Licence, CRPE, Capes, Agrégation, Master, Thèse et Enseignement des Lettres


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  NetLettresNetLettres  Forum RévisionsForum Révisions  Tchats IRCTchats IRC  BDD du TroubleBDD du Trouble  Fauteuses de TroubleFauteuses de Trouble  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Professeurs des écoles déclassés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Frankenstein
Niveau C
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2234
Localisation : Sud
Emploi : PE (ZIL)
Etudes, Loisirs ou Autre : musique classique(chant choral), sport, politique, la science...
Date d'inscription : 15/05/2012

Précisions
Vous êtes: je suis

MessageSujet: Professeurs des écoles déclassés   Lun 29 Oct 2012 - 11:02

Bon, c'est pas bon pour le moral, mais il faut bien rappeler qq injustices... iiii

http://snuipp.fr/Professeurs-des-ecoles-declasses



Les documents remis par la direction générale de l’administration et de la fonction publique mettent en évidence un réel déclassement des professeurs des écoles : décrochage des rémunérations, retour à la catégorie des professions intermédiaires, carrières inachevées...

La direction générale de l’administration et de la fonction publique (DGAFP) vient de rendre publique une série de données statistiques pour servir de base aux discussions salariales qui s’engagent dans la fonction publique. On y observe que les politiques salariales menées depuis 2000 ont favorisé le développement des primes et indemnités au détriment de la progression indiciaire. Dans de nombreux secteurs, cela a pu amortir l’absence de hausse des salaires. Mais ceci a eu pour conséquence de maintenir l’ensemble de la rémunération des professeurs des écoles en bas de l’échelle de la fonction publique.
Aujourd’hui un professeur des écoles débute à 1 660 euros net, gagne 2 132 euros en milieu de carrière et termine à 2 531 euros. Et en fin de carrière, près de 60 % des professeurs d’écoles partant en retraite n’ont pas atteint l’indice terminal (11ème échelon).

Quelques éléments de comparaison
L’état des rémunérations en milieu de carrière met en évidence un fort décrochage des professeurs d’école à l’intérieur de leur catégorie avec presque 600 euros de moins par rapport à un professeur certifié. Un écart qui se mesure aussi par rapport aux corps de catégorie B (secrétaires administratifs, techniciens contrôleurs ou gardiens de la paix) avec 200 euros de moins qu’un fonctionnaire de police par exemple.

heures supp primes & indem. traitement indic. net total
cat.A Prof. certifiés et agrégés 235 € 243 € 2 242 € 2 720 €
Prof. des écoles 16 € 119 € 1 997 € 2 132 €
Prof. lycée professionnel 203 € 241 € 2 185 € 2 629 €
cat.B Pers. admin. & techniques 5 € 712 € 1 555 € 2 272 €
Police (gardiens, brigadiers…) 22 € 940 € 1 367 € 2 329 €
Un réel déclassement salarial
Ce déclassement est aussi entériné sur un plan symbolique. Aujourd’hui le corps des professeurs des écoles, de catégorie A, se trouve relégué dans la catégorie des « professions intermédiaires » du classement de l’INSEE, les corps des certifiés et agrégés restant quant à eux, dans la catégorie des « professions intellectuelles supérieures ». En effet, les salaires moyens ne sont plus regroupés aujourd’hui dans les documents ministériels par catégories statutaires (A, B et C), mais selon les PCS (professions et catégories socioprofessionnelles) de l’INSEE. Dans la fonction publique, les corps ou cadres d’emplois sont classés en catégories statutaires (ou hiérarchiques) selon le niveau de recrutement et les fonctions exercées. Ainsi aux corps de catégorie A correspondent les fonctions d’études générales, de conception et de direction, avec un recrutement de niveau licence. Aux corps de catégorie B correspondent des fonctions d’application, avec un recrutement de niveau bac. Enfin aux corps de catégorie C correspondent des fonctions d’exécution, avec un recrutement de niveau CAP-BEP.

Des différences dans toutes les composantes des rémunérations
La rémunération nette d’un agent comprend le traitement indiciaire, les indemnités et primes, ainsi que les heures supplémentaires. Or, et alors que tous les enseignants sont alignés sur une même grille indiciaire, le traitement indiciaire moyen des PE est inférieur à celui des deux autres corps. Plusieurs facteurs sont en cause. Le corps des PE est plus jeune. Mais on peut aussi observer dans le second degré un large accès à la hors classe qui fonctionne plutôt comme un échelon supplémentaire.
Concernant les primes, elles sont beaucoup plus utilisées en catégorie B, tandis que les heures supplémentaires bénéficient essentiellement aux enseignants du second degré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos
abcdefgh
Niveau D
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1974
Date d'inscription : 16/08/2012

MessageSujet: Re: Professeurs des écoles déclassés   Lun 29 Oct 2012 - 11:18

C'est normal, va voir sur néo, ils vont tout bien t'expliquer : les PE sont des profs ratés, qui ont passé ce concours car ils n'arrivaient pas à avoir le CAPES.

Certains PLC sont pour une augmentation de notre temps de classe, car "il est normal que les instit travaillent beaucoup". On est proche d'un retour à une conception sacerdotale du métier, mais sans la considération qui allait avec.
Ils ont, qui un avis sur notre travail et nos missions, qui la volonté de nous remettre à notre place en disant que nous ne sommes spécialisés en rien et que donc on n'a pas à professer (sic).
Ils savent ce qui est Bien pour nos élèves.
Ils ne veulent surtout pas que nous passions à 18 heures afin de nous documenter et de nous cultiver. Pas besoin : notre ignorance crasse des disciplines est inhérente à notre profession.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frankenstein
Niveau C
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2234
Localisation : Sud
Emploi : PE (ZIL)
Etudes, Loisirs ou Autre : musique classique(chant choral), sport, politique, la science...
Date d'inscription : 15/05/2012

Précisions
Vous êtes: je suis

MessageSujet: Re: Professeurs des écoles déclassés   Lun 29 Oct 2012 - 11:42

Je ne sais pas si nos collègues PLC sont au courant; j'ai des potes profs en collège qui ont bien compris et qui nous soutiennent !
Sinon, il faut se rendre à l'évidence, la réforme Peillon va nous enfoncer encore plus; c'est le pompon ! nnnn 8888 grrrrrrrrrrrrrr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos
issamelle
V.I.P
V.I.P
avatar

Nombre de messages : 13445
Date d'inscription : 06/07/2005

Précisions
Vous êtes:

MessageSujet: Re: Professeurs des écoles déclassés   Lun 29 Oct 2012 - 14:15

abcdefgh a écrit:
C'est normal, va voir sur néo, ils vont tout bien t'expliquer : les PE sont des profs ratés, qui ont passé ce concours car ils n'arrivaient pas à avoir le CAPES.

Certains PLC sont pour une augmentation de notre temps de classe, car "il est normal que les instit travaillent beaucoup". On est proche d'un retour à une conception sacerdotale du métier, mais sans la considération qui allait avec.
Ils ont, qui un avis sur notre travail et nos missions, qui la volonté de nous remettre à notre place en disant que nous ne sommes spécialisés en rien et que donc on n'a pas à professer (sic).
Ils savent ce qui est Bien pour nos élèves.
Ils ne veulent surtout pas que nous passions à 18 heures afin de nous documenter et de nous cultiver. Pas besoin : notre ignorance crasse des disciplines est inhérente à notre profession.

Sans blague? Tu parles de néoprofs ? je n'ai pas bien compris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Incognito
Niveau B
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4225
Age : 102
Localisation : Un trou de verdure où chante une rivière
Emploi : Certifiée LM
Etudes, Loisirs ou Autre : Euh... Lire et dormir enfin...
Date d'inscription : 25/04/2011

MessageSujet: Re: Professeurs des écoles déclassés   Lun 29 Oct 2012 - 14:40

abcdefgh, si ça peut te rassurer, je ne connais aucun collègue où je bosse qui prétend une chose pareille. Et néoprof, ce n'est pas la communauté pédagogique dans son ensemble.
Nous sommes sur le même bateau, PE, PLC, PLP. Et s'il faut éviter quelque chose absolument, c'est nous désunir. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
issamelle
V.I.P
V.I.P
avatar

Nombre de messages : 13445
Date d'inscription : 06/07/2005

Précisions
Vous êtes:

MessageSujet: Re: Professeurs des écoles déclassés   Lun 29 Oct 2012 - 15:00

Tout à fait d'accord avec toi Incognito. D'autant que les PE, pour les moyens et les rémunérations ont essuyé bcp d'injustices. Mais on connaît mal nos univers respectifs et c'est bien dommage. Je n'aurais jamais découvert tout cela sans le hasard d'une collègue PE en poste chez nous pour des élèves handicapés auditifs qui m'a parlé de son univers et des profs de mon fils qui bataillaient toute l'année pour des photocops, qui mettaient des livres leur appartenant dans la classe pour avoir un coin lecture. Gerbant.

Ceux qui écrivent cela sur Néo sont des cons et baste. On est tous dans la même galère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abcdefgh
Niveau D
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1974
Date d'inscription : 16/08/2012

MessageSujet: Re: Professeurs des écoles déclassés   Lun 29 Oct 2012 - 16:00

Oui, en plus, c'est seulement un ou deux membre(s) de Néo :
http://www.neoprofs.org/t54029p420-reforme-des-rythmes-scolaires-les-pe-seront-les-dindons-de-la-farce#1692251

http://www.neoprofs.org/t54277p100-un-normalien-qui-enseigne-en-seine-saint-denis-est-ce-une-forme-de-gachis#1690283

Bah, pas grave. On est toujours le con de quelqu'un, c'est comme ça qu'on dit ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sara sara
Niveau A
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5468
Age : 40
Date d'inscription : 18/01/2006

MessageSujet: Re: Professeurs des écoles déclassés   Lun 29 Oct 2012 - 16:27

Des fois je me dis que je passerais bien au primaire, mais c'est effectivement la principale raison pour laquelle je ne me renseigne même pas sur les modalités. On ne parle pas d'une différence de 50 euros c'est clair!


Je ne comprends pas pour les échelons: dans le secondaire, j'avais vu en début de carrière qu'il fallait 30 ans pour atteindre l'échelon 11 à l'ancienneté.

http://www.se-unsa974.org/publications/lenseignant/bul137-promotions.pdf page 2 ils parlent ici de 26 ans pour les PE.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artémis
Niveau A
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9944
Age : 30
Localisation : Vaucluse
Emploi : certifiée LC stagiaire :-)
Date d'inscription : 16/01/2008

Précisions
Vous êtes: prof

MessageSujet: Re: Professeurs des écoles déclassés   Lun 29 Oct 2012 - 17:06

Quand je vois qu'un PLC échelon 4 gagne minimum 1750€, moi au même échelon je gagne 1650€.. sacrée différence effectivement!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hors-temps-scolaire.over-blog.com
sara sara
Niveau A
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5468
Age : 40
Date d'inscription : 18/01/2006

MessageSujet: Re: Professeurs des écoles déclassés   Lun 29 Oct 2012 - 17:50

C'est quoi un plc? Un stagiaire du secondaire?
Moi, dans le secondaire, échelon 5, je gagne 1745 euros, si je ne suis pas pp. C'est vrai qu'au collège, tu peux être pp, faire une heure sup. Mine de rien, ça gonfle ton salaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Incognito
Niveau B
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4225
Age : 102
Localisation : Un trou de verdure où chante une rivière
Emploi : Certifiée LM
Etudes, Loisirs ou Autre : Euh... Lire et dormir enfin...
Date d'inscription : 25/04/2011

MessageSujet: Re: Professeurs des écoles déclassés   Lun 29 Oct 2012 - 17:57

Je croyais que la grille indiciaire était la même pour les PE et les PLC (professeurs des lycées et collèges Wink ) et que les écarts étaient liés aux ISOE et heures supp. ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sara sara
Niveau A
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5468
Age : 40
Date d'inscription : 18/01/2006

MessageSujet: Re: Professeurs des écoles déclassés   Lun 29 Oct 2012 - 18:34

PLC, la honte! J'en suis! Oui, je crois que la grille est la même. Mais effectivement au collège, on a l'ISOE fixe (environ 100 euros) et modulable si on est pp (100 euros encore). Ensuite, une heure supp, te donne environ 120 euros par mois. Il est clair que, comme le traitement est insuffisant, il l'est encore plus pour les PE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
issamelle
V.I.P
V.I.P
avatar

Nombre de messages : 13445
Date d'inscription : 06/07/2005

Précisions
Vous êtes:

MessageSujet: Re: Professeurs des écoles déclassés   Lun 29 Oct 2012 - 19:05

Je ne reviens pas d'avoir lu ce que j'ai lu sur les deux liens que tu as mis Abcdefg. Les mots me manquent et c'est rare. Du caviar en matière de sottises. Instructeur public, c'est qui ce gland ?
Il est grandiose lui. Franchement, ça doit vous démanger ce genre de topics. Je crois que j'aurais des envies de violences à votre place. Nom d'une pipe! Il m'énerve avec ces "icelles" ce crétin. Nom d'une pipe bis!

Sara, les acronymes, je suis perdue aussi. J'ai mis 10 ans à imprimer HSA HSE, c'est dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Incognito
Niveau B
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4225
Age : 102
Localisation : Un trou de verdure où chante une rivière
Emploi : Certifiée LM
Etudes, Loisirs ou Autre : Euh... Lire et dormir enfin...
Date d'inscription : 25/04/2011

MessageSujet: Re: Professeurs des écoles déclassés   Lun 29 Oct 2012 - 19:18

J'ai lu aussi quelques pages. C'est à vomir. "Diviser pour mieux régner" a encore de beaux jours devant lui.

PS. : Pour les sigles, c'est le PDMF ou.... PMDF ou encore.... PMDF avec lequel j'ai du mal. Bon, d'accord. Je ne suis pas de bonne volonté, je le reconnais.
Ah ! L'EN et sa manie de tout rebaptiser pour faire du neuf avec du moisi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abcdefgh
Niveau D
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1974
Date d'inscription : 16/08/2012

MessageSujet: Re: Professeurs des écoles déclassés   Mar 30 Oct 2012 - 10:51

Bon, désolée, vous enlèverez si ça vous embête, mais vu que Lalirette est virée de Néo, et que certains continuent à lui répondre, je réponds ici à sa place :

à Badin :

Citation :
Quelqu'un nous reprochait de ne pas corriger les cahiers de nos élèves, je crois qu'il faut comprendre qu'une partie de notre boulot c'est d'essayer de les rendre autonomes, ou alors en fac aussi on doit corriger leurs cahiers de prise de notes?.
Le quelqu'un ne reprochait pas, mais répondait à la supposition que les PE avaient moins de corrections que leurs homologues PLC.
J'ajouterais que l'orthographe est moins une affaire d'autonomie que d'imprégnation : faire apprendre une leçon ou une poésie truffée de fautes n'est simplement pas concevable à un PE. Ne dites pas que nous corrigeons moins, mais que nos corrections sont différentes.

A Lene75 :
Citation :
Moi je trouve que c'est malheureux, pour nous (profs du secondaire et PE) et pour les élèves, mais visiblement, ça en réjouira certains sur ce fil dont il semble que ce soit l'unique revendication..
Je ne comprends pas de qui tu parles, en disant "certains". Il me semble que Lalirette, et tous les PE qui sont intervenus sur ce fil que tu n'as manifestement pas lu, ont proposé un maximum de revendications, et surtout pas celle des 35 heures pour les PLC...
Je crois que tu confonds "demander à être traités comme les PLC" et "revendiquer que les PLC soient aussi maltraités que les PE".
Nous sommes bien fats d'espérer 18 heures et les ISO, ça je l'ai compris cinq sur cinq.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frankenstein
Niveau C
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2234
Localisation : Sud
Emploi : PE (ZIL)
Etudes, Loisirs ou Autre : musique classique(chant choral), sport, politique, la science...
Date d'inscription : 15/05/2012

Précisions
Vous êtes: je suis

MessageSujet: Re: Professeurs des écoles déclassés   Mar 30 Oct 2012 - 11:31

Incognito a écrit:
Je croyais que la grille indiciaire était la même pour les PE et les PLC (professeurs des lycées et collèges Wink ) et que les écarts étaient liés aux ISOE et heures supp. ???
Oui, mais d'après l'article du Snuipp, c'est plus important:
L’état des rémunérations en milieu de carrière met en évidence un fort décrochage des professeurs d’école à l’intérieur de leur catégorie avec presque 600 euros de moins par rapport à un professeur certifié. Un écart qui se mesure aussi par rapport aux corps de catégorie B (secrétaires administratifs, techniciens contrôleurs ou gardiens de la paix) avec 200 euros de moins qu’un fonctionnaire de police par exemple.
Sinon, il faut être un peu con pour vouloir tirer l'ensemble des enseignants vers le bas plutôt que l'inverse, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos
Frankenstein
Niveau C
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2234
Localisation : Sud
Emploi : PE (ZIL)
Etudes, Loisirs ou Autre : musique classique(chant choral), sport, politique, la science...
Date d'inscription : 15/05/2012

Précisions
Vous êtes: je suis

MessageSujet: Re: Professeurs des écoles déclassés   Mar 30 Oct 2012 - 11:34

Sinon, je ne comprends pas pourquoi tu réponds à un fil de néo ici, abcdefgh. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos
abcdefgh
Niveau D
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1974
Date d'inscription : 16/08/2012

MessageSujet: Re: Professeurs des écoles déclassés   Mar 30 Oct 2012 - 11:39

Frankenstein a écrit:
Sinon, je ne comprends pas pourquoi tu réponds à un fil de néo ici, abcdefgh. Very Happy

Ben parce que j'avais commencé une conversation là-bas, et que je peux plus répondre !

Et je ne supporte pas de ne pouvoir répondre...

PS : je ne serais pas vexée si les modos d'ici suppriment. J'avais un truc sur le coeur à dire (même si cela vous semble dérisoire, pour moi c'est important : marre qu'on nous prenne pour des sous-profs corvéables à merci), et ouàlà c'est fait. Ça va mieux, je vais pouvoir repartir sur autre chose Very Happy , et les laisser causer tranquillou sur "comment on va faire pour ne pas être un jour traités comme les PE... déjà se persuader que nous ne faisons pas le même boulot", ce avec quoi je ne suis pas tout à fait d'accord.

Bises ici.
Qu'est-ce que c'est bien les vacances ! Quand on en n'aura plus, on pourra même plus forumer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abcdefgh
Niveau D
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1974
Date d'inscription : 16/08/2012

MessageSujet: Re: Professeurs des écoles déclassés   Mar 30 Oct 2012 - 11:49

Frankenstein a écrit:

Sinon, il faut être un peu con pour vouloir tirer l'ensemble des enseignants vers le bas plutôt que l'inverse, non ?
Oui, mais, à ce que j'ai compris, revendiquer les 18 heures et les ISO revient à faire de nous (PLC et PE) des égaux, et qu'apparemment certains ne supporteraient pas. C'est trop demander, et iceux Razz sont les premiers à nous démontrer que le concours n'est pas le même, sa sélectivité moindre, que le travail n'est pas le même, que si t'es pas content t'as qu'à passer le CAPES, que toi tu institues avec des bribes de savoir, et que moi je professe la Connaissance, que tu es un dresseur alors que je suis un enseignant... etc.

Bon, bref, j'ai autre chose à faire que de me battre contre ces moulins à vent, tu as raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
issamelle
V.I.P
V.I.P
avatar

Nombre de messages : 13445
Date d'inscription : 06/07/2005

Précisions
Vous êtes:

MessageSujet: Re: Professeurs des écoles déclassés   Mar 30 Oct 2012 - 13:30

Je n'ai pas regardé les grilles de traitement en lien mais je découvre encore une chose. La rémunération décroche un moment entre PE et PLC. Voilà pourquoi je ne comprends pas. Sur mon groupe de quatre amies très proches, nous sommes deux PLC et une PE. On regardait nos fiches de paie l'été dernier, vers l'échelon 8, 9, je crois et on en était toutes à la même rémunération. Donc cela ne va pas durer pour la copine PE si j'ai bien compris.


Abcd, je crois que tu as mis le doigt sur le point qui fache certains abrutis: il ne faudrait surtout pas qu'on mette sur un pied d'égalité PE et PLC, car bien sûr vous n'êtes pas des profs mais comme tu le dis des sous-profs, ne mélangeons surtout pas les serviettes et les torchons et donc il serait bon que vous en suiez davanatge. Moins payés, plus d'heures, cela serait bien le minimum. Hum, il vaut mieux ignorer mais comme je l'ai dit, cela me rendrait folle aussi à ta place.
Je ne sais pas qui sont ces gens qui écrivent ces conneries mais je me dis que quand et si jamais ils ont des enfants, ils verront le boulot accompli par les profs de leurs enfants et peut-être, pas sûr, ils sont gratinés, ils verront qu'il s'agit d'un véritable boulot et non d'être prof de coloriage comme je l'ai lu aussi sur les liens. Je vous assure que je sidérée de lire cela sous la plume de profs. A douter de la raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abcdefgh
Niveau D
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1974
Date d'inscription : 16/08/2012

MessageSujet: Re: Professeurs des écoles déclassés   Mar 30 Oct 2012 - 13:51

Merci Issamelle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
issamelle
V.I.P
V.I.P
avatar

Nombre de messages : 13445
Date d'inscription : 06/07/2005

Précisions
Vous êtes:

MessageSujet: Re: Professeurs des écoles déclassés   Mar 30 Oct 2012 - 13:51

Je vais essayer de ne pas trop pourir votre topic mais je suis un peu en colère et je vais lâcher maintenant histoire de vider le truc. A mon humble avis, on ne se connaît pas assez PE et PLC que nous sommes et là pour le diviser pour mieux régner tout bénef. Nous vous croisons lors de la passation des élèves de CM2. Si on n'est pas dans l'équipe qui fait réception et liason, on ne vous voit jamais. Pendant les réunions officielles, on parle des élèves, on ne se connaît pas davantage sur nos manières de bosser. C'est autour de la machine à café en off qu'on apprend à se connaître le mieux. Si ja n'avais pas eu sur mon chemin cette copine PE avec des MS, cette collègue instit spé pour les handicapés auditifs et les profs de mon fils, je pense que je ne connaîtrais pas trop vos manières de travailler. Et encore je sais très peu de choses, c pourquoi j'aime bien venir dans cette section.
'fin, bref, Je suis sidérée et outrée par les propos de crétins sur Néo. Tu as dit abc que ce n'était pas tous les PLC. Dieu merci mais cela suprend malgré tout, fait carrément mal quand tu lis cela écrit par des profs. C'est très bête mais j'ai envie de dire qu'on n'est pas tous comme ces idiots à vous considérer comme des sous-profs et Incognito disait la même chose. Je sais bien que cela vous fait une belle jambe vu les attaques qui se profilent mais j'avais envie de vous le dire. Il faut que nous soyons un peu solidaires encore plus qu'auparavant car pour moi si on attaque les PE, c'est pour mieux ensuite dézinguer les PLC et inversement. Je ne comprends pas que tous les collègues ne le voient pas. Tous dans le même bateau en effet Incognito. On est assez mal barrés si des plc continuent à vous traiter de prof de coloriage et donc à perdre du temps et de l'énergie pour les choses un brin plus rationnelles et qui méritent combat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sara sara
Niveau A
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5468
Age : 40
Date d'inscription : 18/01/2006

MessageSujet: Re: Professeurs des écoles déclassés   Mar 30 Oct 2012 - 16:57

Voilà pourquoi, je sais que bcp sont contre, je suis pour le fait d'aller enseigner un petit temps dans le niveau suivant ou précédent. ça nous permettrait de mieux savoir à quoi ressemble le travail de cm2, de 3ème ou de 2nde.

Pour les différences: il y en a forcément, mais à tous les niveaux: au collège, je suis consciente de moins bosser qu'au lycée, parce que j'ai fait les deux. J'imagine qu'un travail de cp se corrige plus vite qu'une dissert forcément. Mais j'imagine aussi que la méthode de la dissert est plus facile à faire passer que le sens des opérations à un gamin de 7 ans qui ne comprends pas. Et les PE ont plus de cours à préparer, il reste moins de temps pour les corrections. De même, je pense qu'on refait plus ses cours au collège qu'au lycée. Du coup, au bout de plusieurs années, ça peut jouer. Bref, on peut comparer, mais si c'est pour dénigrer l'autre je ne vois pas l'intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Incognito
Niveau B
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4225
Age : 102
Localisation : Un trou de verdure où chante une rivière
Emploi : Certifiée LM
Etudes, Loisirs ou Autre : Euh... Lire et dormir enfin...
Date d'inscription : 25/04/2011

MessageSujet: Re: Professeurs des écoles déclassés   Mar 30 Oct 2012 - 18:57

abcdefg, je comprends que tu sois très énervée par tout ce que tu as pu lire sur Néo. Ne te mets pas la rate en court bouillon, tu croiseras toujours des cons sur ta route.
Nous faisons des métiers différents, mais pour atteindre le même objectif : la réussite de nos élèves.
Tu veux que je te dise. Si je n'avais pas été une nullité en maths et si j'avais eu le courage de me heurter à cette difficulté, je serais probablement PE aujourd'hui. Comme quoi, on peut aussi choisir le Capes par facilité. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aline
Modo
Modo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 21793
Age : 34
Localisation : Jura
Emploi : Professeur des Zécoles
Etudes, Loisirs ou Autre : me dépatouiller dans mes cours, faire des balades avec ma jument.
Date d'inscription : 27/08/2009

MessageSujet: Re: Professeurs des écoles déclassés   Mar 30 Oct 2012 - 21:52

abcdefgh a écrit:

PS : je ne serais pas vexée si les modos d'ici suppriment. J'avais un truc sur le coeur à dire (même si cela vous semble dérisoire, pour moi c'est important : marre qu'on nous prenne pour des sous-profs corvéables à merci), et ouàlà c'est fait. Ça va mieux, je vais pouvoir repartir sur autre chose Very Happy , et les laisser causer tranquillou sur "comment on va faire pour ne pas être un jour traités comme les PE... déjà se persuader que nous ne faisons pas le même boulot", ce avec quoi je ne suis pas tout à fait d'accord.
Aucun soucis. Wink Libre-parole (enfin dans la limite du correct hein) ici.
Sur ce, je retourne à mes coloriages ! Laughing

_________________
2015-2016 : T4 - toujours dans le monde merveilleux de l'enseignement spécialisé ! Enseigne en ULIS-école + prépare le CAPA-SH.
Mon p'tit blog : http://clis1jour.eklablog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Professeurs des écoles déclassés   

Revenir en haut Aller en bas
 
Professeurs des écoles déclassés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Professeurs des écoles déclassés
» Répartition des 1000 postes de professeurs des écoles supplémentaires à la rentrée scolaire 2012
» 1000 postes de professeurs des écoles supplémentaires à la rentrée scolaire 2012
» Professeurs des écoles : l’ISAE bientôt revalorisée ?
» Crise du recrutement chez les professeurs des écoles : 875 postes non pourvus à la session 2014 exceptionnelle du CRPE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Licence, CRPE, Capes, Agrégation, Master, Thèse et Enseignement des Lettres :: Forum Profs des Ecoles-
Sauter vers: