Licence, CRPE, Capes, Agrégation, Master, Thèse et Enseignement des Lettres


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  NetLettresNetLettres  Forum RévisionsForum Révisions  Tchats IRCTchats IRC  BDD du TroubleBDD du Trouble  Fauteuses de TroubleFauteuses de Trouble  Connexion  

Partagez | 
 

 Suis-je une maman chiante, ou cette école est-elle vraiment nulle???

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
sara sara
Niveau A
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5485
Age : 40
Date d'inscription : 18/01/2006

MessageSujet: Suis-je une maman chiante, ou cette école est-elle vraiment nulle???   Mar 11 Fév - 18:57

Bonjour les PE!
Alors voilà, l'an dernier mon fils avait une maitresse qui faisait vraiment peur aux enfants. Cette année, super contact, mais beaucoup de choses me chiffonnent. Du coup, je finis par me demander si c'est moi qui suis trop regardante ou si c'est le syndrome centre ville qui fait que les instits ne se foulent pas trop.
La maitresse de cette année est très sympa, et mon fils l'adore, c'est déjà ça!
Mais en revanche, elle ne différencie absolument pas son approche. Par exemple, nous sommes d'accord pour dire qu'il a un vrai souci d'organisation et de concentration. Bien. Mais elle refuse de vérifier si le travail est bien noté, si les feuilles sont collées etc... au motif qu'elle ne peut pas le faire pour tous. Sauf qu'avec une classe de 22, et 2 ou 3 élèves dans ce cas-là, je trouve ça un peu limite. Une collègue ancienne PE me dit qu'effectivement, elle surveillait de près certains élèves à ce niveau-là.

Autre chose: est-il normal qu'en janvier du ce2, donc à la moitié du primaire, il n'ait jamais rédigé qu'un seul texte (octobre de cette année). Il n'y a absolument aucune place faite à la rédaction, qui permet pourtant de mettre en pratique les notions vues en français.

Son instit a été absente 4 jours. Je sais que c'est difficile à gérer. Mais comment cela se passe-t-il chez vous? Dans mon cas, Les enfants ont été par petits groupes dans les autres classes, mais on ne leur a rien donné à faire: on ne peut pas prévoir, en fonction des programmes etc...
Il n'y a avait pas moyen de leur donner une fiche de calcul, des verbes à conjuguer...?

Comment l'anglais est-il enseigné? Ici, c'est une heure/semaine, en décloisonnement. Très bien. Ce mois-ci, il a eu une évaluation écrite notée sur 20, sur "tout depuis le début de l'année".
Les programmes ne sont pas respectés en Histoire: comme la prof a double niveau, elle ne veut pas faire les deux programmes d'Histoire, donc les CE2 font directement le moyen-âge... alors qu'ils n'ont jamais fait d'Histoire avant!

Bref, mon fils a des difficultés, je ne le nie absolument pas, mais j'ai le sentiment que cette école ne travaille que pour ceux qui n'en ont aucune. Comme je suis en centre ville, j'ai l'impression que l'école est finalement très élitiste et vieille école: les notes sur 20 sur 7 pages d'Histoire à revoir!
En gros, si j'avais un enfant très scolaire, j'imagine que ça passerait, mais là ça devient dur dur!

Le seul avantage: je suis une meilleure prof depuis que je vois ce qui ne va pas dans cette façon de faire!


J'ajoute quand même que pas mal de parents se posent les mêmes questions, que certains ont déjà mis leur enfant ailleurs (privé, dérogation).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
knack
Niveau E
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1033
Localisation : (78)
Emploi : prof de sciences
Date d'inscription : 01/11/2010

MessageSujet: Re: Suis-je une maman chiante, ou cette école est-elle vraiment nulle???   Mer 12 Fév - 10:02

bonjour,

je ne suis pas PE mais moi aussi je me questionne pour ma fille. elle est en CE1 et je trouve qu'ils n'avancent pas, ça fait 1 mois qu'ils révisent les mêmes leçons, elle revient souvent le soir avec des dessins ou ses devoirs faits en "travail d'autonomie" (ma fille a bcp de facilités et travaille vite, elle a déjà sauté une classe (cp) ) et du coup elle me dit qu'elle s'ennuie...je n'ose pas aller demander à la maitresse de lui donner des devoirs en plus quand elle est en "autonomie" de peur de passer pour une maman pénible...

une autre maman dont le fils est dans la même classe a le même sentiment et vient d'inscrire son fils pour le privé pour la rentrée prochaine, je n'ai pas envie d'en arriver là mais là je me pose des questions quand même, que faudrait-il que je fasse, on hésite même a lui acheter un fichier de maths ou de français supplémentaire qu'elle travaille au lieu de dessiner pdt la classe...vous pensez que c'est faisable sans que ça embête la maitresse? devrions-nous en discuter avec la PE?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sara sara
Niveau A
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5485
Age : 40
Date d'inscription : 18/01/2006

MessageSujet: Re: Suis-je une maman chiante, ou cette école est-elle vraiment nulle???   Mer 12 Fév - 11:50

Si elle avance, c'est quand même super! En général, quand ils ont fini, ils peuvent lire non? Pour moi, quand un élève du secondaire a fini avant les autres, je lui donne un exercice de plus, plus difficile. Ensuite, il peut prendre un livre, écrire dans son carnet de lecteur.

Tu devrais peut-être prendre rdv? Si les acquis sont là, il n'y a peut-être pas de quoi s'inquiéter. Avec un autre fichier de maths, elle fera la même chose qu'en classe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abcdefgh
Niveau D
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1974
Date d'inscription : 16/08/2012

MessageSujet: Re: Suis-je une maman chiante, ou cette école est-elle vraiment nulle???   Jeu 13 Fév - 22:02

Alors moi je suis en Ce2 à 22 aussi mais je ne gère pas non plus les feuilles pas collées. Ceux qui ne les collent pas, ben tant pis pour eux.

Quant à pallier le manque de remplaçants, non plus. Quand des élèves d'une collègue absente se retrouvent dans ma classe, je ne leur donne rien à faire. J'ai déjà une classe. Je n'ai pas à improviser des exercices complètement parachutés en fonction du programme d'un niveau que je n'ai pas.


(Tiens, tu me fais réaliser que ma fille de 5ème n'a pas fait de rédaction non plus depuis le début de l'année. Sauf qu'à aucun moment je ne me permettrais de juger ses profs. Chacun son taf, et les vaches etc. Et puis de toute façon, je bosse trop pour m'occuper du taf des autres.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sara sara
Niveau A
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5485
Age : 40
Date d'inscription : 18/01/2006

MessageSujet: Re: Suis-je une maman chiante, ou cette école est-elle vraiment nulle???   Ven 14 Fév - 18:25

C'est bizarre abcdefgh, ce n'est pas toi que je critique. J'ai du mal à comprendre...

C'est fou quand même! Tu devrais juger le travail de son prof justement. Aucune rédaction depuis septembre, et bien c'est anormal, un point c'est tout. Pourquoi l'enseignement serait-il le seul métier où tout le monde serait bon??? Depuis que j'ai écrit ce message, j'ai parlé à d'autres parents de l'école, et tous sont d'accord... surtout ceux qui comparent avec l'école où leur enfant était avant.
Pourquoi ne pourrait-on pas remettre en cause les profs??? Certains sont mauvais, comme dans tous les métiers! Quand mon gamin rapporte des évaluations qui ne reprennent pas les exercices ou consignes vus en classe, que toute la classe se plante, forcément les parents s'interrogent. Personnellement je me remets très facilement en question, donc j'ai du mal à comprendre ceux qui refusent de le faire.

Nous sommes de plus en plus à songer à un moyen de mettre nos enfants ailleurs l'an prochain.

Je trouve très choquant de dire: "tant pis pour eux". Dire ça d'enfants qui démarrent leur scolarité, c'est les condamner.  

Crois moi, si c'était ton enfant qu'on laissait de côté, tu verrais les choses autrement. Tant qu'il ramène des bonnes notes on ne se pose pas trop de questions...

Quand je vois ce que font à l'école les enfants d'amis, ou de ma famille, je ne peux que me poser des questions.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abcdefgh
Niveau D
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1974
Date d'inscription : 16/08/2012

MessageSujet: Re: Suis-je une maman chiante, ou cette école est-elle vraiment nulle???   Ven 14 Fév - 19:54

Mais Sara sara, tu comprends bien que ce n'est pas un service à leur rendre que de leur coller leurs feuilles... Enfin, je ne sais pas, en Ce2, et en dehors de tout handicap...

Et en cas d'absence de tes collègues, proposes-tu parfois de prendre quelques-uns de leurs élèves, pendant tes cours, pour qu'ils n'aillent pas en perm' ou ne rentrent pas chez eux ?

On a, dans le premier degré, obligation d'accueil dans ce cas (ce qui est déjà énorme. Imagine que plusieurs collègues soient absents en même temps...), mais pas d'enseignement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sara sara
Niveau A
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5485
Age : 40
Date d'inscription : 18/01/2006

MessageSujet: Re: Suis-je une maman chiante, ou cette école est-elle vraiment nulle???   Ven 14 Fév - 23:13

Je ne lui demande pas de coller ses feuilles à sa place, mais de zieuter un peu plus s'il fait ce qu'il est censé faire.  Par exemple il colle ses doc, mais ne note pas toujours le code (v5, o8...). Du coup, quand il y a éval sur G12...? C'est ça aussi la différenciation. Ce n'est pas la même chose.
Je ne sais pas, quand tu vas à la bibliothèque, tu laisses tes élèves prendre n'importe quoi? Je sais que plein d'instits font de ça une activité pédagogique autour de la lecture, présentent une sélection, créent des échanges, mettent en place un cahier de lecteur... Nos gamins reviennent toutes les semaines avec des livres qu'ils ne lisent pas, parce qu'ils ne sont pas adaptés à leur âge. A quoi bon?
Je me demande vraiment si tout cela est normal, ou s'il n'y a pas une vraie défaillance de la part de cette école.  Je comprends bien que c'est chiant d'avoir à gérer les élèves des autres, mais c'est aussi et surtout que  ça s'ajoute au reste: les programmes de cm1 en ce2, les évaluations sur des choses jamais travaillées en classe (la rédaction par exemple), ou qui manifestement ne correspondent pas au  cours ,  les gamins qui vont librement sur internet en classe... la prof qui arrive à corriger tous ses cahiers avant 16h alors qu'elle a des ateliers le midi, vu le temps que ça vous prend, je peux difficilement croire qu'elle est aux côtés des élèves en difficultés... comme on en a déjà bien soupé l'an dernier avec plein d'enfants qui avaient la trouille d'aller en classe...  Et quel que soit le niveau, il y a semble-t-il des problèmes, ce qui me fait dire qu'il s'agit en fait de l'école. Les parents des CM 2 inscrivent tous leur gamin au collège privé d'à côté, ce n'est quand même pas bon signe... C'est très global, ce n'est pas juste cette histoire d'absence bien sûr, surtout que si c'est une fois dans l'année, c'est pas la mort. Mais j'ai quand même le sentiment d'avoir fait confiance, par principe, parce que je suis prof, mais que parfois, on peut quand même mal tomber. Et là, on est bien coincé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phi
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 14/05/2012

MessageSujet: Re: Suis-je une maman chiante, ou cette école est-elle vraiment nulle???   Sam 15 Fév - 8:53

Moi je suis d'accord avec abcd, il n'y a rien de choquant dans tout ce que tu décris, et j'aurais tendance à trouver pénible un parent qui viendrait me critiquer là-dessus.
Sinon oui, même en CP-CE1 je leur laisse emprunter ce qu'ils veulent à la bibliothèque, j'interdis seulement les mangas parce qu'il n'y a que des mangas violents là-bas. Je considère que c'est le moment où ils sont libres et en général, si une fois un enfant choisit un truc trop compliqué, la fois suivante il retient la leçon. Il y a aussi un petit coin bibliothèque dans la classe pour lire et heureusement que les gosses n'ont pas qu'une sortie par mois pour avoir le droit d'emprunter uniquement un ouvrage, surtout s'il est imposé, sinon bonjour le pensum en plus.

Alors si le problème est très global, et que dès qu'on t'explique que non, tel ou tel truc est normal, tu nous sors que oui mais il y a plus grave, forcément...

J'ajoute que les programmes sont actuellement par cycles CE2-CM1-CM2 et que quand on a un double niveau, on en profite, parce qu'en plus même pour les gamins c'est mieux que toute la classe fasse un peu la même chose de temps en temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sara sara
Niveau A
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5485
Age : 40
Date d'inscription : 18/01/2006

MessageSujet: Re: Suis-je une maman chiante, ou cette école est-elle vraiment nulle???   Sam 15 Fév - 9:30

Les programmes d'Histoires sont globaux? Donc un enfant peut ne jamais faire la préhistoire et l'Antiquité de tout le primaire?
Je comprends ton argument de la liberté pour les livres, mais quand je vais au cdi en 6ème, ils empruntent quand même en fonction de leur niveau.  Si tu me dis qu'il est normal d'évaluer ce qui n'est pas travaillé en classe je trouve ça quand même super inquiétant. ça ne me viendrait jamais à l'esprit. De même que les "entraîner" sur un type d'exercice, et les évaluer sur d'autres. Par exemple ils se sont tous plantés sur les cadrillages, vu que les codes vus en cours et ceux de l'éval étaient différents. Du coup, elle leur reproche d'avoir tous loupé une évaluation facile. L'évaluation n'est pas un piège, si?
Je pense que la prof envisage un redoublement pour mon fils, et je ne suis pas certaine que le faire redoubler avec les mêmes méthode soit très utile. C'est bien pour ça que je viens vous demander. Si, en le changeant, il se passe la même chose, je ne vois pas l'intérêt. Mais en même temps, les parents qui ont obtenu dérogation pour aller dans l'école publique la plus proche sont soulagés d'y être arrivés...
En général, personne ne va dire quoi que ce soit, les instits de l'école ne savent pas le mécontentement des parents, sauf quand ils partent ailleurs je pense. Nous n'avons pas trop osé, par principe, l'an dernier. Pourtant, plein d'élèves ont très mal vécu l'année.

Bref, je crois que mon fils a besoin d'une autre pédagogie, parce qu'il n'est sûrement pas assez scolaire, ou de plus d'aide. Du coup, j'essaie de voir s'il peut aller à l'école Freinet de Nantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phi
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 14/05/2012

MessageSujet: Re: Suis-je une maman chiante, ou cette école est-elle vraiment nulle???   Sam 15 Fév - 9:49

sara sara a écrit:
Les programmes d'Histoires sont globaux? Donc un enfant peut ne jamais faire la préhistoire et l'Antiquité de tout le primaire?
Ce n'est pas ça, les élèves doivent avoir vu la totalité du programme d'Histoire sur les 3 ans. Mais il peut très bien en théorie avoir étudié la préhistoire en CM2 et le moyen-âge en CE2 (ce n'est pas terrible de mon point de vue mais bon) ce n'est pas le cas seulement en Histoire, c'est comme ça pour toutes les matières à part français et mathématiques, c'est par cycle.


sara sara a écrit:

Je comprends ton argument de la liberté pour les livres, mais quand je vais au cdi en 6ème, ils empruntent quand même en fonction de leur niveau. Ils sont libres, mais c'est encadré. On ne les laisse pas repartir avec un livre de 3ème car ils ne dépasseraient pas la page 5.
On n'est pas au collège et on n'a pas de CDI bien rangé. En plus dans une classe de CE1, on peut avoir des gamins capables de dévorer des romans et d'autres qui commencent tout juste à déchiffrer, donc je les conseille, mais je ne les force pas. Et au passage j'aurais détesté qu'on m'empêche de prendre un livre "trop compliqué" au CDI quand j'étais en 6ème. Je n'ai pas connu de CDI où les livres étaient classés par niveau de toute ma scolarité, je pense que ça ne m'aurait pas convenu du tout Wink


sara sara a écrit:
 Si tu me dis qu'il est normal d'évaluer ce qui n'est pas travaillé en classe je trouve ça quand même super inquiétant. ça ne me viendrait jamais à l'esprit. De même que les "entraîner" sur un type d'exercice, et les évaluer sur d'autres. Par exemple ils se sont tous plantés sur les cadrillages, vu que les codes vus en cours et ceux de l'éval étaient différents. Du coup, elle leur reproche d'avoir tous loupé une évaluation facile. L'évaluation n'est pas un piège, si?
Ben je n'ai jamais dit ça, je n'ai rien compris à ton histoire d'évaluation. Effectivement normalement on évalue sans piège sur des trucs vus en classe et très simples, si toute la classe se plante c'est qu'on a merdé quelque part (bon ça arrive) ou parfois que les gamins n'ont pas appris du tout leur leçon (ça arrive aussi dans certaines classes :/ )


sara sara a écrit:
 
Je pense que la prof envisage un redoublement pour mon fils, et je ne suis pas certaine que le faire redoubler avec les mêmes méthode soit très utile. C'est bien pour ça que je viens vous demander. Si, en le changeant, il se passe la même chose, je ne vois pas l'intérêt. Mais en même temps, les parents qui ont obtenu dérogation pour aller dans l'école publique la plus proche sont soulagés d'y être arrivés...

En général, personne ne va dire quoi que ce soit, les instits de l'école ne savent pas le mécontentement des parents, sauf quand ils partent ailleurs je pense. Nous n'avons pas trop osé, par principe, l'an dernier. Pourtant, plein d'élèves ont très mal vécu l'année.
Honnêtement, je pense que tout ton problème est là. Clarifie les choses avec l'enseignante directement, nous on ne la connaît pas. Si vraiment tu n'as pas confiance, tu peux toujours essayer d'aller voir ailleurs, mais ça ne résoudra sans doute pas les problèmes de ton fils. L'urgence est sans doute qu'il se mette à coller les feuilles et à noter les devoirs... Je ne connais pas son problème précisément mais il faudrait vraiment trouver des solutions pour lui plutôt que de compter sur les enseignants qui ne seront pas tous tout le temps disponibles toute sa vie Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sara sara
Niveau A
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5485
Age : 40
Date d'inscription : 18/01/2006

MessageSujet: Re: Suis-je une maman chiante, ou cette école est-elle vraiment nulle???   Sam 15 Fév - 10:06

Je suis bien d'accord pour cette histoire de feuille! Mais bon, le fait est qu'il est dans la lune, et que je en suis pas dans la classe. Alors oui, il faudrait qu'il soit plus attentif. Mais il ne l'est pas. Et en CE2, il me semble que certains ont peut-être encore besoin d'être un peu plus surveillés. Au collège les parents ont pronote pour vérifier tout ça. Nous, nous n'avons rien, du coup, c'est compliqué de le faire travailler... Tu sais, je fais confiance à la base à l'enseignante: je suis allée chez le neurologue, chez le généraliste, chez le psy! . Tous me disent que tout va bien. Simplement il n'est sans doute pas très scolaire. Je sais que mon fils est dans les nuages, et que comme il est très timide, il ne demande pas à l'enseignant de venir l'aider. C'est pour cela que l'aide dont il a vraiment besoin, c'est qu'on vérifie un peu plus que pour les autres qu'il gère ses affaires. Je me suis rendu compte très tard que les devoirs n'étaient pas tous notés. Je pensais, naïvement peut-être, qu'en début d'année, c'est le genre de choses qu'on vérifie, histoire de rectifier le tir assez vite.  Ils ne sont sûrement pas 22 dans ce cas. Mais tout cela ne change rien au fait qu'évaluer les capacités de rédaction une fois dans l'année sans jamais rien faire écrire aux élèves me paraît quand même très élitiste. De même qu'évaluer 4 mois d'anglais d'un coup, sans jamais leur avoir demandé avant d'apprendre quoi que ce soit...  Ils ratent tous ce genre d'évaluation, et ce n'est pas terrible pour la confiance en soi quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sara sara
Niveau A
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5485
Age : 40
Date d'inscription : 18/01/2006

MessageSujet: Re: Suis-je une maman chiante, ou cette école est-elle vraiment nulle???   Sam 15 Fév - 10:20

Pour les programmes d'Histoire, je vois bien ce que tu veux dire. Mais je sais très bien que ce ne sera pas le cas. Ceux qui sont en CE2 CM1 cette année et qui font le moyen-âge referont le programme de CM1 l'an prochain, parce qu'ils refont les groupes en septembre, et que certains auront, eux, fait l'Antiquité. Cela fonctionne si les groupes d'élèves restent les mêmes, mais ils changent tous les ans. Sans compter que les CE2, qui n'ont jamais fait d'Histoire n'arrivent biens sûr pas à retenir Pépin le Bref et compagnie... les dates ne veulent pas dire grand chose pour eux, et la quantité de traces écrites (8 pages pour une élav) est celle des CM1. Bref, 3/20, 5/20... A l'inverse, dans la classe de mon fils, aucune évaluation d'Histoire, ce qui ne me gène pas, sauf s'il faut apprendre tout le cahier par coeur dans 1mois. Enfin on verra le moment venu!

C'est quand même bizarre qu'on ne vous donne pas une progression plus précise. Chez nous, à l'inverse, ça l'est un peu trop!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abcdefgh
Niveau D
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1974
Date d'inscription : 16/08/2012

MessageSujet: Re: Suis-je une maman chiante, ou cette école est-elle vraiment nulle???   Sam 15 Fév - 15:57

sara sara a écrit:
Je ne lui demande pas de coller ses feuilles à sa place, mais de zieuter un peu plus s'il fait ce qu'il est censé faire.  Par exemple il colle ses doc, mais ne note pas toujours le code (v5, o8...). Du coup, quand il y a éval sur G12...? C'est ça aussi la différenciation. Ce n'est pas la même chose.

Tu voudrais en gros que l'on vérifie tout, même quand il s'agit d'écrire un n° en haut d'une feuille ? Je crois que tu plaisantes.
Et du coup, on bosse quand ?
Je trouve que l'on corrige déjà pas mal de leurs écrits...

Pour tout dire, je ne vérifie pas leur agenda (et toi ?). Passer dans les rangs requiert à chaque fois 15 minutes, 15 minutes où on ne bosse pas, et où le bruit -ou pire- s'installe.


Je ne sais pas, quand tu vas à la bibliothèque, tu laisses tes élèves prendre n'importe quoi?
Oui.
J'impose des lectures suivies, et alors je fournis les séries.
En bibliothèque, ils peuvent prendre ce qu'ils veulent.
Il s'agit simplement de faciliter l'accès au livre. C'est mon seul objectif.


Je sais que plein d'instits font de ça une activité pédagogique autour de la lecture, présentent une sélection, créent des échanges, mettent en place un cahier de lecteur...
"Plein ?"
Pour ma part, j'en entends beaucoup parler par ceux qui n'ont pas/plus de classe... Mais je n'ai pas souvenir d'avoir vu un collègue faire cela - sauf très ponctuellement pour un travail particulier.

Nos gamins reviennent toutes les semaines avec des livres qu'ils ne lisent pas, parce qu'ils ne sont pas adaptés à leur âge. A quoi bon?
Je me demande vraiment si tout cela est normal, ou s'il n'y a pas une vraie défaillance de la part de cette école.  Je comprends bien que c'est chiant d'avoir à gérer les élèves des autres, mais c'est aussi et surtout que  ça s'ajoute au reste: les programmes de cm1 en ce2, les évaluations sur des choses jamais travaillées en classe (la rédaction par exemple), ou qui manifestement ne correspondent pas au  cours ,  les gamins qui vont librement sur internet en classe...

la prof qui arrive à corriger tous ses cahiers avant 16h alors qu'elle a des ateliers le midi,
Comment le sais-tu ? Tu es dans la classe ? Tu la suis après la classe pour voir si elle emporte des cahiers ? Tu reviens le matin voir à quelle heure elle commence ?
Tu sais combien de temps elle met pour manger à midi ?
(perso, sur 2 heures de pause méridienne, j'en passe 10 à manger, 40 en APC, 10 à fumer,2 aux toilettes, et le reste, je corrige.
Je verrais mal à ce que l'on me reproche cela...
Et puis, pour ta gouverne, les APC, ce n'est que deux fois par semaine.)


vu le temps que ça vous prend, je peux difficilement croire qu'elle est aux côtés des élèves en difficultés... comme on en a déjà bien soupé l'an dernier avec plein d'enfants qui avaient la trouille d'aller en classe...  Et quel que soit le niveau, il y a semble-t-il des problèmes, ce qui me fait dire qu'il s'agit en fait de l'école. Les parents des CM 2 inscrivent tous leur gamin au collège privé d'à côté, ce n'est quand même pas bon signe... C'est très global, ce n'est pas juste cette histoire d'absence bien sûr, surtout que si c'est une fois dans l'année, c'est pas la mort. Mais j'ai quand même le sentiment d'avoir fait confiance, par principe, parce que je suis prof, mais que parfois, on peut quand même mal tomber.  Et là, on est bien coincé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abcdefgh
Niveau D
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1974
Date d'inscription : 16/08/2012

MessageSujet: Re: Suis-je une maman chiante, ou cette école est-elle vraiment nulle???   Sam 15 Fév - 16:08

sara sara a écrit:
Pour les programmes d'Histoire, je vois bien ce que tu veux dire. Mais je sais très bien que ce ne sera pas le cas. Ceux qui sont en CE2 CM1 cette année et qui font le moyen-âge referont le programme de CM1 l'an prochain, parce qu'ils refont les groupes en septembre, et que certains auront, eux, fait l'Antiquité. Cela fonctionne si les groupes d'élèves restent les mêmes, mais ils changent tous les ans. Sans compter que les CE2, qui n'ont jamais fait d'Histoire n'arrivent biens sûr pas à retenir Pépin le Bref et compagnie... les dates ne veulent pas dire grand chose pour eux, et la quantité de traces écrites  (8 pages pour une élav) est celle des CM1. Bref, 3/20, 5/20... A l'inverse, dans la classe de mon fils, aucune évaluation d'Histoire, ce qui ne me gène pas, sauf s'il faut apprendre tout le cahier par coeur dans 1mois.  Enfin on verra le moment venu!

C'est quand même bizarre qu'on ne vous donne pas une progression plus précise. Chez nous, à l'inverse, ça l'est un peu trop!

C'est parce que vous n'êtes jamais confrontés à des doubles ou triples niveaux.
Si tu as la solution pour gérer ça, on prend, hein.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Negrido
Niveau C
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2864
Age : 38
Localisation : devant mon écran
Emploi : Grand Dragon des bords de Saône
Etudes, Loisirs ou Autre : Mâle dominant
Date d'inscription : 13/07/2012

MessageSujet: Re: Suis-je une maman chiante, ou cette école est-elle vraiment nulle???   Sam 15 Fév - 16:14

Ah bon, les élèves de primaire entendent encore parler du Moyen Âge et de la Préhistoire ?
C'est à s'y méprendre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abcdefgh
Niveau D
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1974
Date d'inscription : 16/08/2012

MessageSujet: Re: Suis-je une maman chiante, ou cette école est-elle vraiment nulle???   Sam 15 Fév - 16:22

"entendent", oui.
"écoutent", retiennent... pas tous.

De toute façon, je suis persuadée que chaque notion, si elle n'est vue qu'une fois dans la scolarité, permet juste d'ouvrir une porte, mais c'est insuffisant pour la mettre en mémoire définitivement.

Souvent, on se demande ce qu'a fait la-le collègue de l'année précédente... Mais les collègues des niveaux supérieurs pensent la même chose :
"Tu as fait la multiplication, l'an dernier, en Ce2 ? Parce que là, en cm1, ben ils savent plus rien.
- Oui, on y a passé 3 mois.
- Ah..."


Pour en revenir au fils de Sara sara, je me poserais quand même la question de l'évitement, avant d'incriminer les enseignants.
Il n'écrit pas toujours ses devoirs, ne colle pas ses leçons, n'est pas très concentré (parce que, franchement, écrire un numéro en haut d'une feuille, ça devient vite un automatisme)... Il n'a peut-être aucune envie de les faire, ses devoirs.
Parfois, mes élèves oublient un livre ou un cahier, et du coup ne peuvent faire l'exercice ou apprendre la leçon chez eux... C'est un signe, OK, mais dois-je pour autant faire leur cartable ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abcdefgh
Niveau D
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1974
Date d'inscription : 16/08/2012

MessageSujet: Re: Suis-je une maman chiante, ou cette école est-elle vraiment nulle???   Sam 15 Fév - 16:28

Negrido a écrit:
Ah bon, les élèves de primaire entendent encore parler du Moyen Âge et de la Préhistoire ?
C'est à s'y méprendre...

Drôle de remarque, tout de même.

(Phi, on ne devrait même plus répondre, et les laisser se poser des questions sur ce qu'on peut bien faire pendant 24 heures en classe. A part corriger des cahiers dans un brouhaha terrible, tout ça pour en foutre le moins possible le soir : rien.
Et puis ils savent, eux, comment faut faire. Bientôt ils vont même nous donner des conseils Very Happy)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sara sara
Niveau A
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5485
Age : 40
Date d'inscription : 18/01/2006

MessageSujet: Re: Suis-je une maman chiante, ou cette école est-elle vraiment nulle???   Sam 15 Fév - 17:08

Negrido a écrit:
Ah bon, les élèves de primaire entendent encore parler du Moyen Âge et de la Préhistoire ?
C'est à s'y méprendre...

Mon fils fait la préhistoire et en l'ocurence je trouve qu'il a l'air de retenir pas mal de choses. Bien sûr il zappe un peu le vocabulaire spécifique, mais parfois il me ressort des trucs, et on rebondit sur sa bibliothèque personnelle. Ils y passent pas mal de temps et c'est très bien. Pour lui, j'ai même l'impression que c'est tout ce qui lui plaît. C'est logique qu'il ne retiennent pas tout en arrivant au collège, vu les programmes! Hier, une formatrice nous disait que certaines notions, entre le primaire et le collège, sont vues 20 fois. Les programmes du primaire sont hyper chargés, et comme en plus on a perdu 3 heures, c'est la courses tout le temps. Du coup, il est clair que pour un gamin qui a besoin de temps, ou de décomposer les choses, c'est dur, car on attend de lui qu'il y arrive assez vite. J'espère qu'ils diminueront sensiblement les choses dans les nouveaux programmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sara sara
Niveau A
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5485
Age : 40
Date d'inscription : 18/01/2006

MessageSujet: Re: Suis-je une maman chiante, ou cette école est-elle vraiment nulle???   Sam 15 Fév - 17:16

abcdefgh a écrit:
"entendent", oui.
"écoutent", retiennent... pas tous.

De toute façon, je suis persuadée que chaque notion, si elle n'est vue qu'une fois dans la scolarité, permet juste d'ouvrir une porte, mais c'est insuffisant pour la mettre en mémoire définitivement.

Souvent, on se demande ce qu'a fait la-le collègue de l'année précédente... Mais les collègues des niveaux supérieurs pensent la même chose :
"Tu as fait la multiplication, l'an dernier, en Ce2 ? Parce que là, en cm1, ben ils savent plus rien.
- Oui, on y a passé 3 mois.
- Ah..."

Ce qui est bien, c'est, au collège, que les élèves te disent ne pas avoir vu ce qu'ils ont fait justement avec toi l'année d'avant! Je pense quand même qu'on passe trop de temps à refaire de la même façon, encore et encore, alors que ça ne marche pas. C'est pour ça que j'ai du mal à comprendre de ne jamais les faire écrire, car c'est quand même le meilleur moyen de les mettre en situation de devoir réfléchir à l'orthographe, la ponctuation.

Pour en revenir au fils de Sara sara, je me poserais quand même la question de l'évitement, avant d'incriminer les enseignants.
Il n'écrit pas toujours ses devoirs, ne colle pas ses leçons, n'est pas très concentré (parce que, franchement, écrire un numéro en haut d'une feuille, ça devient vite un automatisme)... Il n'a peut-être aucune envie de les faire, ses devoirs.
Parfois, mes élèves oublient un livre ou un cahier, et du coup ne peuvent faire l'exercice ou apprendre la leçon chez eux... C'est un signe, OK, mais dois-je pour autant faire leur cartable ?


Il y a sûrement de ça! D'ailleurs, il n'aime pas trop faire ses devoirs. De mon point de vu, il a aussi besoin d'être un peu plus recadré. Et tant pis si c'est devant les autres deux ou trois fois. Mais pour elle, ce n'est pas possible. En fait, il a un caractère très fort, mais à l'école, il se montre très, trop timide. Du coup, les profs pensent qu'il est tout perdu. Il l'est sans doute, mais en lui remontant un peu les bretelles, ça pourrait peut-être marcher. Tant qu'il a le droit d'aller en temps libre alors qu'il n'a fait que deux exercices sur 6, je ne vois pas trop pourquoi il s'embêterait... Du coup, il est privé de DS tant que les choses ne changent pas! L'évitement oui, mais s'il n'y a aucune sanction ou remarque en classe, il n'y a pas de raison que ça change. Surtout qu'il déteste se faire remarquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sara sara
Niveau A
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5485
Age : 40
Date d'inscription : 18/01/2006

MessageSujet: Re: Suis-je une maman chiante, ou cette école est-elle vraiment nulle???   Sam 15 Fév - 17:18

[quote="abcdefgh"]
Negrido a écrit:


(Phi, on ne devrait même plus répondre, et les laisser se poser des questions sur ce qu'on peut bien faire pendant 24 heures en classe. A part corriger des cahiers dans un brouhaha terrible, tout ça pour en foutre le moins possible le soir : rien.

Sinon, je ne parle pas de vous hein... et les parents PE sont aussi navrés de cette école, donc ça ne vient pas que de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abcdefgh
Niveau D
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1974
Date d'inscription : 16/08/2012

MessageSujet: Re: Suis-je une maman chiante, ou cette école est-elle vraiment nulle???   Sam 15 Fév - 17:57

Tu les rencontres où, tous ces parents navrés ?

Comment vous savez que toute la classe rate les éval ?

Non, franchement, ça m'intéresse les voies de communication entre parents, parce qu'à part lors des réunions d'assoc' de parents d'élèves, auxquelles j'ai participé un temps, mais que j'ai fuies rapidement comme la peste (c'était uniquement des critiques de parents mécontents -qui doivent bigrement s'ennuyer dans leur taf ou chez eux- critiques allant jusqu'à la taille des cahiers demandés, et même des lettres à l'IA... L'horreur), je ne vois pas.

Bon, sinon, il y a le privé. Les PE - qui, en général, n'ont pas pu rentrer dans l'EN- sont rapidement remplacés quand ils sont malades, mais par des gens sans concours, payés 3 fois rien. C'est génial.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abcdefgh
Niveau D
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1974
Date d'inscription : 16/08/2012

MessageSujet: Re: Suis-je une maman chiante, ou cette école est-elle vraiment nulle???   Sam 15 Fév - 18:02

sara sara a écrit:
abcdefgh a écrit:
"entendent", oui.
"écoutent", retiennent... pas tous.

De toute façon, je suis persuadée que chaque notion, si elle n'est vue qu'une fois dans la scolarité, permet juste d'ouvrir une porte, mais c'est insuffisant pour la mettre en mémoire définitivement.

Souvent, on se demande ce qu'a fait la-le collègue de l'année précédente... Mais les collègues des niveaux supérieurs pensent la même chose :
"Tu as fait la multiplication, l'an dernier, en Ce2 ? Parce que là, en cm1, ben ils savent plus rien.
- Oui, on y a passé 3 mois.
- Ah..."

Ce qui est bien, c'est, au collège, que les élèves te disent ne pas avoir vu ce qu'ils ont fait justement avec toi l'année d'avant! Je pense quand même qu'on passe trop de temps à refaire de la même façon, encore et encore, alors que ça ne marche pas. C'est pour ça que j'ai du mal à comprendre de ne jamais les faire écrire, car c'est quand même le meilleur moyen de les mettre en situation de devoir réfléchir à l'orthographe, la ponctuation.

Pour en revenir au fils de Sara sara, je me poserais quand même la question de l'évitement, avant d'incriminer les enseignants.
Il n'écrit pas toujours ses devoirs, ne colle pas ses leçons, n'est pas très concentré (parce que, franchement, écrire un numéro en haut d'une feuille, ça devient vite un automatisme)... Il n'a peut-être aucune envie de les faire, ses devoirs.
Parfois, mes élèves oublient un livre ou un cahier, et du coup ne peuvent faire l'exercice ou apprendre la leçon chez eux... C'est un signe, OK, mais dois-je pour autant faire leur cartable ?


Il y a sûrement de ça! D'ailleurs, il n'aime pas trop faire ses devoirs. De mon point de vu, il a aussi besoin d'être un peu plus recadré. Et tant pis si c'est devant les autres deux ou trois fois. Mais pour elle, ce n'est pas possible. En fait, il a un caractère très fort, mais à l'école, il se montre très, trop timide. Du coup, les profs pensent qu'il est tout perdu. Il l'est sans doute, mais en lui remontant un peu les bretelles, ça pourrait peut-être marcher. Tant qu'il a le droit d'aller en temps libre alors qu'il n'a fait que deux exercices sur 6, je ne vois pas trop pourquoi il s'embêterait... Du coup, il est privé de DS tant que les choses ne changent pas!  L'évitement oui, mais s'il n'y a aucune sanction ou remarque en classe, il n'y a pas de raison que ça change. Surtout qu'il déteste se faire remarquer.

Ou en parler avec lui. Lui demander pourquoi il ne fait pas ce que l'instit' demande. Tu es sa mère après tout, tu as droit aussi de recadrer.
Lui rappeler son "métier d'élève", qui est de noter, de coller, de ranger... quand la maîtresse le dit.
Que ce qu'elle dit au groupe s'adresse également à lui, et qu'il n'est pas possible de dire 22 fois : "sors ton agenda, on va noter les devoirs".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sara sara
Niveau A
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5485
Age : 40
Date d'inscription : 18/01/2006

MessageSujet: Re: Suis-je une maman chiante, ou cette école est-elle vraiment nulle???   Sam 15 Fév - 19:36

Tu penses bien  que tout ça a été fait depuis longtemps... s'il suffisait de dire. Je sais qu'il est ailleurs, il pense à autre chose. Il s'ennuie visiblement, est pressé d'être à la récré etc...

Pour les parents, ben, depuis deux ans, le matin et le soir quoi. Je refuse de croire qu'autant de parents se trompent. Quand les parents de mon collège gueulent à propos d'une collègue, j'ai beau bien aimer cette collègue, au bout d'un moment, je les comprends. Tous les profs ne sont pas à l'écoute de leurs élèves, certains ne sont absolument pas bienveillants et se contentent de faire leurs heures. ça existe, comme dans tous les métiers.  
En juin, la mère d'un copain de mon fils a obtenu une dérogation pour le mettre dans l'école publique la plus proche, qui celle-là, est très réputée. au téléphone, le directeur s'étonne: " Je ne sais pas ce qui arrive en ce moment à CL, mais vous n'êtes pas la première à vouloir partir!". Ce qui d'ailleurs n'était pas très pro de sa part je trouve.

En fait, les seuls parents satisfaits sont ceux dont l'enfant a le prof stagiaire, ou la maîtresse des cp, qui part d'ailleurs en retraite en fin d'année. je crois que ça s'est empiré depuis que la directrice a changé, et qu'il y a les doubles niveaux, qu'elles n'avaient jamais eus. je sais que c'est compliqué, mais ça retombe sur trop d'enfants qui sont un peu trop laissés de côté.

Tu vois cette année, elles pouvaient éviter les doubles niveaux, si les élèves avaient été 26 ou 27 en cp. Mais ils ne sont que 20. Cool pour la maîtresse! Mais du coup, les 5 ou 6 cp restants sont en ce1, et 5 ce1 sont en ce2 (avec mon fils du coup) etc... Elles ont voulu que la dernière année de la Pe du cp soit tranquille. Quand mon fils y était ils étaient 30, et maintenant les autres sont tous en double niveaux pour que les cp soient 20. C'est quand même un choix plus que discutable je trouve, vu les contraintes que ça implique quand on enseigne essentiellement en cours frontal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saroli
Niveau E


Féminin
Nombre de messages : 1042
Localisation : Entre Lille et Dunkerque
Emploi : T1, ca y est, vivement T2 !
Etudes, Loisirs ou Autre : Cuisine et voyage (quand ce sera possible !)
Date d'inscription : 23/10/2010

MessageSujet: Re: Suis-je une maman chiante, ou cette école est-elle vraiment nulle???   Mer 19 Fév - 19:00

Ca dépend... Le cp est considéré comme la classe de démarrage, bref, si on rate le démarrage, on a du mal a rattraper... Donc, dans certaines écoles, souvent où on est sur du "petit" niveau, on favorise des cp à petits effectifs...

Après, pour tes remarques concernant la maîtresse de ton fils... Bon, je ne sais pas, je ne suis pas en classe avec lui, et je ne connais que ce que tu en dis... Il faut être honnête effectivement, tous les enseignants ne sont pas fantastiques, même s'il y en a beaucoup !

Moi, perso, mon fils est plutôt bon élève, mais j'ai détesté l'enseignante de l'année dernière... Elle tenait sa classe par la terreur, mettait les élèves en punition collective le mardi et le vendredi après midi et pendant ce temps faisait ses corrections. Et puis, pleins d'autres choses, mais bon...
Je sais que l'année prochaine, en cm2, il doit avoir sa copine qui a les mêmes méthodes mais terrorise encore plus sa classe... Je me suis longtemps posée la question de le prendre avec moi, oui, mais, cela fait 1h de route le matin, même chose le soir, le séparer de ses copains, tout ça pour un an... Finalement, je me dis que dans vie d'écolier (et dans sa vie pro) il sera entouré de gens compétents et d'autres qui le sont beaucoup moins, à lui d'apprendre à faire avec...

Maintenant, c'est vrai que pour des élèves en difficulté, bon, il y a quand même quelque chose à creuser... Moi, je ne vérifie pas tous les agendas, mais seulement certains, quand j'ai identifié de qui il s'agit... Parfois, je demande aux plus rapides de vérifier à ma place... Pareil, pour le remplissage du cartable et tout ce qui est organisationnel, c'est une des responsabilités de classe, d'aider ceux qui ont des difficultés sur ce point...

Après, bon l'histoire, mon fils n'en a quasi jamais fait l'année dernière, et ce qu'il a fait n'est même pas au programme (les égyptiens !) idem pour les sciences et il n'a pas fait d'anglais du tout car l'enseignante était en congé maladie puis maternité et la remplaçante pas habilitée... Je me dis que tout sera revu à un moment ou à un autre, ce qui m'embête le plus c'est l'anglais car certains collège font leur sélection là dessus si j'ai bien compris (les bonnes classes sont les sections "européennes")...
La production d'écrit, bon, je ne me lance pas dans le débat, mais en clair en ce2 certains vont écrire des romans de 5 pages (si, si, souvent hors sujet, avec l'ortho qui va avec) et d'autres n'arriveront pas à écrire 2 lignes... Ce qui fait que côté organisation, avec un double niveau c'est pas super fun à gérer...

Bref, je ne sais pas si je t'aide beaucoup... Mais bon, difficile à dire quand on a l'affect d'une mère en balance...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sara sara
Niveau A
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5485
Age : 40
Date d'inscription : 18/01/2006

MessageSujet: Re: Suis-je une maman chiante, ou cette école est-elle vraiment nulle???   Mer 19 Fév - 20:09

C'est vrai que les choses seront revues. Pour l'anglais, si je peux te rassurer, ils recommencent absolument tout en 6ème.
Globalement ce que je reproche à l'instit c'est qu'elle exige de l'autonomie sur le plan organisationnel, mais qu'en fait elle ne gère rien, voire elle ne suit pas sa propre logique.
Un fois, il avait une évaluation sur la fiche O6. Or, pas de fiche O6 dans le classeur. Connaissant mon fils, je me suis dit qu'il l'avait perdue. On venait de faire la O10 (imparfait), et les mots dérivés, que j'avais moi-même numérotés O11 vu qu'il n'avait rien mis dans la marge. J'ai su le lendemain que les mots  dérivés étaient en fait le leçon O6. Donc elle ne suit pas l'ordre ,parce qu'en fait, elle prend des fiches un peu partout semble-t-il, et qu'elles sont déjà numérotées... Alors je sais bien qu'il aurait dû mettre le numéro, mais c'est un peu gros de leur demander d'être organisé quand tu ne l'es pas toi-même.

Au niveau de l'école, on trouve surtout que ça manque singulièrement de "coeur". En gros, aucun effort n'est fait au niveau du sens des apprentissages. Je sais que certains écrivent bcp, d'autres peu, mais au moins ils écrivent! J'en ai parlé à deux collègues hier dont les enfants sont en CE2: ils écrivent des textes sur leurs lectures, des petits récits, font des mini-exposés... bref, il se passe des trucs autres que des fiches de grammaires photocopiés dans les manuels. Au collège aussi il y a d'énormes disparités entre les élèves, mais nous sommes obligés de les faire écrire régulièrement. C'est aussi comme ça que l'orthographe devient un réflexe, que la rédaction fait moins peur.
Je sais bien qu'un établissement scolaire n'est pas une agence de voyage, mais quand un collège ne fait pas de voyage du tout, c'est parlant. C'est pareil à l'école. Ou même des sorties! A part un cinéma dans l'année, rien! Pour moi, ça témoigne quand même d'un état d'esprit de l'équipe qui ne veut pas mettre grand chose en place, travailler ensemble etc...
L'idée de le mettre au privé ne m'enchante pas du tout! Mais je ne vois pas d'autres solutions pour le mettre ailleurs...

Sinon pour les Egyptiens, ce n'est plus au programme du collège, donc c'est bien que ton fils l'ait fait en primaire d'un côté! Chez nous, la classe européenne ne commence qu'en 4ème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Suis-je une maman chiante, ou cette école est-elle vraiment nulle???   

Revenir en haut Aller en bas
 
Suis-je une maman chiante, ou cette école est-elle vraiment nulle???
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Suis-je une maman chiante, ou cette école est-elle vraiment nulle???
» Cette fable existe-t-elle vraiment ? Ou a-t-elle été inventée par un prof de maths en mal d'exercices ?
» Une maman pas contente parce que.... "Je donne trop de devoirs"
» Quelle est cette étoile ?
» "Je suis devenu salafi grâce à l’école de la République" (Rue89)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Licence, CRPE, Capes, Agrégation, Master, Thèse et Enseignement des Lettres :: Forum Profs des Ecoles-
Sauter vers: