Licence, CRPE, Capes, Agrégation, Master, Thèse et Enseignement des Lettres


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  NetLettresNetLettres  Forum RévisionsForum Révisions  Tchats IRCTchats IRC  BDD du TroubleBDD du Trouble  Fauteuses de TroubleFauteuses de Trouble  Connexion  

Partagez | 
 

 Situation précaire...la galère

Aller en bas 
AuteurMessage
gremlins
Tout nouveau


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 23/03/2013

MessageSujet: Situation précaire...la galère   Sam 23 Mar - 14:54

Bonjour à toutes et à tous!

Voilà ma situation: Pour l'instant je prépare les écrits de Juin 2013... Admettons que je sois admissible, je suis déjà titulaire d'un master depuis 2010. Je n'ai donc pas besoin de m'inscrire en M2 MEEF à la rentrée. Par contre j'essaie désespérement de savoir quel sera mon statut à la rentrée. Si j'ai bien compris selon les infos officielles je suis censée prendre un poste 1/3 temps payé 1/2 temps au sein d'une école. A priori il est possible de faire plus d"heures mais comment? Doit-on joindre le rectorat pour signaler ce souhait? Quel sera mon statut d'ici là? Stagiaire, étudiante? Il me semble qu'il est tout de même essentiel de savoir cela? Autre chose: Quels seront les cours auxquels je devrai assister dans le cadre de la mise en place des ESPE... Je trouve dommage que d'un côté tout soit si nomenclaturé et que d'un autre certaines personnes restent totalement dans le flou...

Quelqu'un a t'il des infos??? Parce que moi j'ai besoin de savoir comment je vais payer mon loyer d'ici moins de 6 mois... n'est ce pas important!?

Bon, merci d'avance pour ceux et celles qui ont des renseignements ou un contact à même d'éclairer ma lanterne.

Salomé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Equinoxe
Niveau K
avatar

Féminin
Nombre de messages : 139
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 18/11/2012

MessageSujet: Re: Situation précaire...la galère   Dim 24 Mar - 5:40

Quel sera le statut des candidats admissibles à la session 2014 ayant déjà un Master obtenu à l’issue de l’année universitaire 2012-2013 ou auparavant ?

Le Master leur étant acquis, leur emploi du temps étudiant sera de fait allégé des enseignements disciplinaires. Ils pourront, s’ils le souhaitent, réaliser davantage d’heures de service d’enseignement que le tiers-temps prévu. Ils bénéficieront, à compter de septembre 2013, dans le cadre des Écoles supérieures du professorat et de l’éducation, d’une offre de formation professionnelle les préparant à l’entrée dans le métier et aux épreuves orales de la session 2014.

Source: http://www.education.gouv.fr/cid65919/concours-de-recrutement-des-enseignants-pour-la-rentree-2014-les-reponses-a-vos-questions.html


Après, aucune idée quant à la rémunération des heures supp de service d'enseignement...

Pour les ESPE, j'ai jamais trop rien lu de concret.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gremlins
Tout nouveau


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 23/03/2013

MessageSujet: Re: Situation précaire...la galère   Dim 24 Mar - 8:56

Merci pour cette info. Malheureusement je ne connais que trop bien ce petit encart que j'ai déjà lu et relu sur le site de l'EN...
C'est justement pour cette raison que j'ai posté cette demande : Qui serait en mesure à l'heure actuelle de me donner des précisions sur ce fait brut.
C'est très bien de nous dire que notre emploi du temps sera allégé mais dans quelle mesure? Et que nous aurons la possibilité de faire plus d'heures mais combien, comment, où et rémunérées à quelle hauteur? Enfin, ne serait ce que par rapport à la sécurité sociale et à la caf dont nous dépendons chacun plus ou poins selon les profils... Quel sera alors notre statut légal face à ces institutions?
Comme je l'ai déjà évoqué dans mon précédent post, je ne peux me résoudre à être payée à mi temps alors que j'ai la possibilité d'être prof d'anglais contractuelle pendant toute l'année scolaire au sein d'un établissement à 10min à vélo de mon domicile... C'est un non sens qui encourage la précarité : En gros, restez contractuelle et vous pourrez payer vos charges, essayez de passer un concours et vous n'aurez plus un rond pendant un an... Le pari n'est il pas un peu risqué?

Désolé je m'emporte... Quoiqu'il en soit si quelqu'un peut me donner des infos plus précises je lui en serais reconnaissante et merci en tous cas à Equinoxe pour sa réponse rapide!

Salomé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Equinoxe
Niveau K
avatar

Féminin
Nombre de messages : 139
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 18/11/2012

MessageSujet: Re: Situation précaire...la galère   Dim 24 Mar - 10:10

Tente un petit mail à ton académie... J'ai déjà lu sur le forum que certain(e) ont eu des réponses...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Situation précaire...la galère   

Revenir en haut Aller en bas
 
Situation précaire...la galère
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Situation précaire...la galère
» situation précaire : besoin de renseignements
» demande de précision contrat CUI CAE - situation précaire
» Etude INPES 2015 : migrants étrangers en situation précaire
» Crise Européenne et crise Grecque : la véritable situation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Licence, CRPE, Capes, Agrégation, Master, Thèse et Enseignement des Lettres :: Forum CRPE-
Sauter vers: