, surdoués, différents   Jeu 24 Avr - 9:43

Merci de vos réponses.
J'ai un élève (8 ans et demi) qui va mal, qui désinvestit le scolaire, qui n'entre pas dans les activités, même rituelles.
Suivi pour TDC depuis la maternelle, l'éducatrice qui le suit va proposer un test aux parents lors de la prochaine équipe de suivi.

Perso, je n'ai absolument remarqué aucune performance hors-norme, juste une grosse révolte contre l'autorité, mais pourquoi pas...

Mais, une fois posé ce diagnostic, j'en ferai quoi, moi, en tant qu'enseignant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
issamelle
V.I.P
V.I.P
avatar

Nombre de messages : 13453
Date d'inscription : 06/07/2005

Précisions
Vous êtes:

MessageSujet: Re: Les enfants précoces, surdoués, différents   Jeu 24 Avr - 10:17

TDC, cela veut dire troubles du comportement? Cela se manifeste comment avec toi, en classe?
Les performances hors normes à l'école ne sont vraiment pas obligatoires. On est encore dans le mythe.  
Certains sont brillants mais pas tous, loin s'en faut. Et souvent brillants en dehors de l'école qui ne leur parle pas.
La remise en question de l'autorité, surtout quand elle est estimée illégitime ( je ne parle pas de toi!) par l'enfant, est effectivement courante. Mais là non plus, pas systématique. Le fait qu'il semble s'isoler pourrait correspondre, ou qu'il est isolé.
Ecoute, cela ne mange pas de pain et permet d'éliminer au pire une hypothèse.
Après, pour l'enseignant, ce n'est pas simple, pour les enfants qui sont en butte contre l'autorité, qu'ils soient précoces ou non. Mettre en place un parcours individualisé, pour les enfants les plus hors cadre, m'a tjrs semblé impossible en tant que prof et maman de zigoto.
Faut attendre le résultat. Cela va peut-être l'apaiser l'élève si on lui explique bien. Il va peut-être comprendre pas mal de ses difficultés, et partant accepter un peu mieux le cadre scolaire.

edit: ce n'est pas un diagnostic, car pas une maladie. Wink Il serait juste identifié précoce, HPI ou autre terme zarb.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth-Louise
Niveau C
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3367
Age : 65
Emploi : prof !
Etudes, Loisirs ou Autre : écriture
Date d'inscription : 08/02/2009

Précisions
Vous êtes: prof

MessageSujet: Re: Les enfants précoces, surdoués, différents   Jeu 24 Avr - 10:40

J'ai eu aussi de gentils zèbres en classe = certains vite identifiés, d'autres plus difficilement;
Mes repères =
* souvent un élève nouveau, qui a été changé d'école
* donne l'impression d'être plongé dans 6 mètres d'eau de profondeur sans savoir nager
* tente de s'isoler, recroquevillé
* souvent doué d'humour
* peut tenter de faire le clown pour se rassurer auprès des autres
* s'intéresse par à coup passionnément à un secteur du cours, et tente de monopoliser le dialogue avec le prof en lui posant tout à coup plein de questions sur le sujet
* rêve et dessine à longueur de temps
* n'est jamais au rythme
Etc
Mes "trucs" =
* engager la conversation avec douceur dans la durée
* profiter de ce qui l'a passionné pour revenir sur le sujet avec discrète enquête
* vérifier ( avant tout) le suivi scolaire, notes, appréciations qui a précédé
* lancer un jour en classe pendant dix minutes un sujet sur la préhistoire, l'astronomie, etc

Le plus souvent, ce qui fonctionne et est éclairant, c'est la conversation = deux trois mots en fin de cours suffisent, aime-t-il ça ? et ça ? pourquoi ? une fois mis en confiance on est vite orienté; après, il y a la psy scolaire, si elle est un peu fine et ouverte, le dialogue avec les parents, bon;
La précocité peut parfois se greffer sur un contexte qui "surinfecte" ( terme médical) j'ai eu un gamin précoce et maltraité; pas simple et crève coeur;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abcdefgh
Niveau D
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1974
Date d'inscription : 16/08/2012

MessageSujet: Re: Les enfants précoces, surdoués, différents   Jeu 24 Avr - 11:02

Oui, les précoces sympas, plutôt scolaires, c'est du pain béni, et je ne m'en tire pas trop mal en leur proposant d'aller plus loin sur toutes les notions abordées en classe. Et là (je sais que ça va être dur à entendre), peu m'importe qu'ils soient HPI ou pas, ou juste doués, ou juste travailleurs...
Dans la mesure où ma pédagogie repose sur une différenciation systématique (des parcours, pas des contenus), ils vivent plutôt bien, et s'ennuient finalement peu.

Où je suis démunie, c'est quand la relation au scolaire est tellement coupée (voire n'a jamais existé), quand je n'ai aucune accroche thématique, parce que la communication est inexistante. Du coup (j'ai honte de le dire) mais j'ai baissé les bras avec cet enfant, ne pouvant réellement faire autrement, malgré des rencontres avec d'autres professionnels qui le suivent, ses parents, et même une observation en classe de l'éducatrice. La fin de l'année approche et je passe le bébé à un autre enseignant avec soulagement  Embarassed .

Il faut reconnaître aussi, parfois, même si c'est difficile, qu'il y a des cas qui nous dépassent, et que nous en pouvons nous situer en permanence dans une individualisation, au gré des motivations ou de l'absence de motivation d'untel, au gré des intérêts de chacun...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
issamelle
V.I.P
V.I.P
avatar

Nombre de messages : 13453
Date d'inscription : 06/07/2005

Précisions
Vous êtes:

MessageSujet: Re: Les enfants précoces, surdoués, différents   Jeu 24 Avr - 11:27

Maman de gamin précoce, qui n'a pas de souci avec l'école, je ne trouve pas dur à entendre ce que tu dis. Je trouve même cela vachement sain, aussi, de les traiter comme les autres quand tout va bien. C'est ce que fit sa merveilleuse maîtresse de GS. Des activités en plus mais sans se prendre le chou, pour savoir si ce sont des activités pour " précoces" ou pas. Le bonhomme était aux anges. Etre dans le bon sens, ce qui fonctionne, en direct, avec tel enfant est ma foi le mieux. Puis c'est chiant d'être tjrs catalogué, être lu uniquement par le prisme d'une caractéristique, qui explique bien des choses mais pas tout. Toujours quand ça va plutôt bien pour le gamin. Un môme intéressé, futé, travailleur est un élève qui avance avec plaisir, point.
Effectivement, c'est plus dur de capter les enfants qui sont en souffrance, en rupture avec le scolaire depuis des années. Je comprends ton impression de ne pouvoir rien faire. C'est bien que pour ces cas plus difficiles existent des pistes alternatives pour que l'enfant puisse se refaire, retrouver de l'estime, sa place, etc.

Je rejoins Elisbeth sur l'importance du dialogue, parfois un rien, une pointe d'humour qui va faire comprendre à cet élève braqué que tu es différente pour lui, qu'il peut, à toi, te faire confiance et s'ouvrir un peu. Ma meilleure amie, a comme ça un élève de troisième, HPI, version a-scolaire, révolté, grande gueule. Il n'a jamais pris ses cours, mais se fait un devoir d'avoir de bonnes notes dans sa matière, bref suit le cours à sa manière. Elle a réussi à établir le lien, et obtient une certaine collaboration de l'élève, qui avec elle fait de réels efforts. Parce qu'il a confiance et l'apprécie. Mais ce n'est pas simple et on réussit parfois, souvent à capter ces enfants sans le faire exprès, sans trop savoir comment, quasi par hasard, par le truchement d'une remarque, un geste involontaire qui va les toucher et déclencher la confiance, faire tomber les barrières.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ctout'
Modo
Modo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 35910
Age : 39
Localisation : sur Zeta-2-Reticuli
Emploi : Bidouilleuse
Etudes, Loisirs ou Autre : Courir (après le temps)
Date d'inscription : 10/10/2007

Précisions
Vous êtes: autre

MessageSujet: Re: Les enfants précoces, surdoués, différents   Dim 13 Sep - 15:18

dddd

Pour Luciole, et Paillette qui se pose plein de questions.

_________________
La faute, cher Brutus, n'est pas dans nos étoiles, mais en nous-mêmes. (William Shakespeare, Jules César)

Mon site professionnel et Quelques photos de ma forêt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://sylviebordatwriting.wordpress.com/
paillette phatique
Super Modo
Super Modo
avatar

Nombre de messages : 22051
Age : 35
Localisation : Parigiiiii !
Emploi : Machine à explications de textes
Date d'inscription : 24/08/2005

MessageSujet: Re: Les enfants précoces, surdoués, différents   Dim 13 Sep - 15:35

llll

_________________
Devise : T'AS DE L'HUILE DE VIT D'ANGE ? (©Thalie)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/paillette_phatique
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les enfants précoces, surdoués, différents   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les enfants précoces, surdoués, différents
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Les enfants précoces, surdoués, différents
» stage en L3
» Comment faire face à différents types de personnalité
» Les différents types d'ondes nocives
» Des noms différents: Trouvez le synonyme!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Licence, CRPE, Capes, Agrégation, Master, Thèse et Enseignement des Lettres :: Forum Profs des Ecoles-
Sauter vers: