Licence, CRPE, Capes, Agrégation, Master, Thèse et Enseignement des Lettres


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  NetLettresNetLettres  Forum RévisionsForum Révisions  Tchats IRCTchats IRC  BDD du TroubleBDD du Trouble  Fauteuses de TroubleFauteuses de Trouble  Connexion  

Partagez | 
 

 Travailler autrement...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
cleofee
Modo
Modo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15336
Age : 34
Localisation : Paris
Emploi : Prof en LP!
Etudes, Loisirs ou Autre : Fabriquer des séquences, papoter avec les collègues...
Date d'inscription : 10/03/2006

Précisions
Vous êtes: prof

MessageSujet: Travailler autrement...   Mar 21 Mai - 10:57

Bonjour à tous,

J'ouvre aujourd'hui un sujet qui me tient à coeur. Comment renouveler sa pratique? Ne pas tomber dans la routine? Laisser sa place à l'élève?
Me voilà en congé mat pour un mois encore, ça a été l'occasion pour moi de souffler mais aussi de me remettre en question en constatant que ma petite fille de 3 ans perd sa curiosité et son envie dès que la notion de travail entre en jeu. Ainsi, je réfléchis beaucoup en ce moment autour de ce point crucial: comment donner l'envie, aiguiser la curiosité?

J'aimerais savoir si vous connaissez des livres, des sites qui permettraient d'explorer d'autres horizons, si vous avez des idées ou si vous avez testé des choses vous-même.

J'aimerais, au bout de 5 ans de pratique, réussir à m'effacer pour mettre mes élèves sur le devant de la scène et les rendre fiers d'eux.

On pourrait réfléchir ensemble ici pour tester des choses dès la rentrée peut-être?

Quelques pistes: jeu de rôle, émulation, moments calmes dédiés à la lecture, mises en scène, création de panneaux qui décoreraient la salle...
J'adorerais avoir une salle avec des coussins ou des poufs géants qui permettrait une écoute libérée du carcan de la salle de cours traditionnelle quand celle-ci incite trop à l'immobilité et la passivité.

Suis-je trop idéaliste? Y'aurait-il d'autres rêveurs ici?


_________________


I love you Pensez à vous inscrire sur la page Facebook de la BDD pour visualiser les dernières contributions : cliquez J'AIME sur cette page! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vicim
Super Modo
Super Modo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13516
Age : 35
Localisation : Près de la mer...
Emploi : prof
Date d'inscription : 06/01/2007

Précisions
Vous êtes: prof

MessageSujet: Re: Travailler autrement...   Lun 24 Juin - 7:11

Je suis partante pour réfléchir à ça avec toi parce que je me pose les mêmes questions en ce moment. Cet été je serai plus dispo... On essaie de trouver des idées ensemble ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesbavardagesdesophie.wordpress.com/
lavidaesunamaravilla
Niveau J
avatar

Féminin
Nombre de messages : 349
Localisation : Var
Emploi : Professeure contractuellle puis stagiaire Plp espagnol
Etudes, Loisirs ou Autre : AC Paris (il ne faut pas le dire très fort sinon je craque). C'est bon recours obtenu: je reste auprès de mes petits!
Date d'inscription : 06/02/2013

MessageSujet: Re: Travailler autrement...   Mer 3 Juil - 10:47

Coucou les filles, je suis ravie de me "greffer" à la réflexion. Je vous explique un peu ma situation: je sors de 5 ans de collège et lycée général en tant que contractuelle. Le plp pour moi représente un nouveau départ avec de nouvelles ambitions et challenges. Je commençait, à m'ennuyer un peu car je trouvais que je tournais en rond. Du coup, pour la rentrée, je veux repenser mon enseignement entièrement, et oui , et pourquoi ne pas être un peu idéaliste? C'est ce qui m'a permis de rendre mes élèves curieux! En dehors des programmes, je ne fais rien qui fatigue mes élèves, car la première lassée c'est moi.

Moi, aussi, je me suis pas mal inspirée des cours de mon fils , lol en grande section de maternelle. Non pas sur le contenu, mais sur certaines méthodes, qui retravaillées apporteraient beaucoup à l'estime et la confiance en soi des élèves.

Je me posais même la question un peu simpliste: de l'usage du cahier ou du classeur! N'y a t il pas d'autres alternatives?

Avec cette réflexion, j'espère tout simplement qu'on rendra nos élèves: autonomes, curieux et contents de se rendre à nos cours! C'est déjà pas mal, le contenu et le blabla (prog) pour moi est secondaire.

Encore 3 jours, et je vais commencer à réfléchir béton sur tout ça.
Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ctout'
Modo
Modo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 36645
Age : 39
Localisation : sur Zeta-2-Reticuli
Emploi : Bidouilleuse
Etudes, Loisirs ou Autre : Courir (après le temps)
Date d'inscription : 10/10/2007

Précisions
Vous êtes: autre

MessageSujet: Re: Travailler autrement...   Mer 3 Juil - 10:51

C'est marrant je me disais la même chose, l'an prochain je n'ai aucune classe à examen du fait du congé mat' en milieu d'année, et du coup je me demandais comment je pouvais dynamiser mes cours avec mes petits 6e-5e.

_________________
Here's to the fools who dream
Crazy as they may seem
Here's to the hearts that break
Here's to the mess we make


Mon site professionnel et Quelques photos de ma forêt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://sylviebordatwriting.wordpress.com/
cleofee
Modo
Modo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15336
Age : 34
Localisation : Paris
Emploi : Prof en LP!
Etudes, Loisirs ou Autre : Fabriquer des séquences, papoter avec les collègues...
Date d'inscription : 10/03/2006

Précisions
Vous êtes: prof

MessageSujet: Re: Travailler autrement...   Jeu 4 Juil - 6:43

Youpi! Je pars en juillet mais en août je m'y colle. C'est un sujet que j'avais exploré dans mon mémoire iufm mais j'avais trouvé peu de ressources à l'époque.

_________________


I love you Pensez à vous inscrire sur la page Facebook de la BDD pour visualiser les dernières contributions : cliquez J'AIME sur cette page! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vicim
Super Modo
Super Modo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13516
Age : 35
Localisation : Près de la mer...
Emploi : prof
Date d'inscription : 06/01/2007

Précisions
Vous êtes: prof

MessageSujet: Re: Travailler autrement...   Mar 9 Juil - 19:00

On t'attend en aout Cléo. On réfléchit chacune de notre côté et on met tout ça en commun en Aout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesbavardagesdesophie.wordpress.com/
lavidaesunamaravilla
Niveau J
avatar

Féminin
Nombre de messages : 349
Localisation : Var
Emploi : Professeure contractuellle puis stagiaire Plp espagnol
Etudes, Loisirs ou Autre : AC Paris (il ne faut pas le dire très fort sinon je craque). C'est bon recours obtenu: je reste auprès de mes petits!
Date d'inscription : 06/02/2013

MessageSujet: Re: Travailler autrement...   Ven 2 Aoû - 8:45

coucou les filles, je suis enfin en vacances, mon recours a fonctionné!!!!
Néanmoins, je n'ai pas ni lycée ni classes, mais je reste près de chez moi.
Si vous souhaitez faire chauffer la machine, je suis dispo!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cleofee
Modo
Modo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15336
Age : 34
Localisation : Paris
Emploi : Prof en LP!
Etudes, Loisirs ou Autre : Fabriquer des séquences, papoter avec les collègues...
Date d'inscription : 10/03/2006

Précisions
Vous êtes: prof

MessageSujet: Re: Travailler autrement...   Ven 2 Aoû - 9:57

Alors moi j'ai réfléchi à quelques pistes:
-la double notation: celle du devoir et celle des progrès effectués pour permettre aux élèves très faibles de garder une motivation et aux élèves qui se contentent d'un rythme de croisière de donner davantage
-Donner un maximum la parole aux élèves et chapeauter silencieusement


Reste la pratique...

_________________


I love you Pensez à vous inscrire sur la page Facebook de la BDD pour visualiser les dernières contributions : cliquez J'AIME sur cette page! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lavidaesunamaravilla
Niveau J
avatar

Féminin
Nombre de messages : 349
Localisation : Var
Emploi : Professeure contractuellle puis stagiaire Plp espagnol
Etudes, Loisirs ou Autre : AC Paris (il ne faut pas le dire très fort sinon je craque). C'est bon recours obtenu: je reste auprès de mes petits!
Date d'inscription : 06/02/2013

MessageSujet: Re: Travailler autrement...   Sam 3 Aoû - 6:37

Je suis d'accord avec ton idée de double notation: pour moi, il est plus important de valoriser le progrès d'un élève faible que de noter le bachotage d'un autre.

Pour ta deuxième idée qui est superbe, moi je prévois des minis ateliers au sein des séances (je me suis inspirée de la méthode Montessori où je mène ma barque à distance car ce sont les élèves qui du début à la fin s'autogèrent
Mais il faut leur expliquer des le premier jour en quoi consiste cette pratique et ce qu'on attend d'eux.
L'objectif c'est d'avoir des élèves autonomes, qui travaillent en groupe et qui travaillent plus rapidement et efficacement que s'ils sont isolés chacun à sa place.

C'est un moment de liberté, ou l'élève doit se sentir à l aise, se deplacer pour utiliser les ressources...

A la fin, note individuelle/groupe sur la capacité à travailler de manière auto et en groupe et qui n'est pas definitive car elle s'améliiore selon les progres de l'élève.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lavidaesunamaravilla
Niveau J
avatar

Féminin
Nombre de messages : 349
Localisation : Var
Emploi : Professeure contractuellle puis stagiaire Plp espagnol
Etudes, Loisirs ou Autre : AC Paris (il ne faut pas le dire très fort sinon je craque). C'est bon recours obtenu: je reste auprès de mes petits!
Date d'inscription : 06/02/2013

MessageSujet: Re: Travailler autrement...   Sam 3 Aoû - 6:42

Qu'en pensez-vous d'une brève revue de presse en début de chaque cours?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
berangere47
Tout nouveau
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3
Localisation : Chalon sur Saône
Date d'inscription : 15/07/2013

MessageSujet: Re: Travailler autrement...   Sam 3 Aoû - 12:26

Je suis ravie de trouver un tel post sur ce forum. Je pense qu'il est indispensable que nous analysions notre pratique afin de la faire évoluer en fonction de notre public (qui lui aussi évolue constamment).


[quote="lavidaesunamaravilla"] moi je prévois des minis ateliers au sein des séances (je me suis inspirée de la méthode Montessori où je mène ma barque à distance car ce sont les élèves qui du début à la fin s'autogèrent
Mais il faut leur expliquer des le premier jour en quoi consiste cette pratique et ce qu'on attend d'eux.
L'objectif c'est d'avoir des élèves autonomes, qui travaillent en groupe et qui travaillent plus rapidement et efficacement que s'ils sont isolés chacun à sa place.


Lavida, je suis entièrement d'accord avec ce que tu proposes. A ce jour, je ne connais pas les classes que j'aurai à la rentrée. Mais, pour les 2nde, j'ai pensé monter un projet sur l'année qui consisterait à réaliser un reportage photo sur la ville. EN effet, je suis affectée dans une ancienne ville industrielle: Le Creusot. C'est l'occasion de croiser un objet d'étude en français et en histoire: construction de l'information et être ouvrier en France (mémoire). Qui plus est, je peux collaborer avec le prof d'art pla.

L'objectif: étant de stimuler l'autonomie chez les élèves en les rendant acteurs du projet.

Enfin, je suis une adepte du travail en groupe, surtout pour les faire écrire en français. J'ai eu l'occasion de mener un atelier d'écriture avec des 3ème prépa-pro en ayant recours à l'informatique, et j'ai été impressionnée par la qualité de leur travail.

Dans l'attente de vous lire....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lavidaesunamaravilla
Niveau J
avatar

Féminin
Nombre de messages : 349
Localisation : Var
Emploi : Professeure contractuellle puis stagiaire Plp espagnol
Etudes, Loisirs ou Autre : AC Paris (il ne faut pas le dire très fort sinon je craque). C'est bon recours obtenu: je reste auprès de mes petits!
Date d'inscription : 06/02/2013

MessageSujet: Re: Travailler autrement...   Sam 3 Aoû - 17:52

Ton projet de photo sur la ville est génial. Je trouve que ta démarche est très intéressante pour tes élèves.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vicim
Super Modo
Super Modo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13516
Age : 35
Localisation : Près de la mer...
Emploi : prof
Date d'inscription : 06/01/2007

Précisions
Vous êtes: prof

MessageSujet: Re: Travailler autrement...   Lun 5 Aoû - 18:45

cleofee a écrit:
Alors moi j'ai réfléchi à quelques pistes:
-la double notation: celle du devoir et celle des progrès effectués pour permettre aux élèves très faibles de garder une motivation et aux élèves qui se contentent d'un rythme de croisière de donner davantage
-Donner un maximum la parole aux élèves et chapeauter silencieusement


Reste la pratique...

Excellente idée la double notation. Pour le progrès peut-être qu'on pourrait leur faire prendre une feuille à petits carreaux en format paysage et leur demander de reporter leur note à chaque fois. Il tiendrait ainsi leur graphique d'évolution ?

Concernant la parole, j'aime bien faire des petits débats en cours. J'envoie de plus en plus les élèves au tableau...


lavidaesunamaravilla a écrit:
Qu'en pensez-vous d'une brève revue de presse en début de chaque cours?

Bonne idée... Mais moi je vais déjà mettre en place la minute étymologique ou la minute lexicale.
Pour la revue de presse nous faisons un concours avec les Term et BTS du lycée en cours d'année.

berangere47 a écrit:
Je suis ravie de trouver un tel post sur ce forum. Je pense qu'il est indispensable que nous analysions notre pratique afin de la faire évoluer en fonction de notre public (qui lui aussi évolue constamment).


lavidaesunamaravilla a écrit:
moi je prévois des minis ateliers au sein des séances (je me suis inspirée de la méthode Montessori où je mène ma barque à distance car ce sont les élèves qui du début à la fin s'autogèrent
Mais il faut leur expliquer des le premier jour en quoi consiste cette pratique et ce qu'on attend d'eux.
L'objectif c'est d'avoir des élèves autonomes, qui travaillent en groupe et qui travaillent plus rapidement et efficacement que s'ils sont isolés chacun à sa place.


Lavida, je suis entièrement d'accord avec ce que tu proposes. A ce jour, je ne connais pas les classes que j'aurai à la rentrée. Mais, pour les 2nde, j'ai pensé monter un projet sur l'année qui consisterait à réaliser un reportage photo sur la ville. EN effet, je suis affectée dans une ancienne ville industrielle: Le Creusot. C'est l'occasion de croiser un objet d'étude en français et en histoire: construction de l'information et être ouvrier en France (mémoire). Qui plus est, je peux collaborer avec le prof d'art pla.

L'objectif: étant de stimuler l'autonomie chez les élèves en les rendant acteurs du projet.

Enfin, je suis une adepte du travail en groupe, surtout pour les faire écrire en français. J'ai eu l'occasion de mener un atelier d'écriture avec des 3ème prépa-pro en ayant recours à l'informatique, et j'ai été impressionnée par la qualité de leur travail.

Dans l'attente de vous lire....

Ca m'intéresse ton atelier écriture en 3ème... Tu peux m'en dire plus. Moi je fais souvent des écritures longues à la manière des CCF de CAP y compris en bac pro.


En 1ère l'année j'ai donné un corpus de document sur le téléphone portable. Chaque élève cherchait à son rythme des arguments pour/contre le tel portable. L'idée c'est d'accompagner les élèves dans l'écriture et en même temps chacun avance comme il le sent : certains galèrent pour les arguments, d'autre pour la rédaction...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesbavardagesdesophie.wordpress.com/
sandy038
Niveau K


Féminin
Nombre de messages : 120
Age : 43
Localisation : Isère
Emploi : FSTG Lettres-Anglais
Date d'inscription : 04/03/2013

MessageSujet: Re: Travailler autrement...   Mar 6 Aoû - 12:40

En langue il existe les îlots bonifiés où les élèves sont en groupe tout le temps et il y a des notes par îlot, la gestion des îlots se fait donc par des points qu'on leur attribue par des tâches à faire (on peut partir de l'individuel puis ensuite les faire réfléchir/écrire en groupe ) comme ça chacun apporte sa pierre à l'édifice et à la fin on peut ramasser une copie au hasard par table ce qui implique que chacun ait copié le travail et donc travaillé à l'insu de son plein gré hhhh 

En tout cas je suis très intéressée par la réflexion car je me pose cette question depuis quelques temps !

Lavida tu es où du coup?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lavidaesunamaravilla
Niveau J
avatar

Féminin
Nombre de messages : 349
Localisation : Var
Emploi : Professeure contractuellle puis stagiaire Plp espagnol
Etudes, Loisirs ou Autre : AC Paris (il ne faut pas le dire très fort sinon je craque). C'est bon recours obtenu: je reste auprès de mes petits!
Date d'inscription : 06/02/2013

MessageSujet: Re: Travailler autrement...   Mer 7 Aoû - 5:33

Coucou Sandy, je reste dans l'académie de Nice. Pour l'instant pas de bahut, mais ça ce n'est rien grave par rapport à la vie de dingue qui m'attendait en allant à Paris.

L'écriture en groupe:
Elle m'intéresse mais sous forme d'atelier durant lequel les élèves se sentent libérés de toute pression (note...). Je suis en train de réfléchir en mettant en place des "auxiliaires" en fonction du travail demandé comme je l'ai fait pour mes élèves dys jusqu'à maintenant.

Apres, je me dis qu'en lycée pro on n'a pas toujours la même salle de cours (et ça complique mon affaire)car mes classeurs je ne tiens pas à me les trimballer à chaque heure!!! grrrrr

Atelier lecture: Les incipits à l'honneur
Choisir des œuvres majeures avec des incipits accessible aux élèves. Et à partir d'une lecture personnelle, en parler au groupe, sorte de fiche de lecture mais partagée avec le groupe. Ensuite, partir de cette base pour nourrir l'atelier d'écriture.
A la fin de l'année, l'élève rendre une sorte de portfolio de toutes ses lectures d'incipit.

Qu'en pensez-vous????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
berangere47
Tout nouveau
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3
Localisation : Chalon sur Saône
Date d'inscription : 15/07/2013

MessageSujet: Re: Travailler autrement...   Mer 7 Aoû - 11:57

lavidaesunamaravilla a écrit:


Atelier lecture: Les incipits à l'honneur
Choisir des œuvres majeures avec des incipits accessible aux élèves. Et à partir d'une lecture personnelle, en parler au groupe, sorte de fiche de lecture mais partagée avec le groupe. Ensuite, partir de cette base pour nourrir l'atelier d'écriture.
A la fin de l'année, l'élève rendre une sorte de portfolio de toutes ses lectures d'incipit.

Qu'en pensez-vous????

J'adore cette idée! Et si cela ne te dérange pas, je te la piquerais, parce qu'elle est plutôt simple à mettre en œuvre. Donc idéale pour cette année de stage.
J'avais pensé faire une "malle à livres et revues" dans laquelle les élèves glisseraient tous types de bouquins ou de magazines mis à disposition de leurs collègues. Qui plus est, cela permet d'apprendre à partager et à respecter le matériel d'autrui.
Une de mes formatrices IUFM me racontait qu'elle consacrait une demi-heure de lecture par semaine pendant laquelle les élèves lisaient ce qu'ils voulaient! Je trouvais ça super, mais au regard de la dotation horaire en histoire et en français, c'est peut-être un peu juste.

EN ce qui concerne mon atelier avec les 3ème prépa-pro: il s'inscrivait dans le cadre de mon mémoire sur les interactions entre lecture et écriture.
J'ai choisi de faire écrire les élèves avant de les faire lire pour mettre en valeur leur pré-requis sur le genre étudié au cours de la séquence de français, en l’occurrence le théâtre. L'atelier consistait donc à densifier le texte de départ grâce aux lectures faites en classe. Ce processus de réécriture s'inspire un peu de celui du CCF. Et il est très apprécié de l'élève si l'enseignant s'efforce de lui faire améliorer ce qui fonctionne déjà dans son texte.
J'ai également fait travaillé les élèves dont le rapport à l'écrit était difficile par groupe de deux, pour les stimuler: deux cerveaux valent mieux qu'un!
Enfin, l'atelier s'est conclu sur un "commentaire justificatif" de la production écrite: les élèves devant expliquer à la classe en quoi leur texte relevait ou non du genre travaillé en lecture. En effet, si ce qu'ils avaient écrit n'était pas du théâtre, il devait expliquer pourquoi. Ce qui suppose qu'au préalable l'élève connaisse les caractéristiques du théâtre. C'est une manière d'évaluer un savoir que je trouvais plus intéressante qu'un devoir sur table.
Parce que notre système exige que l'on note les élèves, je l'ai fait, mais en faisant en sorte que tous aient une très bonne note, parce que tous avaient vraiment joué le jeu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vicim
Super Modo
Super Modo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13516
Age : 35
Localisation : Près de la mer...
Emploi : prof
Date d'inscription : 06/01/2007

Précisions
Vous êtes: prof

MessageSujet: Re: Travailler autrement...   Mer 7 Aoû - 20:44

belle idée l'atelier d'écriture. Je note !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesbavardagesdesophie.wordpress.com/
lavidaesunamaravilla
Niveau J
avatar

Féminin
Nombre de messages : 349
Localisation : Var
Emploi : Professeure contractuellle puis stagiaire Plp espagnol
Etudes, Loisirs ou Autre : AC Paris (il ne faut pas le dire très fort sinon je craque). C'est bon recours obtenu: je reste auprès de mes petits!
Date d'inscription : 06/02/2013

MessageSujet: Re: Travailler autrement...   Jeu 8 Aoû - 6:22

Coucou les filles, sans problème au contraire ça me fait plaisir de trouver des idées intéressantes pour nous et nos futurs élèves.

Voici quelques idées trouvées dans wikipedia:
Incipit célèbres

Certains incipit sont insolites (par exemple les déroutantes premières pages de Jacques le Fataliste et son maître de Diderot), et désarçonnent le lecteur en jouant avec les conventions du roman ; d’autres, par leur concision, leur force ou leur humour, l'utilisation inédite des conjugaisons, ont marqué les esprits et ont su rester dans les mémoires.
Aden Arabie (1931), Paul Nizan :


« J’avais vingt ans. Je ne laisserai personne dire que c’est le plus bel âge de la vie. »
Les Âmes grises (2003), Philippe Claudel :


« Je ne sais pas trop par où commencer. »
Anna Karénine (1877), Léon Tolstoï:


« Les familles heureuses se ressemblent toutes ; les familles malheureuses sont malheureuses chacune à leur façon. »
Aurélien (1944), Louis Aragon :


« La première fois qu’Aurélien vit Bérénice, il la trouva franchement laide. »
Brooklyn Follies (2005), Paul Auster :


« Je cherchais un endroit tranquille où mourir. »
Cent ans de solitude (1967), Gabriel García Márquez :


« Bien des années plus tard, face au peloton d'exécution, le colonel Aureliano Buendia devait se rappeler ce lointain après-midi au cours duquel son père l'emmena faire connaissance avec la glace. »
Les Chants de Maldoror (1870), Comte de Lautréamont :


« Plût au ciel que le lecteur, enhardi et devenu momentanément féroce comme ce qu'il lit, trouve, sans se désorienter, son chemin abrupt et sauvage, à travers les marécages désolés de ces pages sombres et pleines de poison ; car, à moins qu'il n'apporte dans sa lecture une logique rigoureuse et une tension d'esprit égale au moins à sa défiance, les émanations mortelles de ce livre imbiberont son âme comme l'eau le sucre. Il n'est pas bon que tout le monde lise les pages qui vont suivre ; quelques-uns seuls savoureront ce fruit amer sans danger. »
Les Choses (1965), Georges Perec :


« L'œil, d'abord, glisserait sur la moquette grise d'un long corridor, haut et étroit. Les murs seraient des placards de bois clair, dont les ferrures de cuivre luiraient. »
La Condition Humaine (1933), André Malraux :


« Tchen tenterait-il de lever la moustiquaire ? Frapperait-il au travers ? »
Du côté de chez Swann (1913), Marcel Proust :


« Longtemps, je me suis couché de bonne heure. »
L'Étranger (1942), Albert Camus :


« Aujourd’hui, Maman est morte. Ou peut-être hier, je ne sais pas. »
La Ferme africaine (1937), Karen Blixen :


« J'ai possédé une ferme en Afrique au pied du Ngong. »
Germinal (1885), Émile Zola :


« Dans la plaine rase, sous la nuit sans étoiles, d’une obscurité et d’une épaisseur d’encre, un homme suivait seul la grande route de Marchiennes à Montsou, dix kilomètres de pavé coupant tout droit, à travers les champs de betteraves. »
La Gloire de mon père (1957), Marcel Pagnol:


« Je suis né dans la ville d'Aubagne, sous le Garlaban couronné de chèvres, au temps des derniers chevriers »
Le Hobbit (1937), J. R. R. Tolkien:


« Dans un trou vivait un hobbit. »
Jacques le Fataliste (1773), Denis Diderot :


« Comment s’étaient-ils rencontrés ? Par hasard, comme tout le monde. Comment s’appelaient-ils ? Que vous importe? D’où venaient-ils ? Du lieu le plus prochain. Où allaient-ils ? Est-ce que l’on sait où l’on va? Que disaient-ils ? Le maître ne disait rien ; et Jacques disait que son capitaine disait que tout ce qui nous arrive de bien et de mal ici-bas était écrit là-haut. »
Madame Bovary (1857), Gustave Flaubert :


« Nous étions à l’étude, quand le Proviseur entra, suivi d’un nouveau habillé en bourgeois et d’un garçon de classe qui portait un grand pupitre. »
Manifeste du Parti communiste (1848), Karl Marx et Friedrich Engels :


« Un spectre hante l'Europe : le spectre du communisme. »
Mémoires de guerre (1954), Charles de Gaulle :


« Toute ma vie, je me suis fait une certaine idée de la France... Le sentiment me l’inspire aussi bien que la raison. »
Moby-Dick (1851), Herman Melville :


« Appelez-moi Ismaël. Il y a quelques années de cela — peu importe combien exactement — comme j’avais la bourse vide, ou presque, et que rien d’intéressant ne me retenait à terre, l’idée me vint de naviguer un peu et de revoir le monde marin. » (traduction de Philippe Jaworski)
Orgueil et Préjugés (1796/1813), Jane Austen :


« C'est une vérité universellement reconnue qu'un célibataire pourvu d'une belle fortune doit avoir envie de se marier. »
Point de lendemain (1777), Vivant Denon :


« J’aimais éperdument la comtesse de *** ; j’avais vingt ans, et j’étais ingénu ; elle me trompa, je me fâchai, elle me quitta. J’étais ingénu, je la regrettai ; j’avais vingt ans, elle me pardonna ; et comme j’avais vingt ans, que j’étais ingénu, toujours trompé, mais plus quitté, je me croyais l’amant le mieux aimé, partant le plus heureux des hommes. »
La Promesse de l'aube (1960), Romain Gary :


« C'est fini. La plage de Big Sur est vide, et je demeure couché sur le sable, à l'endroit même où je suis tombé. »
Les Racines du mal (2003), Maurice G. Dantec :


« Adreas Schaltzmann s’est mis à tuer parce que son estomac pourrissait. »
Salammbô (1862), Gustave Flaubert :


« C’était à Mégara, faubourg de Carthage, dans les jardins d’Hamilcar. »
Sans famille (1878), Hector Malot:


« Je ne suis qu'un pauvre orphelin mais jusqu'à huit ans j'ai cru avoir une mère »
Tristes Tropiques (1955), Claude Levi-Strauss:


« Je hais les voyages et les explorateurs »
Voyage au bout de la nuit (1932), Louis-Ferdinand Céline :


« Ça a débuté comme ça »
Zazie dans le métro (1959), Raymond Queneau :


« Doukipudoktan, se demanda Gabriel excédé. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lavidaesunamaravilla
Niveau J
avatar

Féminin
Nombre de messages : 349
Localisation : Var
Emploi : Professeure contractuellle puis stagiaire Plp espagnol
Etudes, Loisirs ou Autre : AC Paris (il ne faut pas le dire très fort sinon je craque). C'est bon recours obtenu: je reste auprès de mes petits!
Date d'inscription : 06/02/2013

MessageSujet: Re: Travailler autrement...   Jeu 8 Aoû - 6:27


En fonction des classes, je pense établir une liste en accord avec les objet d'études, d'œuvres qui ouvriront le champs littéraire étudié.

Tout comme en parle Berangere47, je souhaite que ce soit un moment "total décontracte", où l'élève prendra plaisir à partager sa lecture d'incipit.

Qu'en pensez-vous? Perso je vois, un peu une ambiance de "café littéraire" "bar à incipit" lol inspiré des bar à soupes jejejjejejejeje. Un moment sympa et sans pression!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandy038
Niveau K


Féminin
Nombre de messages : 120
Age : 43
Localisation : Isère
Emploi : FSTG Lettres-Anglais
Date d'inscription : 04/03/2013

MessageSujet: Re: Travailler autrement...   Jeu 8 Aoû - 7:01

je trouve cette idée brillante !
Plus qu'à les relier aux objets d'étude et tu auras un super début de séquence !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lavidaesunamaravilla
Niveau J
avatar

Féminin
Nombre de messages : 349
Localisation : Var
Emploi : Professeure contractuellle puis stagiaire Plp espagnol
Etudes, Loisirs ou Autre : AC Paris (il ne faut pas le dire très fort sinon je craque). C'est bon recours obtenu: je reste auprès de mes petits!
Date d'inscription : 06/02/2013

MessageSujet: Re: Travailler autrement...   Jeu 8 Aoû - 7:05

lol j'adore ton côté pragmatique jejejejejejjejej Super!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vicim
Super Modo
Super Modo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13516
Age : 35
Localisation : Près de la mer...
Emploi : prof
Date d'inscription : 06/01/2007

Précisions
Vous êtes: prof

MessageSujet: Re: Travailler autrement...   Jeu 8 Aoû - 8:16

Bonne idée. Tu comptes démarrer tes séquences comme ça ?

Moi j'imaginais aussi ça comme point de départ d'un atelier d'écriture en AP par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesbavardagesdesophie.wordpress.com/
lavidaesunamaravilla
Niveau J
avatar

Féminin
Nombre de messages : 349
Localisation : Var
Emploi : Professeure contractuellle puis stagiaire Plp espagnol
Etudes, Loisirs ou Autre : AC Paris (il ne faut pas le dire très fort sinon je craque). C'est bon recours obtenu: je reste auprès de mes petits!
Date d'inscription : 06/02/2013

MessageSujet: Re: Travailler autrement...   Jeu 8 Aoû - 9:35

Développez lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lavidaesunamaravilla
Niveau J
avatar

Féminin
Nombre de messages : 349
Localisation : Var
Emploi : Professeure contractuellle puis stagiaire Plp espagnol
Etudes, Loisirs ou Autre : AC Paris (il ne faut pas le dire très fort sinon je craque). C'est bon recours obtenu: je reste auprès de mes petits!
Date d'inscription : 06/02/2013

MessageSujet: Re: Travailler autrement...   Mer 14 Aoû - 12:22

alors j'ai arrêté mes projets pour cette année: atelier incipit, atelier danses latino et si j'ai le temps un atelier de litté comparée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cleofee
Modo
Modo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15336
Age : 34
Localisation : Paris
Emploi : Prof en LP!
Etudes, Loisirs ou Autre : Fabriquer des séquences, papoter avec les collègues...
Date d'inscription : 10/03/2006

Précisions
Vous êtes: prof

MessageSujet: Re: Travailler autrement...   Ven 23 Aoû - 15:08

J'aurai des 1ère et des Term.

J'aime beaucoup l'idée de les lancer dans l'écriture pendant 5 minutes en début d'heure sur un thème précis pour recadrer les grosses erreurs de la partie écriture des sujets d'examen. Du reste, ça les oblige à se concentrer tout de suite. Je pense reprendre ça en trouvant toujours un lien avec le cours et les compétences d'écriture de l'OE à valider.

Ex: Réaliser une production faisant appel à l'imaginaire pour l'OE "Du côté de l'imaginaire" donnerait lieu à un petit texte inspiré d'une image ou d'une musique.

Je pourrais alterner avec la leçon à apprendre et mes cinq questions de cours de début d'heure. Je les trouve très mauvais en écriture d'ailleurs donc ça me parait bien pensé.

Je vais aussi donner les objectifs de chaque séance avant de commencer pour qu'ils les cochent dans mon programme de révision par OE (dispo sur la BDD). A la fin de l'heure, ils devront faire une croix si la compétence est acquise. Si ce n'est pas le cas, ils sauront quoi réviser en assistance pédagogique. Ils verront, au minimum, que chaque cours SERT à quelque chose, contrairement à ce que la rumeur fait croire. Laughing

Je réfléchis pour le graphique de double notation: il faudrait cloisonner chaque compétence pour juger des progrès des élèves...

Pour les 1ère j'ai repris ma séance de langue sur Kery James concoctée pour une séquence de BEP ancien programme afin de l'incorporer à la séance mineure sur les philosophes des Lumières que j'ai tiré du Nathan technique (je démarre toujours sur une séquence issue du livre pour que les élèves feuillettent et voient l'ampleur du programme). Je pense leur passer la musique pour alléger le cours sur les connecteurs. J'aimerais associer la grammaire à la musique dans la mesure du possible afin qu'ils voient vraiment l'intérêt pratique. Le texte d'observation serait alors toujours lié à un chanteur/se qu'ils apprécient si possible et dont le texte soit bien écrit néanmoins. Va falloir me mettre à la page.

Donc question: qu'écoutent nos élèves de potable qu'on puisse réinvestir en cours?

_________________


I love you Pensez à vous inscrire sur la page Facebook de la BDD pour visualiser les dernières contributions : cliquez J'AIME sur cette page! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Travailler autrement...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Travailler autrement...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Travailler autrement en 6e avec une classe entière en difficulté
» Travailler autrement...
» j'en ai marre, je n'arrive pas à travailler !
» Noël autrement
» Comment gérer ses émotions (autrement que la bouffe!)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Licence, CRPE, Capes, Agrégation, Master, Thèse et Enseignement des Lettres :: Forum PLP : concours et profs-
Sauter vers: